Automédon : la passion de l’automobile ancienne

Publié le lundi 28 janvier 2019.
Mis à jour le vendredi 29 mars 2019.
Retour

Le Mans Classic avait été l’occasion d’une première rencontre avec le grand public pour l’équipe de CarJager. Dès lors et dans une logique d’ouverture de ses services aux amateurs et aux collectionneurs, CarJager est parti à la rencontre du grand public en participant à la 18ème édition du salon parisien Automédon en octobre 2018.

Si Rétromobile est la grand-messe de l’automobile de collection, une sorte de musée éphémère où l’on admire l’inaccessible, Automédon est son pendant populaire dont la particularité est d’offrir ses parkings à toutes les voitures, qu’elles soient youngtimers ou classiques : un salon à l’ancienne, mettant l’accent sur les pièces détachées, les bourses d’échange et bien entendu les voitures de ses propres visiteurs.

Automédon, conducteur du char d’Achille

L’idée est née en 2000, sous l’impulsion d’Yves Levasseur, déjà impliqué dans l’organisation de ce type d’événements depuis les années 80. Malgré des débuts difficiles, Automédon (qui, dans la mythologie grecque, est le conducteur du char d’Achille durant la guerre de Troie) a su persévérer dans cette voie jusqu’à devenir une institution pour tout amateur d’automobiles anciennes ou de youngtimers.

La particularité de ce salon est justement de ne pas se contenter d’exposer des voitures mais de mettre en valeur l’ensemble des acteurs du monde de la collection : collectionneurs, vendeurs de pièces, assureurs, services liés à la collection, automobilia ou marchands d’automobiles de collection.

C’était donc l’endroit idéal pour présenter au grand public les services de CarJager mais aussi ses projets et ambitions à l’attention des collectionneurs et amateurs : un hub dédié à la voiture de collection, permettant d’acheter, de vendre, de se renseigner et de se cultiver.

Images : (c) Automédon

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire