Ce qu’on nous cache sur la fin de l’automobile thermique !

Publié le jeudi 20 juillet 2017.
Mis à jour le mardi 9 octobre 2018.
Retour

Croyez-le ou non, mais la voiture thermique vit réellement ses dernières heures. Stéphane Cam, juriste auprès d’une association de protection des automobilistes a contacté Boitier Rouge pour tirer le signal d’alarme, et il faut dire qu’il y a effectivement de quoi s’alarmer !

La directive d’exécution (UE) 2017/1279 publiée le 14 juillet, est sans appel. Elle vient modifier la directive 2012/28/UE, qui planifiait l’obligation de production de véhicules électriques chez tous les constructeurs automobiles installés en Europe à l’horizon 2025. En effet, elle rajoute aux états membres l’obligation de faire disparaitre le parc automobile thermique dans son intégralité à l’horizon 2045 ! Pour cela, rien de plus simple, le contrôle technique qui se durcit déjà l’année prochaine, verra ses tolérances liées à la vétusté réduites, poussant de nombreux véhicules vers la casse, dès 2022.

Il va sans dire que l’impact économique sur les ménages qui vont devoir dans l’urgence remplacer leur véhicule un peu vieillot par un modèle neuf électrique est une gabegie que tout le monde veut passer sous silence, y compris nos politiques, qui ont fait pression pour cette directive soit votée le 14 juillet, afin que les yeux de la presse soient tournés vers le chef de l’Etat et son homologue américain lors du défilé.

Il est très rare que je prenne position, politiquement parlant, mais il faut reconnaitre que ce dernier coup d’estoc à l’automobile telle que nous la connaissons est plus que dangereux pour nous libertés individuelles.

Plus c’est gros plus ça passe ! Bien évidemment, tout ceci est complètement faux, rassurez-vous. Malheureusement, de plus en plus de sites sans lien avec l’automobile utilisent ce genre de clés pour faire le buzz et attirer un potentiel lectorat vers le reste de leur contenu.

Je vais prendre deux exemples radicalement différents pour illustrer mon propos, en plus de mon faux article : un « témoignage » d’un contrôleur technique sur le site Résistance Républicaine, et un article de Pause CafeIn sur « les cimetières de voitures ».

Dans un cas comme dans l’autre la recette est simple, jouer sur la corde sensible de l’amateur de voiture. Il n’y a rien de plus facile que de jouer sur le pathos pour rallier des gens à son argumentaire, comme je viens de le faire plus haut.

Autre clé que l’on retrouve chez Résistance Républicaine (un site bien moisi), l’argument d’autorité. Rien de plus simple, on cite « un contrôleur technique », forcément lui, il sait de quoi il retourne. A peu près autant que n’importe quelle personne avec une connexion internet et un moteur de recherche, en fait, toutes les lois françaises sont disponibles sur le site Légifrance et toutes les lois européennes sont accessibles sur le site EUR-Lex, dans les deux cas gratuitement. Pour ma part, c’est toujours à partir de ces deux sites que je construis mes articles concernant les modifications de la législation. Mais justement dans le cas présent, aucune source, si ce n’est un article du même site, qui a défaut d’être clairement mensonger, omet sciemment une information importante.

Ce même argument d’autorité peut prendre un côté très pompeux, comme je l’ai fait ici, en citant deux directives de l’Union Européenne existantes. Cependant, si vous cliquez sur les liens que je vous ai mis, vous constaterez qu’ils n’ont aucun rapport avec l’automobile de près ou de loin ! La première directive vise à limiter l’introduction de parasites pour les végétaux sur le territoire européen. La seconde quant à elle statue sur certaines autorisations d’ouvrages soumis aux droits d’auteur, dans le cadre de la numérisation des œuvres culturelles européennes. Mais soyons francs, sur tous les articles que j’ai pu rédiger citant mes sources documentaires, la proportion de personnes cliquant sur le lien est absolument négligeable.

Histoire de s’assurer que ça marche, alimenter la théorie du complot. Entendons-nous bien, oui, il est évident que dans toute organisation gouvernementale, il existe des groupes de lobbying, mais il ne faut pas pousser trop loin la caricature non plus. J’ai pris ici l’exemple du décalage de calendrier pour que la décision passe inaperçue, soyons sérieux un instant, pourquoi les 26 autres états membres de l’Union Européenne s’y seraient-ils pliés ? Absolument aucune. Mais d’une part cela flatte notre chauvinisme en accordant une grand importance au poids de la France dans la prise de décision, et d’autre part, cela permet de donner de l’eau au moulin des gens qui cherchent tous les arguments afin de démolir notre récemment élu chef d’état (loin de moi l’idée de le défendre, étant qui plus est expatrié, je me vois difficilement en droit d’émettre un avis sur la politique intérieur française). Bref du pain béni pour rallier ceux qui ne prennent aucun recul.

