Citroën Cactus M: un concept évocateur !

Mercredi 23 septembre 2015
Retour

J’ai lu de ci de là beaucoup de choses sur le concept car Cactus M, présenté en exclusivité à Francfort la semaine dernière, qui m’ont fait pensé qu’il est toujours difficile de s’attaquer à un héritage tel que la Méhari. D’autres l’ont fait avant Citroën, comme Volkswagen avec sa New Beetle, ou Mini avec sa… Mini. Mais comme il s’agit d’une voiture française, forcément, les choses se corsent.

CL 15.075.072

J’ai pu passer quasiment une journée avec Citroën la semaine dernière à Francfort, profitant de moments privilégiés avec Linda Jackson, PDG de la marque, Xavier Peugeot, directeur des Produits, Alexandre Malval, responsable du design, ou Frédéric Duvernier, responsable des concepts car, pour en savoir un peu plus sur les intentions de Citroën avec la Cactus M.

CL 15.075.054

Malgré les références à la Méhari (voulues), les voix sont à l’unisson : il ne s’agit pas d’une nouvelle Méhari, mais plutôt d’une interprétation moderne d’un véhicule de loisir, bourrée de clin d’oeil, mais dont l’objectif est ailleurs. Car malgré des chiffres de ventes modestes (tout est relatif hein!), Citroën croit en son C4 Cactus (lire aussi : Citroën C4 Cactus) et tient à le faire savoir avec ce concept, prouvant ainsi que des déclinaisons étaient possible, et pourquoi pas dans le domaine de la voiture de loisir.

CL 15.075.024

A la question de savoir si le Cactus M pourrait entrer en production, la réponse est non ! Du moins pas sous cette forme, mais il permet d’explorer les possibilités, de tester la réaction du public, et surtout d’ancrer la marque dans son nouveau positionnement : jeune, dynamique, original (que résume la nouvelle baseline de Citroën : « Feel good »). D’où le choix d’un véhicule « de plage », orienté surf (la marque est allée « brainstormer » sur la côte basque avec des surfers c’est dire), loisir et camping (la tente intégrée est assez amusante).

Même sur les photos de presse de Citroën, il y a toujours un Boîtier Rouge qui traîne, saurez-vous le retrouver ?
Même sur les photos de presse de Citroën, il y a toujours un Boîtier Rouge qui traîne, saurez-vous le retrouver ?

A voir le Cactus M « en vrai », et si on se débarrasse du souvenir de la Méhari, on ne peut qu’être séduit, à moins de détester la bouille du C4 Cactus. Les « air bumps » sont moins flagrants, plus intégrés à la portières, les petits détails amusants comme le marche pieds pour rentrer dans la voiture sans ouvrir les portières ou pour détacher les planches de surf, le fond de baignoire avec bouchon d’évacuation d’eau, la petite tirette pour ouvrir les portières, et les couleurs pimpantes dont certains se sont moqués !

CL 15.075.076

Après il y a des défauts (du moins pour moi) : elle rappelle furieusement la C3 Pluriel (lire aussi : Citroën C3 Pluriel), découvrable séduisante mais vraiment pas pratique, et ne se distingue pas assez du Cactus (mais ça, on vous l’a dit, c’est voulu). Mais globalement le véhicule est séduisant. Alors pourquoi ce déferlement de moqueries sur certains forums ou certaines pages facebook ? Tout simplement parce qu’elle touche au mythe de la Méhari, et avec elle, à l’histoire de Citroën. Une sorte de crime de lèse-majesté, car pour satisfaire les plus puristes, la marque aurait du ressortir la Méhari à l’identique !

CL 15.078.142

Pour comprendre où veut en venir Citroën avec ce Cactus M, il faut la mettre en perspective de l’Aircross présentée en Chine, mais présent à Francfort en première européenne. Il s’agit là d’un tout autre véhicule de loisir, un vrai SUV, avec ses pneus énormes et ses dimensions généreuses. En les mettant côte à côte, Citroën cherchait à montrer les déclinaisons possibles du style initié sur le Cactus. Et c’est plutôt pas mal.

le Concept Aircross, qui décline le design Cactus sur un gros SUV !
le Concept Aircross, qui décline le design Cactus sur un gros SUV !

Sans véritable nouveauté à Francfort, Citroën indique tout simplement sa direction et confirme son envie de décliner sa gamme autour du Cactus, soit avec des produits dérivés (Loisir, utilitaires), soit sur des segments plus valorisant (SUV), tout en affirmant son nouveau positionnement jeune et fun. Un positionnement logique si l’on regarde les autres marques du groupe PSA, même s’il peut faire sourire ceux qui se souviennent des Citroën de papis se traînant sur les nationales.

CL 15.078.158

Alors que penser de ce Cactus M ? Pour moi, il s’agit d’un concept réussi, mais il ne s’agit pas d’une Méhari, et sans doute Citroën ne l’a-t-elle pas assez répété (ou alors personne n’a voulu entendre). Entre référence et revival, il y a une différence qui n’a pas toujours été perçue (la faute peut-être à certaines photos mettant en scène le Cactus M et son ancêtre). Il y a un créneau à prendre sur ce type de véhicules (rappelez-vous le Rancho qui avait transformé le banal utilitaire Simca VF2 en véhicule désirable, lire aussi : Matra Rancho), qui contribuerait à dynamiser l’ensemble de la gamme.

