Audi 5000 : la berline de Robin Masters

Publié le samedi 19 novembre 2016.
Mis à jour le vendredi 12 juillet 2019.
Retour

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, parlons un peu d’Audi. Mais pas d’une banale Audi, une 80, une 100 ou que sais-je encore. Non parlons de la seule, l’unique, celle qui m’a fait fantasmer pendant longtemps : l’Audi 5000. Oui à l’époque j’étais petit, et pour moi, plus le chiffre était gros, plus la bagnole était luxueuse et désirable… Le Mirage 2000 était forcément plus performant que le Mirage III (ce qui était vrai), et l’Audi 5000 forcément mieux que la 200 (ce qui l’était moins).

5000-04
Avant 1980, les phares avant sont ronds… Ils deviendront carrés par la suite

5000-01

Pourquoi donc étais-je attiré par cette Audi 5000 ? Pour une raison simple : si Robin Masters s’en était payé une, c’était donc qu’il s’agissait du top du top à l’époque. N’avait-il pas en sa possession aussi une Ferrari 308 GTS (lire aussi : Magnum PI) ? La sportive italienne était immatriculée Robin 1, et la berline teutonne Robin 2, cela ne s’invente pas !

L'Audi 5000 apparaît en 1982 dans la série Magnum PI
L’Audi 5000 apparaît en 1982 dans la série Magnum PI

Pourtant, l’Audi 5000 (type 43) n’est qu’une Audi 200 (C2) adaptée au marché américain. N’allez pas croire qu’elle surpasse en tous points notre version américaine, mais elle a des particularités intéressantes pour le collectionneur maladif que je pourrais être si j’avais vraiment le pognon. D’ailleurs, en parlant de performances, l’Audi 5000 est même moins puissante et donc véloce que sa sœur européenne. Comme elle, elle ne disposait que de 5 cylindres, d’où son nom (la version inférieure était vendue aux Etats-Unis sous le nom de 4000, pour 4 cylindres). Cependant, les moteurs essence atmo (2.1 litres) n’offraient que 108 ch au lieu de 136 en Europe, et les moteurs Turbo 133 ch au lieu de 170. Pire, la version américaine offrait aussi un 5 cylindres diesel de… 2 litres et 70 ch. Ouch ! Un moteur qui n’était pas disponible en Californie, ne satisfaisant pas les réglementation locales de pollution.

5000-09

La version «de basse », appelée 5000 tout court, correspondait à la version GL européenne, mais avec des pare-chocs à l’américaine, des phares adaptés, ou des répétiteurs de clignotant latéraux. La version supérieure, dite « S » offrait un équipement plus luxueux, et notamment la climatisation, indispensable pour percer au pays de l’Oncle Sam. C’est surtout à partir de 1980 que la 5000 se distingue : elle récupère pas mal d’instrumentation de bord issus de la Porsche 928 . En 1982, elle reçoit un Turbo Diesel un peu moins anémique, développant 87 ch.

5000-10

Audi va tenter de jouer l’image allemande à fond les ballons. Aux Etats-Unis, la marque disposait d’un réseau de distribution commun avec Porsche (qui ne faisait alors pas partie du groupe VW) : Porsche+Audi ! Une situation qu’Audi utilisera toujours sur ses publicités. La 5000 connaîtra un relatif succès aux Etats-Unis, touchant une clientèle avide de distinction, qui souvent achetait aussi des Saab ou des Volvo. Elle fut remplacée en 1984 par une nouvelle 5000, basée sur la 200 C3.

5000-08

Ce modèle connut un succès plus mitigé, sans doute à cause des procès engagés contre Audi, mettant en cause une boîte de vitesse qui semble-t-il accélérait toute seule… CBS relaya l’information, qui s’avéra fausse, mais le mal était fait, mettant en rogne Ferdinand Piëch « himself ». Les 5000 perdront leur appellation en 1989 pour redevenir des Audi 200. Histoire sans doute de redorer le blason d’Audi outre-Atlantique, ou du moins de faire oublier l’affaire « CBS ».