Revenons rapidement sur cette histoire de lobbying, c’est bien souvent l’apanage des grandes industries, pointées du doigt dans l’article de Pause CafeIn. Imaginez ces fabricants, qui nous font payer un prix fou leurs véhicules, laissent pourrir leurs invendus à l’air libre ! Le tout avec 3 photos (dans l’article, ne parlons meme pas de celles de l’aperçu) afin d’appuyer leurs « nouvelle ». Déjà, commençons par l’aspect news, Pause CafeIn cite zerohedge.com comme source de ses photos. Avec deux secondes de recherche on tombe donc sur l’article de ZeroHedge, datant fraichement de… 2014, pour la nouveauté on repassera. Arrive alors une autre contradiction, les trois sites évoqués par le site français sont Baltimore, Sheerness et Valence. Quand on regarde sur ZeroHedge, les photos concernent, Baltimore, Sheerness et… Sunderland, ah. Bon alors regardons tout cela d’un peu plus près, effectivement ces trois parcs existent et sont bien chargés mais… on est bien loin du tableau dépeint tant par Pause CafeIn que par ZeroHedge. Le parc de Baltimore est une zone de transit pour les véhicules exportés depuis la côte est des États-Unis, du coup, oui les véhicules sont invendus, mais non, ils ne pourrissent pas dehors, ils attendent juste d’être chargés. Le parc de Sheerness quant à lui sert à stocker les véhicule importés au Royaume-Uni, le temps qu’ils soient chargés sur camion pour rejoindre les concessions concernées, donc pas de véhicules en train de pourrir, ici non plus. Sunderland alors ? C’est le parking de stockage de l’usine Nissan, à deux pas de la mer… je vous fais un dessin ?

Et le coup de grâce, histoire de finir de vous rallier à ma cause, l’appel à la fin des libertés individuelles, le sujet qui fait peur à tout le monde, vu le climat géopolitique de ces dernières années.

Et vous amis lecteurs, êtes-vous arrivés jusqu’à la fin de cet article qui pourtant annonçait la couleur dès la première ligne (Stéphance Cam, ou plutôt S.Cam… non ? scam, cela signifie arnaque dans la langue de Shakespeare) ? Ou vous êtes-vous laissés prendre ?

Je sais, c’est une vilaine blague, d’un gout assez douteux je ne le nierai pas. Mais elle est là pour une chose, vous rappeler qu’il faut toujours conserver son esprit critique, tout ce qui est sur internet n’est pas vrai. Et même en toute bonne foi, il peut nous arriver à nous, journalistes, blogueurs et même professionnels de l’automobile de faire une erreur, de manquer de précision, voire de rater une information importante. Et c’est malheureusement à vous cher lecteurs de trier le bon grain de l’ivraie.

La rédaction de Boîtier Rouge 😉

Image: De l’essence dans mes veines (merci les copains) qu’on peut lire ici DLEDMV

Articles associés

68 commentaires

Greg

Le 20/07/2017 à 22:46

Bigre…
Jolie démonstration!
L’envie de cliquer sur les liens pour lire les directives européennes m’a bien titillé, mais la procrastination a été la plus forte, je l’avoue…
Du coup j’ai été bien soulagé en découvrant le pot aux roses!
Au moins, je ne serai pas obligé… de lire ces directives européennes: 😀

Greg

Le 20/07/2017 à 22:54

Et au sujet des photos… un photographe nommé Edward Burtynsky a fait différentes séries sur… notre civilisation.
Le lien ci-dessous affiche la galerie d’une série intitulée tout simplement: Oil
http://www.edwardburtynsky.com/site_contents/Photographs/Oil.html

Salva

Le 20/07/2017 à 23:56

Heureusement, d.ici 2045 l’ UE sera déjà morte et enterre

Pierre

Le 21/07/2017 à 02:14

Prenez le temps d´aller jusqu’au bout de l’article, sincèrement…

Germain

Le 21/07/2017 à 02:52

Tu devrais pas rigoler avec ça, parce que ça peut très bien arriver, et plus rapidement que tu ne crois. Oublie pas qu’à Paris Idalconnasse a interdit les voitures d’avant 97 et les motos d’avant 2000, en totale contradiction avec la réglementation française et européenne.
Oublie pas qu’on est dirigés par des malades, qui n’en ont rien à foutre de mettre le pays à feu et à sang.

Corail74

Le 21/07/2017 à 09:07

Je connaissais Stupidalgo mais le surnom que vous avez trouvé à l’affreuse maire de Paris est excellent !
A l’inverse des autres centres urbains européens, Paris a une géographie particulière (réseau en étoile, beaucoup d’activités économiques centrées sur Pairs et sa région), un réseau de transport vieillissant et surtout un manque de parkings relais pour déposer son auto et se rendre rapidement dans le centre de Paris en transports, avec des transports fonctionnant jusqu’à tard dans la nuit et sécurisés.

Antoine

Le 21/07/2017 à 10:03

Où faire une mesure restrictive de circulation dans une ville revient à mettre le pays à feu et à sang.
Le sens de la mesure quoi

Inti

Le 21/07/2017 à 14:29

Oui, comme quand l’obligation du pot catalytique avait provoqué une guerre civile et 13 millions de morts. L’UE, pire que le IIIe Reich.

zeboss

Le 21/07/2017 à 17:47

c’est amusant comme le sens primaire de certains primates ressort très vite des qu’on touche à leurs nonosses…
la planète est en feu sous le réchauffement climatique, la pollution atmosphérique est indéniable et des qu’une mesure pour limiter l’impact des échappements d’un nombre ridiculement faible de véhicule comparé à la masse quotidienne et badaboum, on insulte on conspue…
Essayer une tesla et vos vieilles merdes fumantes vous feront vomir…
Il y a des limites à l’intelligence, elle a été franchie..

Wolfgang

Le 24/07/2017 à 20:55

Comment sont morts les dinausores ? À cause des moteurs thermiques ?
Si encore les bagnoles électriques ne en fait nucléaires ne polluaient pas… elles polluent juste autrement …
Les bagnoles thermiques n’ont jamais aussi peu pollué, on n’en a jamais autant parlé… le send de la mesure n’est pas du côté que vous dites.

Corail74

Le 25/07/2017 à 13:15

Je me demande ce que vous faites sur un site d’amateurs d’automobile si c’est pour les conspuer…
A moins que vous ne considériez la Zoé comme l’alpha et l’oméga de l’automobile, ce que je partage pour peu qu’on remplace le moteur électrique par un Indénor, qu’on lui fasse des formes plus carrées et masculines et qu’on remplace le losange et le nom zoé par un lion et le nom « 505 GTD » 😀

mickey

Le 28/07/2017 à 11:21

elle vaut combien ta tesla …. ? juste le prix d’une baraque qu’un plouc d’ouvrier de la campagne ( dont je fais partie) pourra s’acheter sur 15 ou 20 ans (sous reserve que les rapaces de banquier veulent bien me prêter ) afin de me permettre de faire de long trajet avec ma vieille charette afin d’aller bosser pour payer mes factures , nourrir ma famille ect …

Philippe

Le 28/07/2017 à 11:55

Zoé fait 400 km. Et il reste plus de 20 ans à progresser

Philippe

Le 21/07/2017 à 08:01

Bravo Paul. Et bien les tags 🙂
Germain faut arrêter de fumer la moquette Paris est à la traîne de tous les grands centres urbains européens.
Notamment en Allemagne

Wolfgang

Le 24/07/2017 à 20:56

Si les autres le font c’est qu’il faut le faire aussi. L’esprit grégaire … les USA le font pas.

philippe

Le 24/07/2017 à 22:01

Biens-sûr que la Californie le fait, et tous les maires de grandes villes s’apprêtent à le faire et se foutent pas mal des élucubrations de Trump. Beaucouo de gouverneurs se sont engagés à respecter les accords de Paris.

Wolfgang

Le 29/07/2017 à 10:23

T’es envoyé par qui pour cracher dans la soupe ? EELV ? une ONG autophobe primaire ?
Trump est là pour le moment et j’en suis pour ma part très content.

Quant aux USA, les normes ne sont pas les mêmes que chez nous et ce sont eux qui ont raison. Notre réglementation idiote est basée sur le CO2 alors que ce n’est pas un gaz dangereux. On donne des bonus à des diesels polluants et on sanctionne les essence … aux USA, quasiment aucun diesel.
On n’a pas de leçon d’écologie à donner aux USA. Ni aux Russes d’ailleurs vu que beaucoup roulent au GPL, solution la plus écolo…

La palme de l’absurdité revient à la France puisqu’on a deux réglementations différentes : le bonus malus et Crit’air. On a un gros malus si on achète une bagnole qui produit beaucoup de CO2 car considérée comme polluante, mais comme elle est neuve, on a la vignette 1 qui autorise à circuler même pendant les pics de pollution… C’est pas beau ça ?
En effet on est à la traine, on a probablement la réglementation la plus débile du monde.

Philippe

Le 29/07/2017 à 11:08

Je ne vois pas dans quelle soupe je crache. Le CO2 est un polluant, un gaz à effet de serre qui conduit au réchauffement de la planète et au dérèglement climatique. Notre président à rappelé à Trump que nous n’avions pas de planète de rechange. Le diesel n’est bientôt plus avantagé, rappelons que sa dangerosité réside dans les particules fines et que désormais les filtres et pièges à Nox les neutralisent. Effectivement la vignette désigne la norme de dépollution et non le niveau d’émission de CO2 mais désormais peu de voitures neuves dépassent ce que pouvait émettre un 1600 essence en 1997.

