Ecto-1 : l’ambulance mythique de Ghostbusters

Publié le mercredi 24 décembre 2014.
Mis à jour le samedi 15 décembre 2018.
Retour

Il était impensable que, même le jour de Noël, Boîtier Rouge ne fasse pas paraître un article. J’ai cherché quelle voiture pouvait me faire irrémédiablement penser à Noël sans être un traîneau tiré par des rennes ? Et j’ai finalement trouvé. Car en décembre 1984, pendant les vacances de Noël, j’étais allé voir au cinéma un film qui marqua mon esprit de petit enfant, dans lequel apparaissait une voiture qui le marqua tout autant : Ghostbusters (SOS Fantômes pour les incultes).

Dans cette comédie américaine Bill Murray, Dan Akroyd (les Blues Brothers ça vous dit quelque chose?) et Harold Ramis, trois scientifiques un poil déjantés, créaient leur société de chasseurs fantômes, s’installant dans une caserne de pompiers désaffectée, et se dotant d’une superbe voiture digne de la mission qui les animait, au doux nom d’Ecto-1.

Cette ambulance reconfigurée pour la chasse au fantôme n’avait rien d’une sportive, mais allez savoir pourquoi, son look en fit immédiatement la star des petits enfants amateurs de voitures comme moi, la hissant au même niveau que la Ferrari de Magnum (lire aussi : Magnum PI) ou que la Ford Gran Torino de Starsky et Hutch (lire aussi : Starsky et Hutch).

Ecto-1 est en fait une Cadillac, datant de 1959 (et ressemblant assez fortement à l’Eldorado Biarritz, lire aussi : Cadillac Eldorado Biarritz 1959). Le carrossier de l’Ohio Miller-Meteor proposait des versions commerciales sur base Cadillac : la Classic Landau (une version corbillard) et la Futura Limousine, qui servira de base à l’Ecto-1 et qui pouvait être transformée en ambulance.

Environ 200 exemplaires des Futura et Classic Landau seront construits cet année-là, ce qui en fait un modèle plutôt rare en soi ! Les authentiques « Ecto » sont encore plus rares « of course ». On ne dénombre que 2 « Ectos » officielles. Celle dénommée Ecto-1 apparaît dans Ghostbusters en 1984, mais elle aura un sœur, « Ecto-1a » réalisée pour le deuxième Opus de la série, Ghostbusters 2, paru en 1989. Une troisième Cadillac Miller-Meteor de 1959 servira pour les plans du film de « création de la voiture ».

On dénombre en revanche un certain nombre de répliques, réalisées par des fans, parfois proposées à la location, voire à la vente. Entre 8 et 10 répliques fidèles sont répertoriées, et se vendent à prix d’or. Mais les deux véhicules originels sont encore en la possession de Sony Pictures, et entreposés dans les studios de Culver City, en Californie. Sony avait planifié de restaurer les deux modèles, mais abandonna le projet après la restauration d’Ecto-1.

Le sort d’Ecto-1a, non restaurée et laissée en l’état par Sony, provoqua une vive émotion sur le web et entraîna une pétition de sauvegarde lorsque son état délabré fut révélé à la face du monde par la grâce d’une photo parue sur Instagram en 2013. Plus de 3000 signatures seront recueillies, sans que Sony ne réponde favorablement à la demande des fans de remettre Ecto-1a dans un meilleur état.

Ecto-1 et Ecto-1a ne sont pas à vendre, tandis que la Futura Limousine « non transformée » qui servit au film, nul ne sait ce qu’elle est devenue. Régulièrement, des répliques sont proposées à la vente à des prix dépassant les 100 000 dollars. Mais à ce prix là, vous vous paierez un mythe tout en pouvant loger toute votre famille aussi sûrement mais moins discrètement qu’un monospace !

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire