Alfa Romeo 164 Procar : un V10 dans une berline

Dimanche 2 novembre 2014
Retour

Vous pensiez que la Renault Espace F1 (lire aussi: Espace F1) à moteur V10 apparue en 1994 était révolutionnaire ? Ce n’était pourtant pas la première voiture issue de la série à recevoir un moteur de Formule 1. En 1988, Alfa Romeo avait déjà défriché le terrain avec la 164 Procar à moteur V10. Mais si l’Espace F1 était un concept car, la 164 Procar, elle, avait pour mission de courir, et de promouvoir la marque italienne.

Petit flash back. En 1979 et 1980 a lieu deux éditions d’un championnat appelé Procar, mettant en compétition des BMW M1 en ouverture des grands prix. Si le projet s’arrêta, le grand argentier de la Formule 1, Bernie Eclestone, toujours à l’affût de nouveauté et de « show » envisagea de lancer un championnat en parallèle de la F1 opposant des voitures proches visuellement de la série mais dotée de moteurs de F1. Nom de code du projet : Silhouette.

A la même époque, Alfa vient de lancer la 164 (lire aussi: Alfa Romeo 164) , la plus dynamique des Tipo 4 (Fiat Croma, Lancia Thema, Saab 9000), et développe un moteur de F1, tandis que le groupe Fiat vient de racheter Brabham. Tout concorde pour Fiat : un développeur de châssis (Brabham), des moteurs V10 dispo (Alfa), une voiture à promouvoir (la 164), et l’envie de Bernie de lancer ce nouveau championnat.

C’est ainsi que naquit cette superbe 164 « Procar », qui restera unique malgré tout. Les autres constructeurs ne suivront pas, et Eclestone abandonnera le projet. Malgré une présentation au Grand Prix de Saint Marin 88, la 164 pilotée par Ricardo Patrese ne convaincra pas (la faute aux pneus Michelin, qui obligèrent Patrese à piloter cool : ça n’était pas trop spectaculaire et contribua à l’abandon du projet).

Dommage car la bête était belle. La ligne de la 164, racée et profilée, se prêtait bien à l’exercice. Le moteur V10 de 3,5 litres développait 600 chevaux, ce qui par rapport à aujourd’hui paraît peu, mais n’oublions pas que la 164 dans cette configuration ne pesait que 750 kg. Avec l’abandon du projet « Silhouette », le proto 164 Procar restera un exemplaire unique et c’est bien dommage.

La démo de la 164, pilotée par Ricardo Patrese :

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

5 commentaires

iivanu@gmail.com

Le 04/11/2014 à 11:15

Je suis vraiment content d’avoir lu votre article que je trouve pertinent

Paul

Le 20/11/2014 à 10:34

Merci beaucoup, ça me fait plaisir 🙂

Groupe Cardinal

Le 28/08/2015 à 21:32

Un blog intéressant avec un contenu merveilleux

Paul

Le 28/08/2015 à 21:58

Danke 😉

l abbé Taillere

Le 19/04/2017 à 08:36

Excellente decouverte….moi qui cocorico pensait il y a seulement quelques mois que l espace F1 etait seul exemplaire de sa race….vu aussi dans une redif de Top Gear Uk ( ancuenne version) un Ford Transit des années 70/80 à moteur de F1 un V8 Cosworth….

Laisser un commentaire