Citroën AX BB Cabrio : la rareté portugaise par AG Engineering

Mardi 29 avril 2014
Retour

Difficile de croire qu’une Citroën AX puisse être une vraie rareté. Et pourtant, il en existe une particulièrement difficile à dénicher, tellement même qu’en trouver une image de qualité sur le net m’a pris quelques temps. Cette AX particulière, c’est l’AX BB Cabrio GT

Présentée en 1988, cette version non officielle a été commandée à AG Engineering par l’un des plus gros concessionnaire Citroën du Portugal, Benjamin Barral. Difficile de dire combien d’exemplaires de ce séduisant petit cabriolet furent réellement produits. On parle d’environ 60 exemplaires, sans certitude (cf EDIT plus bas). Elle ne sera commercialisée qu’à partir de 1991, après 3 ans de difficile homologation.

Elle fut essentiellement vendue au Portugal par Barral, mais il semblerait qu’elle fut exportée un temps en Suisse, au prix de 30 000 F suisse de l’époque. La production durera deux ans, jusqu’à fin 92 (et 60 à 92 exemplaires construits).

Les AX BB Cabrio GT étaient basée sur l’AX GT, et donc dotée du petit 1,4 litres de 86 ch, et mise à part la découpe du toit, elles différaient très peu de leur modèle. Un modèle de 1992 était à vendre un temps au prix de 15 000 euros (en 2014), ce qui semble un peu cher pour un petit cabriolet AX, aussi rare fut-il. Mais si l’envie vous prend de vous faire plaisir, c’est le prix de l’exclusivité (sans en avoir le luxe).

Bien entendu, je suis preneur de toute information complémentaire qu’un lecteur de Boîtier Rouge bien renseigné pourrait apporter. Le mail de Boîtier Rouge est en bas à droite

[EDIT 11/11/2014] Un lecteur me signale que 92 exemplaires ont été construits. La plaque constructeur indiquant ici l’exemplaire n°18 sur 92. De là à dire qu’il y eut réellement 92 exemplaires !!

Merci à Xavier R.

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

4 commentaires

Ricardo Rebelo

Le 22/01/2016 à 13:49

Le dernier champ de la plaque peut être traduit par « Certificat N.º 00018/92 ». « 92 » pourrait bien être l’année d’émission. Ça serait cohérent avec une approbation au véhicule par véhicule, sans homologation modèle.

JR

Le 12/03/2016 à 15:44

Je pense également qu’il s’agit de l’année de construction et même plus encore d’homologation. D’ailleurs, il semblerait étonnant que ce constructeur ait dès le départ décidé de produire 92 exemplaires ! Si c’est un succès c’est idiot ; si c’est un échec, c’est un peu prétentieux : ne fait pas de l’exclusivité qui veut !

Jean-Michel

Le 03/12/2017 à 10:00

C’ est la 18eme produite en 92

Jean-Michel

Le 03/12/2017 à 02:05

J’en croisais une régulièrement lorsque je vivais à Albufeira, en Algarve, il y a une vingtaine d’années. Elle était blanc cassé et franchement très jolie, mëme si on a du mal à l’imaginer à la vue du modèle original…

Laisser un commentaire