Aston Martin Vanquish Roadster Zagato : unique !

Vendredi 20 février 2015
Retour

Rouler en Aston Martin Vanquish est déjà un privilège en soi, car seuls 2578 exemplaires de ce gros coupé à moteur V12 furent construits entre 2001 et 2007. Il faut dire que la belle vendait cher son noble moteur de 6 litres développant entre 466 et 526 ch (pour la version S) : fallait débourser 236 000 euros pour la version de base, et 267 000 euros pour la version S (et rajouter 7000 euros pour obtenir une 2+2). Mais à ce prix là, on pouvait vraiment avoir la classe, et bénéficier des grands noms de l’automobile (Aston Martin bien sûr, mais aussi Cosworth pour le moteur, ou Lotus pour le châssis).

AMZ 06

Pour ceux qui trouveraient cela encore un peu trop mainstream, ou qui refuseraient de rouler avec un toit en dur, il existe encore plus rare, puisqu’unique : la version découvrable réalisée par Zagato en 2004 ! Si cet exemplaire unique est bien le fruit d’une collaboration entre Aston Martin et son designer « maison » Peter Hutchinson et la carrossier milanais en la personne de Nori Harada, il s’agissait avant tout de faire le buzz dans les concours d’élégance du monde entier (de Pebble Beach à la Villa d’Este!) sans espoir d’une production en série. A l’époque pourtant, le magazine AutoExpress laissait croire à une production en série limitée à 99 exemplaires ! Peine perdue, au grand regret des fans d’Aston et de Zagato.

AMZ 02

Cette Aston Martin Vanquish Roadster Zagato est en fait un des véhicules de pré-série qui servit à tester la nouveauté de Gaydon en 2001, puis fit office de voiture de presse au lancement de la Vanquish, ce qui explique ses 13 000 miles au compteur. Elle fut ensuite envoyée à Milan pour se voir décapsuler dans les règles de l’art ! C’est surtout l’arrière de la voiture qui se verra modifié dans le plus pur style Zagato déjà aperçu sur les DB7 Zagato et AR1 ! Un hard top pour l’hiver s’intégrait parfaitement à la ligne, transformant à nouveau la Vanquish en coupé !

2004AstonMartinVanquishRoadsterZagatoFADisplay1280x960

Mais qu’est donc devenue cette Aston Martin d’exception après moults exhibitions ? Elle fut un temps conservée par Zagato, avant d’être achetée par un collectionneur du Massachusetts, et totalement rénovée ! Elle fut un temps proposée à la vente sans trouver preneur au prix de 420 000 dollars. Rare donc, chère sûrement, mais pas introuvable ! Si d’aventure vous n’arriviez pas à décrocher la timbale avec cette superbe Zagato et que vous n’en démordiez pas, il existe toujours une autre solution pour rouler cheveux au vent dans une Vanquish : s’adresser au spécialiste américain « since 1983 » NCE. En effet, NCE proposa à ses clients une version cabriolet de la Vanquish, mais dont l’arrière reste plus conventionnel !

newportvanq5

Que ce soit en Vanquish Zagato ou en Vanquish NCE, soyez sûrs en tout cas que vous ne passerez pas inaperçus ! A vos carnets de chèques !

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

2 commentaires

Bruno

Le 24/02/2015 à 19:04

Quelle auto… dommage pas de vue de dessus, car la partie vitrée bombée vaut le détour non?

Arnaud

Le 09/07/2016 à 08:26

Elle est ce weekend au Mans Classic !

Laisser un commentaire