La 5000 "C3" fit un flop à cause de fausses accusations !
La 5000 « C3 » fit un flop à cause de fausses accusations !

Toujours est-il qu’une 5000, moins performante qu’une 200, me fait plus de l’oeil, histoire de me prendre pour Robin Master, la fortune en moins. La Ferrari 328 étant inaccessible, ne reste plus que la 5000.

Articles associés

12 commentaires

LeLillois

Le 19/11/2016 à 16:57

Il parait que Jonathan Higgins et Robin Masters sont la même personne à ce que j’ai lu !! 😉 Sinon, c’est vrai moi aussi j’ai un faible depuis longtemps pour cette 5000. bel article une fois de plus.

Lord Jim

Le 19/11/2016 à 19:45

Exact Robin Master est bien Higgins ,cf le dernier épisode de Magnum

poum

Le 19/11/2016 à 16:58

D’ailleurs le bashing qu’a subi audi sur ses boites auto a entrainé une modification législative pour tous les constructeurs: l’obligation d’installer une sécurité sur les bva (l’appui sur la pédale de frein je crois … ou un truc avec la clé de contact, à vérifier car avec l’habitude, on ne s’en rend plus compte!)
C’est aussi cette trop grand facilité à pouvoir auparavant passer le mode D qui est à l’origine d’une légende urbaine américaine: des voitures fantôme roulaient sans conducteur parfois sur des centaines de km.

Hervé76

Le 19/11/2016 à 17:11

Robin Masters a aussi possédé la 5000 C3 plus moderne et on peut la voir dans les dernières saisons garée au fond de la propriété.

Schlicker Franz

Le 19/11/2016 à 21:26

Bonsoir,

Robin avait une 5000 et la maman d’Elliott dans « ET l’extra terrestre » en avait une aussi!

Belle article

franck

Le 20/11/2016 à 05:49

Exact, je cherchais dans quelle autre production j’avais également vu cette auto . Merci

Thomas

Le 20/11/2016 à 07:50

Bonjour,

C’est la voiture du papa de Ferris Bueller !!!

https://www.youtube.com/watch?v=VI8KjD2BdtY

Pour ceux qui ne connaissent pas, je les encourage à visionner le film « La folle journée de Ferris Bueller », film pour adolescent culte des années 80. Une des star du film est une magnifique Ferrari California.

Thomas

Autoforever

Le 20/11/2016 à 13:26

Une précision, l’Audi 4000, mentionnée dans l’article, était basée sur l’Audi 80 quand la 5000 l’était sur les 100-200.

olivier84

Le 20/11/2016 à 18:48

Tout ça à cause de fausse accusations sur les pédales de freins, audi a perdu toute crédibilité et n’a pas profité du boom du premium aux USA dans les années 90. C’est en partie pour cette raison qu’ audi n’arrive pas à s’imposer aux usa face à lexus, merco et BMW.

Eddy123

Le 21/11/2016 à 09:50

La joie des phares calibrés…
Deux tailles de ronds et deux rectangulaire et 1 carré
🙂

Lorenzo

Le 23/11/2016 à 21:50

J’ai la version Européenne la plus récente (quattro 20v) et ça me va très bien.
Les Américaines sont jolies avec leurs couleurs automnales.

olivier84

Le 30/11/2016 à 17:45

Je trouve que cet article manque un peu de précision. L’audi 5000 n’est pas uniquement la version américaine de l’audi 200. C’est aussi la version US de l’audi 100 C2 version 5 cylindres. La première audi 5000 est apparu aux usa en 1977 et il ne s’agissait logiquement pas d’une 200 qui est apparu pour la première fois en 1979, soit 2 plus tard. L’audi 200 à rejoint la gamme 5000 à partir de 1980.

Un petite anecdote christopher REEVE, alias superman, à possédé une audi 5000 phase 1 avec les phares ronds. La photo date de 1978.

Laisser un commentaire