Citroën Visa II Chrono : sportive en série limitée

Jeudi 19 juin 2014
Retour

Oui je sais, il y a beaucoup plus sexy qu’une Citroën Visa. Son design intérieur comme extérieur ne ressemblait à rien de connu, trouvais-je lorsque je montais dans celle de mon oncle et ma tante lors de vacances sur le Golfe du Morbihan. Les commandes satellites m’impressionnaient beaucoup. En même temps vraie Citroën et un brin bâtarde avec ses moteurs Peugeot (mais l’honneur était sauf, elle fut aussi disponible avec les bicylindres Citroën) et sa plate forme de 104 (lire aussi: Peugeot 104).

chrono 10

Pourtant, il existe dans sa gamme des modèles originaux (la Visa découvrable de chez Heuliez, lire aussi: Citroën Visa 11 RE Décapotable) et pléthore de sportives (oui oui), les Visa GTI, GT ou 1000 pistes et surtout celle qui nous intéresse aujourd’hui, la Chrono. Si j’en parle aujourd’hui, c’est qu’il s’agit, là encore, d’une vraie rareté, puisque elle fut d’abord une série limitée de 1000 exemplaires, puis une deuxième de 1160 exemplaires, tous produits chez le constructeur picto-charentais Heuliez en 1982. Une troisième série de 1650 exemplaires fut distribuée en Allemagne, Autriche, Belgique, Italie, Pays Bas et Suisse.

Un des 400 exemplaires de la version italienne
Un des 400 exemplaires de la version italienne

La première particularité de cette Chrono, c’est sa décoration : pas le choix, ce sera blanc, avec des bandes bleues et rouges. Enfin en France, puisque les Chronos d’exportation reçurent toutes des bandes spécifiques aux couleurs des drapeaux du pays. Sur les flancs, le numéro de l’exemplaire (un peu fantaisiste puisqu’il ne correspond pas au numéro de série) rappelle qu’il s’agit s’une série limitée et numérotée.

Les Chrono françaises en attente sur le parking d'Heuliez à Cerizay.
Les Chrono françaises en attente sur le parking d’Heuliez à Cerizay.

A l’intérieur, siège baquet, volant à trois branches et couleur bleue électriques sont au programme. Avec cette Visa II, les commandes satellites ont disparu. Sous le capot, on trouve le 4 cylindres 1360 cm3 de 93 ch issu de la Peugeot 104 ZS2. 93 ch seulement ? Oui mais avec un poids contenu à 850 kg, largement de quoi s’amuser.

Le détail des décos de la Chrono
Le détail des décos de la Chrono

D’autant qu’avec la Chrono, pas de direction assistée ni autres gadgets de ce genre. Autant dire que l’objectif n’est pas une vitesse de pointe élevée, mais déjà de s’en tirer en conduite juste sportive. Entre la direction, les suspensions « sports » et les freins, il y a de quoi se muscler bras, mollet et fesses en une seule petite virée sur des routes à lacets.

Certes, on est loin des 105 ch des GTI de l'époque, mais elle a de la gueule !
Certes, on est loin des 105 ch des GTI de l’époque, mais elle a de la gueule !

Après bien entendu, faut assumer rouler en Visa, même améliorée de plastiques en tous genres pour faire « sport ». Et puis il y a la finition hein, c’est une voiture du début des années 80, fabriquée en petite série chez un petit constructeur (Heuliez, rappelons le). Mais il y a aussi la nostalgie de cette voiture au design si étrange, le côté historique d’une voiture pas tout à fait Citroën ni tout à fait Peugeot, sorte de transition avant l’uniformisation des gammes. Enfin, cette série Chrono vaut par sa rareté (les séries étrangères le sont encore plus, 70 exemplaires seulement pour l’Allemagne, sur les 400 prévus).

chrono 08 Pub

Bref, avec la Citroën Visa II Chrono, vous trouverez toujours une bonne raison de l’acheter, ou au contraire de passer votre tour. Si c’est une vraie Citroën que vous voulez, sans tous les attributs du sport, rabattez vous sur l’Axel, à l’histoire elle aussi « abracadabrantesque » comme dirait l’ami Jacques.

Lire aussi: Citroën Visa Lotus et Oltcit / Citroën Axel

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

2 commentaires

mad

Le 26/05/2015 à 21:56

Un super souvenir. Vraiment une voiture plaisir, insupportablement bruyante et incomfortable, exactement ce qu’on attend d’une voiture qui n’a qu’un seul objectif : vous procurer des sensations. Pas besoin de faire « exploser les chronos » (mauvais jeu de mot assumé) pour s’éclater ! On en aimerait encore des comme ça, sans abs, airbag et autre bazars inutiles. En attendant, il faut sauver les dernières survivantes.

Michel

Le 03/12/2017 à 22:55

Mode humour ON :
Le premier qui critique la Visa GT, je l’allonge. Je l’ai pratiquée de 81 à 86 et j’en garde un souvenir à tout le moins ému

Laisser un commentaire