Crespi Tulieta GT: l’adorable petit roadster argentin !

Publié le samedi 22 novembre 2014.
Mis à jour le mardi 2 juillet 2019.
Retour

Si dans la construction automobile de sport, l’argentin le plus célèbre reste Alejandro de Tomaso qui se constitua un petit groupe automobile en Italie (Innocenti, De Tomaso, Maserati), il n’était pas le seul à éblouir le public au Salon de Paris 1975. Un autre argentin resté lui dans son pays, Tulio Crespi, âgé de 37 ans seulement à l’époque, présente lui aussi une petite sportive, la Crespi Tulieta.

La Crespi Tulia GT, sur base IKA Renault Torino
La Crespi Tulia GT, sur base IKA Renault Torino

Lorsqu’on devient petit constructeur artisanal en Argentine, les fournisseurs ne sont pas légions. C’est ainsi que Crespi avait déjà lancé la Tulia GT (vendue à 10 exemplaires en 3 ans), un grand coupé sportif sur la base de la Renault Torino (lire aussi : Renault Torino). Mais en 1975, il veut frapper un grand coup avec un petit modèle sportif basé sur la plate forme de la Renault 6 et doté du 4 cylindres 1,3 litres de la Renault 12, le fameux Cléon fonte !

La Crespi Tulieta GT sur base de Renault 6 et moteur Cléon Fonte
La Crespi Tulieta GT sur base de Renault 6 et moteur Cléon Fonte

La Tulieta GT a une assez jolie ligne, et se dédouble en une version cabriolet, toutes les deux fabriquées à Buenos Aires artisanalement aux côtés des monoplaces fabriquées par Crespi (son cœur d’activité en fait). Inévitablement, les cadences de production sont elles aussi artisanales. Les Tulieta seront produites tout au long des années 80 à la commande !

Crespi Tulieta GT Convertible, si désirable !
Crespi Tulieta GT Convertible, si désirable !

Seuls 40 exemplaires seront au total fabriqués. C’est peu. Heureusement, Crespi avait d’autres activités. Outre la fabrication de monoplace, la marque proposait la Spiaggia, un véhicule de loisir sur base de Renault 4 ou 6, et surtout le Campo Movil, un petit utilitaire qui reste l’activité première de l’entreprise aujourd’hui.

La Crespi Spiaggia, sur base R4/R6 !
La Crespi Spiaggia, sur base R4/R6 !

En cherchant sur les sites d’annonces auto argentins, on peut trouver des Tulieta GT à environ 15 000 $ US. Restera ensuite à l’importer et à la faire homologuer par les Mines, ce qui ne sera pas gagné malgré son châssis et son moteur Renault. Mais une fois cet obstacle surmonté, quelle classe et quelle originalité : vous revivrez tout à coup ce salon de Paris 1975 où elle fit sensation !

Le Campo Movil, la production actuelle de Crespi !
Le Campo Movil, la production actuelle de Crespi !

 

http://www.crespicompeticion.com.ar

 

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire