Autopop : une revue devenue mystique !

Publié le mercredi 1 avril 2015.
Mis à jour le vendredi 5 juillet 2019.
Retour

En 1971, lorsqu’on était un peu déjanté, un poil illuminé, mais passablement fan de bagnole, on pouvait toujours monter sa revue « en kiosque » comme on monte un blog aujourd’hui. C’est ainsi que naquit cette année-là un magazine devenu mythique (et mystique) aujourd’hui pour des raisons bien différentes que la qualité de ses articles et de ses analyses : Autopop !

Autopop 08

Rien que le nom sent l’arnaque, et ses couvertures psychédéliques bien dans l’air du temps laissaient présager du côté un peu frappadingue de son directeur de la publication, un certain Claude Vorilhon. Tiens ce nom vous dit quelque chose, mais vous ne vous souvenez plus pourquoi ! Normal, Claude est devenu célèbre aujourd’hui, mais dans un tout autre domaine.

Claude Celler

Pas dans la chanson, où il a pourtant tenté de percer à la fin des années 60 sous le pseudonyme de Claude Celler. Il fut d’ailleurs surnommé le « petit Brel de la chanson française », mais par qui, nul ne le sait ? Sûrement une auto-proclamation dont le personnage a le secret. Non vous connaissez l’ami Claude car il est connu aujourd’hui sous le nom de Raël. Oui le rédac’ chef d’Autopop a rencontré Yahvé, et il sait désormais que nous sommes les enfants des extra-terrestres. Grâce à lui, de nombreux fidèles savent la vérité, et lui confient leur fortune pour les guider (et accessoirement pour lui permettre d’assouvir sa passion de la course automobile au volant de superbes bolides).

Autopop 02

Il faut dire qu’en 34 numéros, Autopop n’a pas réussi à prouver sa viabilité (ou à trouver son lectorat, c’est au choix). La faute à la crise pétrolière selon Claude (pardon, Raël). Reste que notre rédac’ chef pas encore gourou tente déjà d’arnaquer pour courir en organisant un étrange concours auprès de ses (rares) lecteurs : en envoyant 250 francs, on pouvait gagner le droit de courir en Rallye aux couleurs d’Autopop. Le vainqueur du concours fut un certain Claude Celler !!! C’est ce qui s’appelle faire du recyclage de pseudo non ?

Autopop 06

Bref, après des couvertures délirantes, des jeux-concours fumeux, des lecteurs rares ou échaudés sans doute, la revue Autopop doit tirer sa révérence. De toute façon, en rencontrant les Elohims, Claude Vorilhon a trouvé un meilleur filon, ne connaissant pas la crise : gourou de secte ! C’est plus rentable, ça marche pour tout (courses de voitures certes, mais sans doute aussi faveurs coquines). Bon c’est vrai que ça oblige à s’habiller en blanc et à avoir d’étranges queues de cheval, mais faut ce qu’il faut hein !

Autopop 03

A ceux qui se demandent comment je vais (enfin) monétiser mon site internet, sachez qu’il ne s’agit que de la première étape d’un plan de carrière bien précis. Je vous préviendrai, bien entendu, dès que je passerai à la deuxième étape, bien plus lucrative ! Merci à toi Claude pour m’avoir ouvert les yeux : pour faire fortune et conduire de belles voitures, rien de mieux qu’une petite secte ! Je vous quitte, j’ai rendez-vous avec les extra-terrestres !

Photos: http://passionnsujcb.canalblog.com/

Articles associés

9 commentaires

fab

Le 01/04/2015 à 14:58

Oh oui Skippy mon grand gourou, devoile nous les grand secrets de l automobile méconnue et oubliée

Paul

Le 01/04/2015 à 15:04

Hé hé tiens je vais me mater le sketch ce soir, merci de m’y avoir fait repensé ahahah !

Niko

Le 01/04/2015 à 15:03

je connaissais l’histoire mais pas le détail du concours pour devenir pilote. Il est décidément très fort ce Rael. Bel article !

Paul

Le 01/04/2015 à 15:05

Oui il est très fort… Il me donne de belles perspectives d’avenir ahahah !!! (viens, y’a toujours besoin d’un musicien dans une secte !)

NIKO

Le 01/04/2015 à 16:53

Biensur, je suis prêt à composer un truc genre « Paul est notre élu, Hallelu
yah » . Pour peu que tout le monde se mette tout nu et danse en farandole autour d’un feu de camp.

Paul

Le 01/04/2015 à 17:08

C’est jouable 😉

fab

Le 01/04/2015 à 17:13

😀

Dabe

Le 09/04/2015 à 16:46

Il a également couru sur Venturi il me semble.

Dominique Pégé

Le 12/11/2015 à 17:53

oui il avait une Venturi.
une Trophy j’ai bonne mémoire.
je dois avoir la photo sur l’un de mes CD 😉

Laisser un commentaire