Jaguar F-Type « British Design »: l’occasion qui fait le larron !

Publié le mercredi 6 janvier 2016.
Mis à jour le mercredi 10 juillet 2019.
Retour

Vous me connaissez, je ne suis pas fan des communiqués de presse à la « mords moi le nœud » qui t’annoncent une énième version de la voiture X ou Y que tu n’achèteras pas. Et on ne peut pas me taxer de favoritisme, parce qu’entre Sandra (qui gère les relations presse de Jag) et moi (qui suis brut de décoffrage), tout n’a pas toujours été facile… Mais, car il y a un mais, parfois les hasards de l’automobile sont bien foutus !

JAGUAR_F-TYPE_BDE_02_Studio_LowRes

Alors que je recherche des photos de moi pour un article à paraître dimanche dans le Berry Républicain, « énoooooorme » quotidien presque national puisqu’il concerne essentiellement le Centre de la France, donc du Monde (rappelez vous que, pendant la guerre de 100 ans, la France était réduite à ce petit territoire, et que Charles VII, roi de l’époque, était surnommée le Roi de Bourges, ce qui résume assez bien l’affaire), je tombe sur l’une d’entre elles : moi, penché sur une Jag’ F-Type (une V6 Cab), à l’occasion d’une super opération organisée par Pirelli (lire aussi : Les Pirelli Zero Experience à Magny Cours en Jaguar F-Type). L’occasion pour moi de tester l’adrénaline de la piste, et la puissance de la Jaguar (lire aussi : Jaguar F-Type).

JAGUAR_F-TYPE_BDE_04_Studio_LowRes

Bref, autant vous le dire tout de suite avant que vous ne cliquiez sur les liens, j’avais été conquis par ce félin qui symbolisait (et symbolise toujours pour moi) le renouveau de Jaguar. Alors, en recevant ce mail en début d’après midi, et juste après avoir repartagé mon essai de la F-Type, j’y ai forcément vu un signe.

JAGUAR_F-TYPE_BDE_13_Location_LowRes

Surtout que ces coquins de chez Jaguar, en présentant leur nouvelle série spéciale (une spécialité désormais, puisque rouler comme tout le monde n’est vraiment plus possible), l’ont appelée British Edition. J’étais déjà conquis par la bête, mais si en plus elle joue sur la corde sensible (mon anglophilie avérée) qu’avais-je à faire ? Tout simplement à transmettre l’information, mais si possible pas comme tout le monde.

JAGUAR_F-TYPE_BDE_15_Range_LowRes

Alors elle a quoi cette Jaguar « British Edition » qui puisse vous séduire ? 4 couleurs spécifiques (le black, le blue, le red, et le white : t’as vu je suis bilingue), un pack carrosserie particulier (j’ai pas vraiment vu où, mais je suis habitué à la R et son V8), des jantes 20’grises, une sono d’enfer, et tout le barnum qui laisse transparaître une bonne affaire. Mais à ce niveau de gamme, une série spéciale (et donc limitée en nombre) est toujours une bonne affaire.

JAGUAR_F-TYPE_BDE_16_Range_LowRes

Alors, exclusive la Jag British Edition ? Si l’on se réfère à son unique moteur V6 380 ch, il s’agit d’une entrée de gamme, mais si l’on réfléchit autrement (n’en a-t-on pas déjà assez avec 380 bourrins), ça reste hyper exclusif. Et puis, un peu de distinction en plus (quelques modiques différences avec la version de série) suffit à redonner l’envie. Allez, je taquine, cette Jag, en V6 ou en V8, me plaît toujours autant, et promis, si je gagne au loto… En fait, j’ai sauté sur l’occasion de ce communiqué de presse pour en « reparler » à nouveau. Je suis beau joueur (comprenne qui pourra) !

Images: Jaguar

 

Articles associés

2 commentaires

wolfgang

Le 07/01/2016 à 13:50

Appelez ça British Design et ne pas prévoir le british racing green est étonnant.
On aurait pu se passer du bleu EDF-GDF par contre.

car insurance

Le 05/06/2016 à 07:26

Dear Leela,People can spot a scam from a mile away and the way you are going on every day like you do, does nothing to make me want to have nothing to do with you or your company, and by the way I am still waiting for the “FREE Marketing CD” that you were supposed to send, or is that just more bullshit?Sincerely Ryan Black.

Laisser un commentaire