Farboud GTS, Farbio GTS et Ginetta G60 : trois marques pour une voiture

Samedi 25 février 2017
Retour

L’histoire automobile anglaise est remplie de petites marques sportives ou non qui disparaissent parfois aussi rapidement qu’elles étaient apparues. Mais il est rare qu’un modèle survive une décennie malgré les changements de nom, d’actionnaires, les rachats et les méventes. C’est pourtant l’étonnante histoire de cette sportive british, sorte d’hybride entre une Lotus et une McLaren, qu’on aura connu sous les noms successifs de Farboud GTS, Farbio GTS, Ginetta F400 puis finalement Ginetta G60.

Le concept-car GTS présenté par Farboud en 2004

A l’origine de cette voiture, on trouve un certain Arash Farboud. Cet homme gagne plutôt pas mal sa vie dans l’industrie pharmaceutique, mais sans doute pas suffisamment pour s’acheter la Porsche 911 GT1 de ses rêves, entrevue au Mans en 1998. Il décide donc, avec une poignée d’amis, de créer sa propre supercar sans pour autant lâcher son rentable business dans la pharmacie. Il mettra quelques années à transformer son rêve en réalité : ce n’est qu’en 2004 qu’est présentée la Farboud GTS, un show car qui préfigure une sportive mue par un moteur V6 Biturbo de 2.8 litres et 620 chevaux d’origine Audi.

L’une des 3 Farboud GTS produite entre 2004 et 2007

Pendant les 3 années suivantes, Farboud va construire 3 prototypes de la GTS, mais se rendre compte qu’il faudra beaucoup plus de moyens, ou moins d’ambition, au choix, pour rendre viable le projet. Arash Farboud préfère alors jeter l’éponge, et revend Farboud en 2007 à un certain Chris Marsh, qui n’est autre que le fils de l’un des fondateurs de la firme Marcos, Jem Marsh (le deuxième larron s’appelait Franck Costin, vous savez donc maintenant l’origine de cette marque). Chris Marsh avait d’ailleurs tenté au début des années 2000 de relancer la marque Invicta, sans succès (lire aussi : Invicta S1).

La Farbio GTS ressemble trait pour trait à la Farboud, mais avec des moteurs moins puissants

Avec Marsh, la GTS est rebaptisée Farbio histoire de rompre avec le précédent propriétaire. Surtout, les ambitions sont revues à la baisse, avec une offre moteur commençant à 262 chevaux et finissant à 360 ch. C’est tout de même pas si mal pour des voitures pesant moins de 1100 kg. La ligne, elle, reste quasiment identique à la Farboud GTS.

Si la GTS s’éloigne de le supercar rêvée par Arash, elle n’en demeure pas moins coûteuse à développer et à produire, conduisant Chris Marsh à rencontrer des problèmes de trésorerie en 2009, alors qu’aucune voiture n’a encore été vendue. Il va alors se rapprocher de Lawrence Tomlinson, le patron de la marque de voiture de sport Ginetta.

La Ginetta F400 à sa présentation

Pour Tomlinson, c’est l’occasion de s’offrir une voiture développée à bon compte, et d’élargir vers le haut sa gamme avec une voiture encore dans le coup niveau style. En 2010, il annonce la Ginetta F400 qui troque son V6 Audi contre un V6 Ford Duratec de 3 litres et 410 ch. Ginetta n’hésite pas à annoncer des objectifs « modestes » de 50 exemplaires par an. C’est pourtant déjà énorme.

Finalement, la voiture sort en 2011, mais récupère un nouveau nom, plus en phase avec le reste de la gamme Ginetta : ce sera la G60. Finalement, c’est un V6 Ford Cyclone de 3,7 litres et 314 chevaux qu’on trouve en position centrale arrière. La ligne a été très peu retouchée, et le prix s’élève à 68 000 £.

La G60 peuplera les pages des hors-série « Toutes les voitures du monde » de l’Auto-journal comme ses devancières Farboud et Farbio jusqu’en 2015. Cette année-là, Ginetta décide d’arrêter les frais pour un motif simple : la voiture ne se vend pas. Seuls quelques exemplaires ont été fabriqués, pas suffisant pour la marque qui préfère se concentrer sur ses autres modèles, notamment la G40. Les 50 exemplaires par an n’auront bien entendu jamais été atteints !

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

7 commentaires

Wolfgang

Le 25/02/2017 à 19:54

A part la prise d’air latérale de forme bizzard, pour le reste je la trouve très bien.
Très intéressante cette auto. Légère, beau design. ça me plait.

Philippe

Le 25/02/2017 à 20:39

W’une sorte de McLarenFerrariLotus. Ça me laisse froid.

Philippe

Le 25/02/2017 à 20:37

Et Franck Costin était pote avec Keith Duckworth 🙂 La chaîne s’arrête à Cosworth

Paul

Le 25/02/2017 à 20:42

je compte m’attaquer à Cosworth prochainement, tout comme à Marcos 😉

David

Le 25/02/2017 à 20:43

Elle a de faux airs de Lotus, ça a probablement joué en sa défaveur. On préfère souvent les originaux aux « copies ».

Wolfgang

Le 27/02/2017 à 13:43

l’avant rappelle surtout la mc laren des années 90.

seb

Le 28/02/2017 à 22:34

Au passage Arash Farboud n’a pas abandonné sont rêve puisqu’il a créé Arash Motor Company qui a présenté dernièrement l’AF10, un jouet hybride de quelques 2000 ch.

Laisser un commentaire