Corail74

Le 21/07/2017 à 09:14

Bon article ! J’ai cliqué sur le premier lien qui m’a mis la puce à l’oreille, la recherche du mot « automobile » ou « véhicule » étant infructueuse.
Cependant, même si l’on retrouve pas mal d’articles « putaclic » sur le sujet, il est vrai que le contrôle technique va se durcir pour des raisons qui ne concernent pas la sécurité (défaut d’étanchéité refusé, voyant moteur refusé, contrôle 5 gaz…).

Que certains veuillent manger bio, rouler en auto à pile, à vélo ou autres, soit (pour le dernier, je suis le premier à le faire pour des raisons économiques), mais n’imposons pas l’écologie. Tout le monde ne partage pas l’idée du réchauffement climatique d’origine humaine, tout le monde ne devrait pas être interdit dans certaines villes sous prétexte d’une auto ancienne (refuser une 206 et accepter un Cayenne, sous couvert d’écologie, faut le faire !), tout le monde ne devrait pas payer une dîme nommée taxe carbone pour financer la religion écolo…

Antoine

Le 21/07/2017 à 10:10

« Tout le monde ne partage pas l’idée du réchauffement climatique à cause humaine »

Sauf que tout le monde en partage les conséquences. Sans oublier que l’intérêt majeur du véhicule électrique est de réduire la pollution atmosphérique des zones urbaines, qui elle aussi est à cause humaine, et à effet immédiat pour la santé humaine.

philippe

Le 21/07/2017 à 10:50

+1 Antoine, je partage totalement

Nabuchodonosor

Le 21/07/2017 à 11:51

@Antoine : Si vous partagez l’idée que l’on ne puisse partager la même idée que vous, alors vous devez aussi partager le fait que la conséquence de votre idée ne puisse également être partagée…

De même, si tant est que l’on puisse constater demain que l’usage ubiquiste de la voiture électrique soit parvenu à réduire substantiellement la pollution atmosphérique localement, en l’espèce dans les zones urbaines, cela resterait insuffisant pour en conclure au recul universel de ladite pollution.

Déplacer le problème sous couvert d’urgence sans le traiter globalement, c’est laisser le pire à nos enfants. Gare à la politique de l’autruche…

philippe

Le 21/07/2017 à 12:12

@Nabuchodonosor
On est d’accord le VE déplace la pollution, de zone urbaine à centrale électrique.
Primo toutes les centrales ne sont pas polluantes, l’hydraulique, l’éolien, le solaire voire même le nucléaire si l’on veut bien faire l’impasse sur l’éternel débat des déchets.
Secundo le fait de le déplacer vers les centrales permet de libérer les zones urbaines d’un danger sanitaire et d’un inconfort immédiats, le tout sans augmenter la production de gaz à effet de serre.
Comme personne n’a la solution du mouvement perpétuel et que toute forme d’énergie doit avoir été produite avant d’avoir été consommée, on fait déjà le premier pas en cherchant ce qui permettrait de faire le second.

Corail74

Le 21/07/2017 à 13:52

Les zones urbaines étaient bien plus polluées autrefois du fait du chauffage au charbon (et aujourd’hui, il y a toujours des immeubles très mal isolés chauffés au fuel à Paris).
Les parisiens ne voulant plus de pollution à Paris me font penser à ces mêmes parisiens qui, à la campagne, ne veulent plus le chant du coq ou souhaitent un métro toutes les 3′ !

philippe

Le 21/07/2017 à 14:46

Le fioul sera bientôt proscrit à Paris, c’est moins simple de convertir toutes les chaufferies du fuel au gaz que d’interdire les véhicules non Euro2 au moins.
Je ne vois pas trop le rapport avec le chant du coq.
C’est d’ailleurs plutôt en RP que les coqs sont décriés, à la campagne il y a plus d’espace il vont chanter plus loin des habitations.
Quant au métro à la campagne je n’en ai encore jamais vu.
Le principe qui guide nos écolos c’est de densifier les villes et les rendre vivables afin de ne pas trop défigurer les campagnes et de ne pas donner trop de temps de transports à faire entre habitation et boulot.
Ce n’est pas idiot.

Nabuchodonosor

Le 21/07/2017 à 13:54

@Philippe : Votre impasse représente aujourd’hui les 3/4 de la production en France et je prends le pari que cette part aura du mal à diminuer face à l’afflux de la demande que vous sollicitez de vos vœux… Faisons également l’impasse sur les petits pays que sont la Chine, les USA ou plus près de nous l’Allemagne dont les GWh sont produits en grande partie à base de combustibles fossiles (charbon, gaz…), étant d’usage depuis 1986 que les nuages polluants stoppent à nos frontières… Tant que nous y sommes faisons aussi l’impasse sur la production alternative des énergies renouvelables ou du moins acceptées comme telles et mettons aussi dans notre paquet les pertes infinitésimales constatées dans le réseau ou dans le stockage… Quant à ces vilains nuages qui ne s’amoncelleraient qu’au-dessus des villes, demandez par exemple aux habitants de la vallée de l’Arve au pied du Mont-Blanc ce qu’ils en pensent…
🙂

philippe

Le 21/07/2017 à 14:37

Je fais l’impasse non pas sur le problème mais sur le débat qui n’a pas sa place ici, de savoir s’il vaut mieux envoyer des gaz de serre et craindre l’extinction des sources d’énergie fossile ou enfouir des déchets qui mettront des siècles à ne plus émettre plus de becquerels que les aiguilles luminescentes de la montre de mon grand-père.
Quand je parle des villes il est vrai qu’il y a également des villages, des vallées encaissées situées dans des zones fréquentées par les poids lourds ou autres qui ne méritent pas de mourir asphyxiés. Sans compter la pollution sonore d’ailleurs.
Pour ce qui est des USA et de la Chine ils ont signé les accords de Paris et les villes américaines, les états américains sont nombreux à ne pas suivre le recul esquissé par Trump. Les Chinois investissent massivement dans le véhicule électrique même s’ils n’en maitrisent pas totalement la techno, chacun sait ce qu’il en est de la pollution urbaine en Chine.

Nabuchodonosor

Le 21/07/2017 à 13:59

… Haut-savoyards, têtes de lard, qui, lors des pics de pollution en plein hiuver, préfèrent sortir leur vieilles guimbardes fumantes et pétaradantes au lieu de prendre le métro électrique climatisé… Ha-ha-ha les cons…
🙂 🙂

Corail74

Le 25/07/2017 à 13:18

Le sujet de la pollution en Haute-Savoie me fait particulièrement rire, puisque le même gouvernement qui interdit les autos anciennes a supprimé les trains de nuit pour se rendre dans la vallée blanche. Résultat, tout le monde prend son mazout au lieu du train électrique !

Wolfgang

Le 24/07/2017 à 21:00

Vous vous trompez de combat. Vous soignez une conséquence pas la cause. La cause de tous les maux parisiens est uniquement la centralisation à Paris du marché de l’emploi. C’est ce qui entraîne la surpopulation, les embouteillages, la pollution, la saturation des transports en commun et la chereté des logements. La pollution est une des conséquences. Personne n’agit sur la cause réelle.

philippe

Le 24/07/2017 à 22:05

Il est vrai que pour ne pas trop défigurer les campagnes on a surdensifié les villes. Pourrissons les campagnes avec du lotissement à perte de vues et des autoroutes pour faire 100 bornes en allant au boulot on polluera moins.

Corail74

Le 25/07/2017 à 13:08

Vaux mieux vivre les uns sur les autres dans le stress que d’avoir son pavillon avec jardin, c’est bien connu !
La vrai question est la surnatalité inutile en France encouragée par l’Etat (allocations) mais on s’eloigne du sujet automobile…

Philippe

Le 26/07/2017 à 08:35

Oui on s’éloigne. Quelle surnatalité ?
On voudrait devenir un pays de vieux ?
Quant aux allocs…
Il est connu que ce sont les congés de maternité et les aides à la garde telles que les crèches, les écoles maternelles à 2 ans qui y contribuent

Wolfgang

Le 29/07/2017 à 10:50

Moi ce que je vois surtout c’est que les campagnes sont défigurées par les éoliennes qui ravagent tous les paysages, réduisent les terres agricoles et donnent des rentes énormes à quelques uns sur le dos de tout le monde. On pourrait faire de l’éolien en mer où ça ne défigure rien.
La solution n’est bien sûr pas de construire en campagne et surtout pas des lotissements affreux en parpaings pour ensuite aller bosser en ville, mais de mettre les emplois ailleurs qu’à Paris. Et puis vous semblez penser que hors Paris ce n’est que la campagne… Il y a des centaines de villes sinistrées en France à cause de la désindustrialisation et de la tertiarisation dans la capitale, où l’immobilier vaut 10 x moins cher qu’à Paris, où les appart sont vides faute de demande et dans lesquelles il faudrait inciter les entreprises à s’installer plutôt que tout concentrer sur Paris, Lyon et Lille.
ça leur donnerait un nouveau souffle économique et ça retirerait tous les pb parisiens y compris la pollution et les mauvaises conditions de vie. Mais bien sûr ça donnerait moins d’impôts à Hidalgo, donc elle préfère faire porter le chapeau aux automobilistes éternels vaches à lait et garder ses entreprises et leurs employés qui lui ramènent des impôts locaux.

