BMW Z21 Just 4/2 : roadster minimaliste à moteur de moto

Mardi 15 mai 2018
Retour

La fin des années 80 aura vu BMW explorer de nombreux territoires au travers de prototypes mais aussi de véhicules de série. A cette époque, la firme munichoise envisageait encore de ne pas rester cloisonnée dans ce qu’on appelle aujourd’hui le premium. En dessous de la Série 3, rien n’existait, tandis que son département moto offrait aussi d’autres horizons. C’est dans cet état d’esprit que BMW présentait en 1995 l’étonnant concept-car Z21 « Just 4/23 », sorte d’Ariel Atom avant l’heure, synthèse des compétences de BMW et de sa filiale Motorrad !

 

En 1988, BMW ouvrait le bal avec deux modèles étonnants tant pour sa division automobile que sa division Moto. D’un côté, la Z1 inaugurait le Z de Zukfunt (avenir dans la langue de Goethe) avec un concept proche du show-car mais pourtant produit en série (lire aussi : BMW Z1). De l’autre, Motorrad lançait la K1, une drôle de moto développée avec le concours de Motorsport (lire aussi : BMW K1). La sage marque bavaroise semblait prête à se dévergonder et à sortir de son image certes sportive et luxueuse, mais assez conservatrice malgré tout.

 

A partir du Z1, BMW allait décliner toute une série de concept explorant les possibles de la marque pour le futur : l’exemple le plus frappant reste le concept Z13 en 1993, une petite berline à tendance sportive équipée d’un moteur de moto, celui, retravaillé, de la K1 justement (lire aussi : BMW Z13). Si le projet resta dans les cartons, il permit aux équipes de BMW de se familiariser avec l’idée d’une citadine, rendant une copie presque parfaite quelques années plus tard avec le renouveau de la Mini, marque récupérée lors du rachat de Rover (lire aussi : le rachat de Rover par BMW).

Après ce Z13, BMW allait s’attaquer à un tout autre domaine. Revenant au sport, mais incluant une tendance « tout-terrain », tout en conservant l’idée du moteur de moto, un 4 cylindres portée à 1100 cm3 et 100 chevaux tout de même : le Z21 Just 4/2 était né, en 1995. Si son contemporain Z18 présentait une sorte de petit roadster tout-terrain, le Z21 se débarrassait de toute carrosserie superflue, laissant deux petites places (just 4/2, justement) coincées entre des petits morceaux de métal, et des portes qui ne sont finalement que des barres d’aluminium.

 

Avec seulement 550 kilos, 100 chevaux donc placés à l’arrière, un saute vent en guise de pare-brise, la Z21 Just 4/2 s’offrait le 0 à 100 en 6 secondes seulement, les cheveux au vent, tout en offrant des capacité off-road, ou du moins tout-chemin : un buggy sur-vitaminée, une Manx mais enfin sportive (lire aussi : Meyers Manx).

 

Présenté au Salon de Tokyo de 1995, il fut fabriqué à deux exemplaires sans jamais connaître de descendance de série. Dommage, car cette petite bombe aurait pu rencontrer un certain succès tout en demandant de faibles investissements. Mais dès le départ, l’idée n’était pas de commercialiser le Z21, juste d’explorer les tendances, et faire un coup médiatique à moindre frais. Petit détail qui tue : une ligne de vêtement adaptée et protectrice fut présentée en même temps que le petit roadster au Japon.

 

En tout cas, le Z21 ouvrait une voie dans laquelle d’autres constructeurs allaient s’engouffrer plus tard, avec plus ou moins de bonheur. On pense notamment à KTM X-Bow (lire aussi : KTM X-Bow) ou encore la très radicale Ariel Atom avec laquelle se tua Jocelyn Quivrin, le mari d’Alice Taglioni, en 2009 sous le tunnel de Saint-Cloud. Bref, si cette BMW ne connut jamais la route, son concept lui, la tenait (la route) au point de titiller d’autres (petits) constructeurs.

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

4 commentaires

Jérôme

Le 15/05/2018 à 18:56

Je suis frappé par la ressemblance avec certains éléments de la Smart Roadster Coupé apparue bien plus tard (note : j’en ai une)
https://goo.gl/images/7XRPoy

Par exemple le tridion de la Smart semble être là aussi sur la BMW.
Et même les roues sont très similaires.
Smart aurait-il beaucoup copié ??

Tristan

Le 15/05/2018 à 19:17

Je me faisais la même réflexion, je trouve même la ressemblance encore plus frappante sur les vues arrière

Jérôme Bohame

Le 15/05/2018 à 20:56

Moi elle me fait plutôt penser à la Panoz Roadster sortie 3 ans plus tôt…

Choco

Le 16/05/2018 à 14:10

J’étais passé totalement au travers de ce concept. Merci BR.
C’est vrai qu’elle a de faux airs de Smart Coupé. Les jantes à 3 branches et le 3/4 arrière semblent avoir inspirer les designers Smart.

Laisser un commentaire