Citroën ZX 16V « 167 » : collector en puissance !

Vendredi 1 mai 2015
Retour

J’en vois déjà certains s’étrangler devant leur écran : « quoi ? Après une 405 SR il nous sert une ZX ? Non mais quel scandale ! ». Ceux là sont donc arrivés par hasard sur Boîtier Rouge et ne reviendront pas. Mais pour les autres, ceux qui comme moi aiment les vilains petits canards, les voitures méconnues, rares, ou les trois à la fois, je vais vous parler d’une vraie rareté : la Citroën ZX 16V 167 ch ! Incroyable, mais vrai, il s’agit d’une pièce de choix rarissime, ce qui explique qu’on en voit si peu dans les annonces du Coin Coin national.

Une ZX 16v "150"
Une ZX 16v « 150 »

La ZX, sortie en 1991, vient combler un trou dans la gamme Citroën, entre la citadine AX (lire aussi : AX) et la familiale BX (lire aussi : BX). D’une certaine manière, la ZX remplace la Visa (lire aussi : Citroën Visa Chrono), disparue du catalogue en 1988. Je me rappelle avoir été impressionné par les commentaires de l’époque, louant sa tenue de route exceptionnelle grâce à son train arrière « auto-directionnel ». Je visualisais des roues arrières tournant réellement dans les virages, ce qui était franchement exagéré, c’est le moins qu’on puisse dire. Cela dit, la ZX offrait là une vraie différence par rapport à ses cousines de chez Peugeot, et bien que sans suspension hydraulique, elle justifiait ses chevrons sur le capot. Bien entendu, en bonne Citroën des années 80/90, elle est dotée d’un physique ingrat qui pourtant se bonifie avec l’âge (et avec le restylage).

16V 06

Ce n’est qu’en 1992 que Citroën se décide à doter sa compacte d’une version vraiment sportive. Jusqu’alors, seule la ZX Volcane 2 litres remplissait tant bien que mal ce rôle (lire aussi : ZX Volcane). En même temps que la ZX se dotait d’un 2 litres 16 soupapes de 155 ch (en fait, 150 ch, il fallu quelques mois pour que le vrai chiffre de puissance soit annoncé), elle récupérait une concurrente sérieuse au sein même de la famille : la Peugeot 306 S16 dotée du même moteur, mais aux lignes beaucoup plus sexy (lire aussi : 306 S16). La politique PSA a toujours été un mystère pour moi ! Malgré ce surcroît de puissance, la ZX 16v fait rager le conducteur car son excellent châssis mériterait vraiment un autre moteur, plus puissant et plus rageur que ce modeste 2 litres.

16V 04

Il faudra attendre presque 4 ans, en octobre 1996, pour que le tir soit rectifié avec une réussite totale : la ZX 16v 167ch. Sans doute l’une des Citroën sportives les plus efficaces jamais construites. Enfin, la ZX tenait un moteur à la hauteur de son excellent châssis. Mais chez les cousins de Peugeot, la 306 reçoit elle aussi le même moteur, avec en plus une boîte 6 vitesses (contre seulement 5 à la ZX). Malgré cela, certains disent la ZX plus efficace que la lionne. Mais les fins stratèges de chez Citroën oublièrent une chose : le faire savoir. Tandis que Peugeot se servait de sa S16 pour promouvoir sa 306, Citroën restait silencieuse sur sa petite bombe. Sans doute parce que la ZX arrivait en fin de carrière (elle sera remplacée par la Xsara en 1997).

16V 01

La ZX 16v ne sera produite qu’entre fin 96 et fin 97 (année modèle 97 et 98), ce qui explique sa faible diffusion. En tout, seuls 558 exemplaires sortiront des chaînes (223 ex en AM97 et 335 en AM98) contre 7981 exemplaires de la version 150 ch entre 91 et 96 ! Voilà pourquoi la meilleure des ZX est si rare : produite à peine plus d’un an, dérivée d’un modèle en fin de carrière, et sans promotion, difficile de faire des miracles.

16V 07

Aussi, si vous voyez à vendre l’un de ces modèles, n’oubliez pas de sortir prestement votre carnet de chèque, sous peine de laisser passer un collector en puissance. Surtout que les rares modèles mis en vente s’échangent encore à des tarifs raisonnables. Normal, cette voiture est méconnue, et son physique ingrat n’aide vraiment pas à lui faire gagner les cœurs. Dommage !

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

16 commentaires

J2M

Le 01/05/2015 à 17:40

Rien de scandaleux là dedans. En plus, Paul bosse le 1er mai !
Elle a pas si mal vieilli, la classique ZX. Elle est bien dans son époque, avec un dessin net servi par une qualité de fabrication bien perceptible. En plus, un chassis et des moteurs au top.
Quand on voit ce que Ferdinand Piëch a fait d’Audi, on se demande, retrospectivement, si PSA n’a pas raté un train avec Citroën. Au lieu d’aller courir la chimère du bling-bling avec les DS…

Paul

Le 01/05/2015 à 18:24

je suis pas loin d’être d’accord avec toi ahahah !!!

YO

Le 03/05/2015 à 14:41

Bonjour, je ne suis pas d’accord avec le « physique ingrat » de la ZX car si la 306 était plus gracile ce n’était pas la cas de nombre de ses contemporaines et au final, la ZX avait, pour l’époque, un physique agréable quoique manquant d’originalité.

Paul

Le 03/05/2015 à 15:01

Un physique ingrat est toujours subjectif…. Je suis d’ailleurs un fan des Saab 900 Classic qui ne rencontrent pas toujours l’adhésion de tous 😉

mad

Le 26/05/2015 à 21:49

La ZX ne manquait certainement pas de qualités… mais peut-être de personnalité ? On peut difficilement faire plus insipide et pourtant je suis convaincu qu’un modèle 1.4 TU carburateur est un outil parfait pour tous les jours : on peut faire les courses, transporter la bétonnière, aller chercher les enfants à l’école… et ceci par tous les temps et sur toutes les routes. Fiable, économique, sûre, confortable. Mais tellement insipide…
Concernant les versions 16V , le 150 ch a tué cette voiture : le minimum d’une voiture sportive c’est d’avoir une mécanique enthousiasmante… Et encore, je ne parle pas de la Xantia Activa équipé du même moteur ! Et pour la petite histoire, la 306 fut bien équipée de la boîte 6 vitesses, mais avec un léger inconvénient : les diamiètres de braquage gauche et droites étaient différents !

Petit Dragon

Le 17/07/2016 à 09:41

Bonjour,

La Xantia n’était pas équipée du même moteur, c’était une motorisation 2L turbo pour le 150 CV. Si la ZX avait eu un tel moteur, elle aurait tout explosé.

Ibizuka

Le 15/02/2017 à 13:00

Ah si, il y a bien eu quelques rares Xantia Activa 2.0 16V (l’ACAV 155 chevaux)… je ne me souviens pas en avoir vu une seule de mes propres yeux, mais il en passe une sur les sites d’annonces de temps à autres 😉

Petit Dragon

Le 15/02/2017 à 14:06

C’est vrai, au temps pour moi mais ceci ne concerne que les années 93 et 94. Merci pour la correction 😉
Les millésimes 95 à 2000 avaient le 2l TCT qui marchait très bien.
Quel dommage, en tout cas, que la ZX n’ai pas eu un tel moteur.
Il me semble qu’il ne « rentrait » pas sous son capot.

Utopiaboy

Le 16/08/2015 à 16:14

Etant adolescent en ce milieu des années 90 (décennie qui a clairement marqué le pas sur les déclinaisons sportives, comparé aux eighties), je me souviens pourtant bien d’une publicité à la TV, dans un humour typique des spots Citroën, pour cette Fameuse ZX 167cv ! Un moustique tentait de s’accrocher à un bras poilu posé sur le rebord de la portière, puis lâchait prise face à la vitesse du véhicule, suggérée par le vent sur les poils. Le plan s’élargissait enfin, dévoilant une magnifique 16V Bleu Grand Pavois.

Plus qu’un manque de communication, c’est véritablement la concurrence au sein même du groupe PSA qui aura eu raison de cette authentique GTI. Peugeot a toujours cannibalisé les ventes par des produits plus sexy, et en ringardisant la branche Citroën. La boîte 6 était à cette époque un gros argument commercial car c’était une première dans cette gamme. Même les compactes 6 cylindres contemporaines que sont les Golf VR6 et BMW 325i n’en disposaient pas.

421

Le 21/01/2016 à 18:22

Dans la série collector « chevronné » il faut ajouter la Saxo 16s. Un oncle en avait une hollandaise, non disponible en France : plus performante et mieux équipée…

Romain

Le 21/01/2016 à 19:16

Physique ingrat ! C’est un peu poussé tout de même, non ?

Jack Beauregard

Le 21/01/2016 à 22:27

Physique ingrat des premières versions, oui. Il vieillit mal. Après le restylage de la face avant, la ZX peut encore circuler aujourd’hui sans trop faire remarquer son vieil âge.
Je n’ai pas eu la chance de tester une 167cv. Celle que l’on m’avait attribuée au boulot était motorisée avec un 1.9D pataud mais l’intérieur etait assez confortable et spacieux. Les voitures du même gabarit aujourd’hui ne peuvent pas se vanter dès mêmes arguments.
Les freins manquaient de mordant en montagne (fading). J’espère que les freins de la 167cv avaient été mieux dimensionnés…

Guillaume

Le 01/10/2016 à 11:41

De petites erreurs se sont glissées dans l’article: « Jusqu’alors, seule la ZX Volcane 2 litres remplissait tant bien que mal ce rôle ».
En effet, c’était le 1.9i de 130 chevaux. La Volcane 2 litres de 123 chevaux n’est apparue qu’en 1993.
En 1993, la 16V délivrait 155 chevaux et ce fut la seule année. Pour l’année modèle 1994, elle est dégonflée à 150 pour satisfaire aux nouvelles normes antipollution de l’époque.

Castagner

Le 12/11/2016 à 16:56

J’ai une zx 167 et je confirme sa marche très bien. Les gens préfère la 306 après chacun ces goût.je crois que je n’en es jamais croisé appart la mienne !!
C’est dire si c’est rare mais personne en veux.

ludovic

Le 15/01/2017 à 05:36

vous ne la vendez pas ?

Castagner

Le 05/02/2017 à 13:18

Peux être mais il y a pas mal de corrosion au soubassement ! Elle vient de haute Savoie….

Laisser un commentaire