Philippe

Le 29/07/2017 à 11:54

On est d’accord il faudrait rendre les villes moyennes plus attractives pour déconcentrer les emplois, il n’y a pas que Paris bien-sûr Lyon, Marseille, Toulouse, Lille, Bordeaux, Strasbourg et d’autres encore. Un emploi c’est une famille donc 2 emplois, des lycées et au delà des universités, une vie culturelle et sociale, sportive, musicale. Poser des entreprises au milieu de nulle part n’attire pas l’encadrement, et sans managers l’entreprise meurt.

adrien

Le 27/07/2017 à 15:31

Et l’énergie, et les dégâts sur l’environnement nécessaires à l’extraction de matières premières pour fabriquer les batteries , qui en parle ? Il n’y a pas que ce qui sort de derrière l’auto qui compte…
Je suis pour l’électrique, mais qu’on emmerde pas les autos de collection au moins, et qu’on nous en dise plus sur les dégâts générés par l’extraction de plomb, cadmium, nickel etc….

Wolfgang

Le 29/07/2017 à 10:54

Tu oublies l’énergie nucléaire pour charger les batteries et les déchets dangereux pour des milliers d’années … Dans quelques milliers d’années, qui saura encore où ils sont enterrés ? dans quel état de conservation ?

quand tout le monde roulera à l’électrique, il va falloir construire quelques centrales hors de pris et dangereuses pour charger. Déjà qu’en hiver edf a du mal à fournir…
Ce n’est pas l’éolien qui fera rouler les bagnoles de toute la France…

Wolfgang

Le 24/07/2017 à 21:14

Voyant moteur ça passe déjà pas même si ça pollue pas. On vient de me refuser une x350 qui s’allume parce que la pression d’essence est trop faible à cause d’un encrassement des tamis de pompe à essence… reste à débrancher l’ampoule, mais il paraît qu’ils branchent une valise.

Nabuchodonosor

Le 21/07/2017 à 09:32

Un premier avril qui se fête le vingt et un juillet sur B.R… Nicolas, le dérèglement climatique a décidément des conséquences insoupçonnées… Moins sérieusement, merci à la rédac B.R de secouer notre esprit critique quant aux couleuvres que l’on tente de nous faire avaler ça ou là…
Tout comme je fais le vœu d’une diversité de l’offre automobile, je souhaite que l’on m’épargne de tous dictats venus de Paris de Bruxelles ou d’ailleurs, sous quelque prétexte que ce soit, même si je ne puis demeurer insensible au spectre d’une planète qui s’époumone sous mes yeux. Il me semble nécessaire de veiller à ce que la toile m’offre toujours cette mise en perspective de l’information aux fins d’arroser les germes de ma réflexion garante de la préservation d’un bien qui nous est commun et que je chéris par-dessus tout, la liberté…

Nabudécaléquedunesemaine

Pierre

Le 21/07/2017 à 13:40

Pendant la rédaction de l’article, la discussion a donné un truc du genre « non mais le premier avril, c’est mainstream, et chez BR on fait pas du mainstream, en plein juillet, c’est parfait »

Nabuchodonosor

Le 21/07/2017 à 14:04

Perret chantait c’est au mis d’août-palala-palala-qu’on fait les fous… Ça promet !
🙂 🙂 🙂

Pierre Perret

Le 21/07/2017 à 14:29

Comment-comment, le poisson du vendredi ne serait plus mainstream ?
🙂

MacGivre

Le 21/07/2017 à 09:47

Sauf que parfois, évoquer une possibilité, trouble les gens :
il y a quelques mois, a été évoqué dans les médias que la vitesse sur nationale pourrait être limité à 80 au lieu de 90. Depuis je constate que beaucoup de véhicules roule à 80 dans mon coin !
Donc je me demande si cette « rumeur » de véhicules thermiques interdits, ne serait pas une sorte de campagne afin de booster les ventes de véhicules électriques… Oui, je vois le mal partout.

Pierre

Le 21/07/2017 à 13:44

Alors pour le coup si c’est le cas, ce serait purement involontaire.

Et comme dit dans la partie analyse de l’article, le but est de jouer avec les peurs des gens, si vous voyez le mal partout avec la partie purement imaginée, c’est peut-être parce que justement elle joue à fond la carte de la psychose 😉

philippe

Le 21/07/2017 à 14:11

Les officines d’extrême droite racolent en semant la peur et en constituant des lobbies, et en France quand on touche à l’automobile …

Pierre

Le 21/07/2017 à 14:44

Là, c’est avec mon regard d’expat que je vais surenchérir en disant, en France, dès qu’on touche à quoi que ce soit, c’est forcément la fin des libertés, mais nous dérivons mon bon ami, nous dérivons…

adrien

Le 27/07/2017 à 15:37

Où avez-vous vu un parti ou des officines « d’extreme droite » en France ? Savez vous de quoi il s’agit pour employer cette expression ? En plus de l’article, encore une démonstration que les médias peuvent vous faire croire n’importe quoi en agitant le spectre du vilain racisme dès lors qu’on sort de la bien-pensance.

