YOUNGTIMER

Essai vidéo : Volkswagen Golf 1 Cabriolet GLI

Publié le lundi 4 février 2019.
Mis à jour le vendredi 5 avril 2019.
Retour

En 1974, Volkswagen lançait un pavé dans la mare avec sa petite Golf, moderne et désirable au style signé Giugiaro, et réussissait à sortir de sa culture du tout à l’arrière : petite traction, la Golf revêtait les habits de la modernité, et sauvait la marque allemande par la même occasion.

En 1976, la firme de Wolfsburg donnait un coup de fouet au marché des petites sportives grâce à la GTI qui ringardisait la concurrence : facile à conduire, habile et puissante, elle s’installa rapidement dans le coeur des jeunes cadres dynamiques de l’époque, entraînant la concurrence dans son sillage, et notamment Peugeot qui, avec sa 205 GTI, tentera de lui tailler des croupières.

En 1979, Volkswagen offrait une nouvelle déclinaison à sa petite compacte : une version cabriolet, fabriquée par Karmann. Une fois encore, la marque créait quasiment un nouveau marché, avec les USA en ligne de mire. Là encore, la concurrence suivra l’exemple de Volkswagen (Peugeot 205 CJ ou CTI, Ford Escort cabriolet).

Volkswagen relance le marché du petit cabriolet

Dans sa version GLI, le Cabriolet Golf reçoit le même 4 cylindres 1.8 litres de 110 puis 112 chevaux que la Golf GTI. Moins recherché que la petite sportive, la GLI ne manque pourtant pas d’attraits : un moteur nerveux et alerte, un châssis réussi, une rigidité presque conservée grâce à son arceau, une solution que toutes ses concurrentes (Talbot Samba Cabriolet, Peugeot 205, Ford Escort) reprendront à leur compte.

La Golf Cabriolet GLI (série 1 donc) survivra à la Golf 2, et restera en production jusqu’en 1993 et le lancement d’un nouveau cabriolet basé sur la Golf 3.

Découvrez notre essai en vidéo !

Caractéristiques techniques

YOUNGTIMER

Volkswagen Golf Cabriolet GLI

1979 - 1993

Motorisation

Motorisation 4 cylindres en ligne
Cylindrée 1 781 cc
Alimentation Injection Bosch K-Jetronic
Puissance 112 ch à 5 500 trs/min
Couple 157 Nm à 3 100 trs/min

Dimensions

Longueur 3 820 mm
Largeur 1 630 mm
Hauteur 1 400 mm
Poids à vide 945 kg

Transmission

Roues motrices Avant
Boite de vitesses BMV à 5 rapports

Performance

Vitesse max 173 km/h
0-100 km/h
Production 388 522 ex (tous cabriolets confondus)

Tarif

Cote 2018 (LVA) 8 500 euros

Articles associés

2 commentaires

NeBan

Le 17/08/2019 à 14:57

Bonjour !
Quelques erreurs dans ce reportage !
Ce n’est pas une GLI que vous nous présentez, mais une Quartett. La dénomination GLI à été arrêté en 86 et n’a jamais existé en version gros- pare chocs. Beaucoup de gens utilisent le terme GLI pour désigner tout les cabs à moteur injection, ce qui est faux.
Vous nous parlez de la Golf GTI de 79′ dans votre introduction, mais on peut voir à un moment une image de golf 2 GTI sortie en 84.
Les cabs n’étaient pas étés à proprement parlé « produits » chez karmann, les châssis étant fabriqués chez VW à Wolfsburg pour ensuite être envoyés chez Karmann à Onsabruck pour être transformés en décapotable (bon la ok, je pinaille).
Quand à la commande de boite, je ne vois pas ce qu’elle à de « particulière », une golf cab ça se conduit très facilement :-).
Quand au poids pour une cab gros-pare chocs comme cette quartett, on est malheureusement plus proche des 990 kg que des 945 :-(.
Bonne journée !

Noël

Le 06/10/2019 à 13:04

Bonjour monsieur neban auriez vous une adresse mail ou vous joindre vous avez l air caler sur l’histoire des golf… Et j’aurais quelques questions à vous poser

Laisser un commentaire