CL 15.078.160

Il y a cependant, pour moi, la place pour un véhicule totalement décalé, hors des codes stylistiques de la marque (comme l’était la Méhari en son temps, qui ne ressemblait absolument pas au reste de la gamme, lire aussi : Citroën Méhari), pratique, léger, passe partout, autant utilitaire que ludique, pas cher, et qui aurait sa place aussi bien en France que dans les marchés émergents. Quand au Cactus M, il faut le voir pour ce qu’il est : un concept évocateur et pas autre chose.

Et vous votre avis sur ce Cactus M et sur les nouvelles orientations Citroën ?

Images : Citroën

 

Articles associés

5 commentaires

Benjamin

Le 23/09/2015 à 14:38

Le problème c’est que les « observateurs » ont vendu une présentation de la nouvelle Mehari, après les gens l’ont attendu… Raccourci fait sur le fait que Citroën + Véhicule de Loisir = OBLIGATOIREMENT Mehari…

Comme dirait n’importe quel sportif / politique / people : « C’est la faute à les journalistes ! » (F. Ribery ici)

Stéphane Barbat

Le 23/09/2015 à 14:39

Bonjour,
Je suis globalement d’accord avec cette analyse, sauf pour la comparaison avec la C3 Pluriel. D’après moi, l’esprit comme le design sont différents. Pour en savoir plus sur ce que je pense du concept C4 Cactus M, vous pouvez lire l’article que je lui ai consacré dans mon blog « Buy Less // Choose Well »… C’est ici : http://buylesschoosewell.com/sil-te-plait-dessine-moi-une-voiture/

Greg

Le 23/09/2015 à 16:54

Passer la journée avec la demoiselle en maillot de bain aurait été plus sympa qu’avec Linda Jackson, non?
Blague à part, la patronne de Citroën a été interviewée par l’Auto Journal le mois dernier.
A la question « C4 Cactus cabriolet = renaissance de la Méhari, est-ce le message que vous voulez envoyer? », elle répond:
« Pas forcément.[…] Le concept du Salon de Francfort illustre notre capacité à décliner la philosophie du C4 cactus dans une autre catégorie. Il reprend peut-être l’esprit de la Méhari mais, surtout, celui du C4 Cactus ».
Question suivante, naturellement:
« Y a t-il une volonté de décliner une famille Cactus? »
Réponse :
« Ce n’est pas du tout notre volonté. […] Le C4 Cactus est la réponse de Citroën pour couvrir le segment C et le haut du segment B. Mais cette réponse sera différente dans les autres catégories ».

On pourra quand même reprocher à Citroën d’user des références au passé et de brouiller ensuite le message « non non ce n’est pas une évocation de tel ou tel modèle! »
Le concept-car qui avait précédé la 1ère itération de la C3 faisait furieusement penser à une 2CV moderne, idem avec la Révolte, le Tubik/HY, et maintenant un concept M pour lequel toute ressemblance avec la Méhari ne serait que le fruit de notre imagination?
Et sinon, il paraît que la Cactus de série est apparue à Francfort avec une banquette fractionnable, enfin?

rubinho

Le 24/09/2015 à 10:08

« On pourra quand même reprocher à Citroën d’user des références au passé et de brouiller ensuite le message  » … Malheureusement, j’ai surtout l’impression qu’ils ne savent pas du tout quoi faire de Citroen… Cela devient difficile d’avoir 3 généralistes dans le meme groupe, car il ne faut pas se tromper, une DS reste une Citroen ou une Peugeot avec quelques options distinctives (tres cheres vendues) comme le full cuir …
Alors on a Peugeot, généraliste chic et sport, DS, généraliste « Hype » ou censé l’etre … et Citroen on en fait quoi… Du classique sans intéret, du décalé mais avec les équipements communs du groupe donc au meme prix qu’une Peugeot ou autre (cf C4 cactus, peu equipée voir basique sur certains points mais pas moins cher….)
ALors la référence au passé, voulue ou non, ca fait causer et ca permet de gagner du temps le temps d’avoir une stratégie… Car leur beau SUV rouge, c est chez DS qu’il irait le mieux….

J2M

Le 24/09/2015 à 16:10

Bien d’accord avec Rubiho. Le « partage des eaux », qui n’a jamais été fait chez PSA (depuis 40 ans) est compliqué par l’émergence de cette troisième marque qui est davantage un pop-up bling-bling qu’un vrai premium.
La Beetle, la S-Type et quelques autres se sont cassé les dents sur ce thème du néo-vintage. Les seules exceptions sont la Mini et la Fiat 500. Avec le danger, pour cette dernière, de la monoculture du produit.
Je radote, mais quand je vois passer une Tesla, au design en accord avec le bon technologique (enfin) accompli, je me dis qu’il vaut mieux consacrer du temps et de l’argent à avancer qu’à s’autosatisfaire sur son passé !

Laisser un commentaire