Wolfgang

Le 24/07/2017 à 21:04

Ce n’est pas une rumeur. C’est l’objectif revendiqué par notre bon ministre Hulot et Jupiter. Pour 2040 il me semble. Ce n’est pas un fake. Fin de la vente de bagnoles thermiques pour 2040. En Inde c’est censé même arriver avant selon Hulot.

bonneville darius

Le 21/07/2017 à 11:43

au purée ,faite pas fliper comme sa, j’ai crée deux mage et une chaine youtube pour sauver la meca, donc que je suis a fond pour montrer au gens que les ve c’est pas mieux,donc quand j’ai vu cette article j’ai limite pleurer et je plaisante pas, faite pas des crises cardiaque comme sa

Côme

Le 21/07/2017 à 15:21

C’est absolument débile comme exemple. Liberté individuelle ne veut pas dire droit d’enfumer les autres. Il y a un problème de pollution et l’état a raison de légiférer.
Je pense que même nous, fans d’automobiles, ne regretterons pas les Serena diesel et Citroen AX sur nos routes.
Cela étant posé, la vraie question est quid des voitures de collection ? On pourrait imaginer une dérogation pour certains modèles, une carte grise qui n’autorise qu’un certain kilométrage, une autorisation de rouler que le week-end… Bref, la loi peut s’adapter à ce genre de cas, qui nous permettra de rouler en voiture électrique autonome pour aller au travail et sortir en décapotable V6 le week end. Je suis sûr que tout le monde le vivra mieux.

Philippe

Le 21/07/2017 à 19:12

Les déogs existent déjà pour les véhicules en carte-grise collection, elles peuvent pénétrer les ZRC sans restriction. Les véhicules d’avant 1972 ainsi que les 2 temps de collection échappent aux contrôles antipol.
Le législateur pense sauvegarde du patrimoine.
Et l’on nous rétorquera que de ce fait les youngtimers dorment dans les granges attendant leurs 30 ans.

Wolfgang

Le 24/07/2017 à 21:06

Remarque pitoyable quand on sait que l’ax est un véhicule ultra économe en carburant… ça consomme 2 x moins qu’une Prius…

Corail74

Le 25/07/2017 à 13:12

Il y a des gens qui apprécient l’AX, voiture économe et fiable. Vous faites comme ceux qui cassaient nos vénérables 2CV dans les années 80 !
Pour ma part, j’ai un 309 GLD, voiture bas de gamme banale pour nombreux collectionneurs mais on commence à l’apprécier et à me dire de la garder pour sa mécanique simple, sa robustesse et sa fiabilité (ce que je fais bien entendu, préférant encore mourir que de rouler en auto récente).

adrien

Le 27/07/2017 à 15:39

Pourquoi les AX ? Faites moi rire, une AX et ses 800kg consomme moins de carburant qu’une 208 toute neuve achetée et entretenue à grands frais.

Wolfgang

Le 29/07/2017 à 10:58

Ma soeur à une 1.0 de 98. Le réservoir est minuscule, 35 l peut-être et on en remet jamais !
Et en plus les pièces sont pas chères.
C’est l’auto la plus économique que je connaisse. Très fiable en plus. Et pas ridicule en performances pour autant.
Le critère n°1 pour une bagnole écolo c’est le poids. Pas d’embarquer des centaines de kilo de batterie pour rouler 10 km en électrique…

Philippe

Le 29/07/2017 à 11:13

Ce qui fait le poids ce sont les dispositifs de sécurité active et passive ce dont l’AX est pratiquement dépourvu. Maintenant on emploie l’aluminium voire le carbone pour contrebalancer.

Wolfgang

Le 30/07/2017 à 22:46

L’ax est en effet peu sécurisée. Mais on n’est pas obligé d’avoir des accidents. Et comme elle est légère et étroite elle passe fort.
Mais il est possible de faire des auto sures et légères. J’ai une j’ai x350 en v6 3.0 elle pèse que 1500 kg quasiment tout est en alu et fibres.
Il suffirait en fait d’imposer aux constructeurs des poids maxi à respecter.

Philippe

Le 30/07/2017 à 23:30

Effectivement Jaguar a inauguré l’alu avec l’X350 c’est assez cher à produire. L’emboutissage est assez complexe à réaliser, la moindre poussière – par exemple issue de la découpe – se retrouve imprimée dans le matériau à l’emboutissage. Il nécessite un nettoyage très fréquent des outils. Il nécessite des colles particulières plutôt que le robot de soudure etc …
Il y a également le carbone.
L’Alpine qui en fait largement usage pèse à peine plus qu’une Twingo pour 250cv (issus d’un 1800cc turbo en alu)..
Les constructeurs y viennent, contraints d’alléger par les normes d’émissions CO2 mais cela reste cher.
Le downsizing des moteurs permet également de gagner du poids si l’on considère que les gammes moyennes Ford ou BMW utilisent des 3 cylindres de 1.0 à 1.5L.

Emmanuel

Le 23/07/2017 à 16:24

Personnellement, j’ai toujours de gros doutes sur le « tout électrique ». Je n’ai pas essayé de Tesla mais je suis sûr que j’apprécierais à l’instar de la grande majorité de ceux qui en ont fait l’expérience.
Non, le problème ne vient pas des voitures électriques en tant que telles mais des conséquences que cela aurait sur la consommation d’électricité en France. A l’heure où nous cherchons à diminuer notre consommation et où plusieurs réacteurs nucléaire vieillissants vont être arrêtés, comment supporter le pic de charge d’un parc électrique?
Et quid du recyclage des batteries en fin de vie? D’après des professionnels du secteur, c’est un vrai problème?

Philippe

Le 23/07/2017 à 20:07

Question intéressante que la hausse de la conso.
Un article – pas récent – et un calcul basé sur la « blue car » qui n’est sans-doute pas équivalente au parc moyen thermique actuel en terme d’habilité et prestations.
On peut par contre imaginer que les véhicules modernes vont consommer moins, comme pour le thermique il y a encore des progrès à faire en terme de rendement.
Pour ceux qui auraient la flemme d’aller au bout : 8,78% de la consommation nationale d’électricité.
http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/combien-de-centrales-electriques-99816

Matthieu

Le 24/07/2017 à 23:34

2040 est loin tout en étant proche. Comment prévoir où en sera le monde dans 23 ans. Tout bouge vite, trop vite. En 1994, pensiez-vous que nous en serions-là aujourd’hui ?
Si l’Europe a décidé la fin du thermique, elle a le droit mais qui va acheter des voitures électriques ? Les chômeurs plus nombreux chaque jour ? A moins que les banques octroient des crédits aux migrants ?

Je ne suis pas de mauvaise foi en disant cela, les statistiques de l’âge de parc automobile français le montrent. Il ne va pas en diminuant. Je ne pense pas que les gens gardent leur voiture plus longtemps par réelle envie ou idéologie.

Et même en mettant de côté la lente et régulière paupérisation de la France, n’y a-t-il pas un souci avec de quantités de métaux rares disponibles, nécessaires à la production des batteries ? Et comme souligner précédemment, si l’électricité doit continuer d’être produite par le nucléaire…

Nous pouvons continuer de raisonner comme si tout allait bien. Le réveil sera rude…

De plus personne n’en parle mais les câbles des voitures électriques, le moteur et la batteries ne devant pas être blindés, j’ai un doute sur le potentiel électro-magnétique… Ce serait intéressant à mesurer…

adrien

Le 27/07/2017 à 15:43

Bonne réaction, enfin, concernant les métaux qui doivent t être extraits. Ces voitures électriques si elles devaient être aussi nombreuses que les thermiques aujourd’hui servant tu simplement impossible à produire faute de matières premières pour les batteries .
Idem pour le potentiel EM: mais ça personne ne voudra vraiment en parler. Des gens vivent sous des lignes HT 380kV et ça a pas l’air de leur faire peur coté cancer…..

Matthieu

Le 30/07/2017 à 10:55

Avez-vous vu la réaction de Christophe Barbier hier défendant la suppression de la 5ème semaine de congés pays ainsi que les RTT ?

Les 30 glorieuses sont terminées, même les années 90. Il faut changer de logiciel.

En route vers l’esclavage. Avez-vous déjà vu un esclave consommer ? Non car il lui faut du pouvoir d’achat et du temps libre… Enfin le nouvel esclavage peut prendre la forme de la LOA. Toujours endetté, jamais propriétaire…

Mais tout est bien ficelé, ça va être facilité par le nouveau CT qui se mettra en place en 2018. Les banques auront un bureau dans le centre de CT et l’on y sera dirigé ou non suivant le résultat 🙂

D’ailleurs à ce sujet quid de la folie des prix sur les youngtimers ? Certains ayant investi vont-ils déchanter ?

adrien

Le 23/03/2018 à 13:57

Très bonne questin quant aux youngtimers….

ghidelli

Le 11/11/2017 à 18:50

Bravo pour l’aiguillon a notre conscience 😉 et pour ceux que ca interesse , les articles publies sur « Auto extremist » par un journaliste americain donnent un autre eclairage sur le sujet…

enri

Le 12/12/2017 à 21:56

Cˋest probablement dû au pic petrolier que le gouvernement agit ainsi. Ils savent plus que nous et que de lˋessence bon marché il nˋy plus pour longtemps.

T

Le 09/12/2018 à 05:10

Je suis tombé par hasard sur ce post (via celui sur Cibié) le 8 décembre 2018. Comment faut-il le relire, ainsi que le flot des commentaires qui ont suivi, à la lumière des événements de ce week-end et des deux précédents? Boitier Rouge éclaire-moi!

adrien

Le 10/12/2018 à 09:38

Rigolez pas avec ça, les libertés individuelles se réduisent drastiquement, la voiture électrique est une question de lobbies et on ne coupera pas à la politisation de l’automobile qui se terminera on ne sait comment .

Laisser un commentaire