Jaguar XE SV Project 8 : la féline XE prend du muscle

Jeudi 29 juin 2017
Retour

Si Jaguar a souvent produit des pures sportives, il s’agissait le plus souvent de coupés, roadsters et autres barquettes, rarement d’une berline. Certes, la Mark 2 ou la première génération de XJ (lire aussi : Jaguar XJ) avaient suffisamment de watts pour la haute vitesse sur le grand ruban noir, tandis que les XJ40 eurent droit à leurs dérivés « Jaguarsport » en collaboration avec TWR (lire aussi : Jaguarsport XJR XJ40), sans parler de dérivés plus ou moins officiels, comme la Chasseur Stealth (lire aussi : Chasseur Stealth 340 Biturbo). Certes enfin, les plus récentes XJ eurent droit à leur version XJR depuis la X305 (puis X308, lire aussi : Jaguar XJR X305/X308). Aucune n’avait pourtant vocation à se transformer en pistarde. Aujourd’hui pourtant, le département SVO (Special Vehicle Operation) de Jaguar Land Rover propose un petit monstre pour la route (un peu) ou la piste (beaucoup) : la Jaguar XE SV Project 8.

Qu’elle soit camouflée (en haut, au Nurburgring) ou Orange, la XE SV Project 8 arrache (mais ce n’est vraiment pas discret)

Le Project 7, c’était une F-Type en 2014. Pour le 8, place à la petite berline XE. Pour affirmer un peu plus la personnalité de l’entrée de gamme de Jaguar, SVO n’y est pas allé par 4 chemins, en greffant un V8 5 litres de 600 chevaux sous le capot, rien que cela, grâce à un compresseur. Mine de rien, c’est la Jaguar de série la plus puissante jamais construite par la marque ! Cela dit, avec la transmission intégrale, la bagnole pèse un certain poids (1752 kg pour la version 4 places, 1745 pour la version « Track Pack » biplace). Pas de quoi effrayer l’amateur de vitesse qui atteindra sans problème les 320 km/h et pourra taquiner les 100 km/h en 3,7 secondes.

Vous l’aurez compris, deux versions seront disponibles, toutes fabriquées à la main par SVO : une version normale 4 places, et une version « Track Pack » allégée et orientée circuit (une option indisponible aux USA et Canada, allez savoir pourquoi?). Outre sa puissance, la XE SV Project 8 est très BR car… limitée à 300 exemplaires seulement (cela dit, il vous faudra non seulement vous retrouver sur la liste, mais aussi disposer de 181 600 euros pour l’acquérir). Rare, bestiale, un peu tuning à mon goût (surtout dans sa couleur orange) mais plutôt séduisante (cela dit, je préfère encore et toujours la F-Type même avec moins de chevaux, question de look et de philosophie, lire aussi : Jaguar F-Type).

Normale en 4 places (en haut) ou Race pack biplace (en bas)… chacun sa philosophie

Ce qui est sûr en revanche, c’est que la marque Jaguar (tout comme Land Rover) et son département SVO est particulièrement dynamique en ce moment. Entre les rééditions de modèles célèbres (les lightweight mais aussi la XKSS, lire: Jaguar XKSS 2017). Sans compter les nouveautés, F-Pace, XF Sportbrake que j’ai pu découvrir récemment à Londre, ou le futur i-Pace : autant de nouveautés intéressantes qui prouvent qu’il faut compter avec le félin.

Petite anecdote : la XE SV Project 8 ne sera disponible qu’en conduite à gauche, ce qui, pour nous français, n’est pas un handicap : mais beaucoup s’en étonne pour une marque britannique, en oubliant que cette voiture est avant tout destinée au circuit… Et là, on tourne dans le sens des aiguilles d’une montres, quel que soit l’endroit du globe : CQFD ! La voiture sera présentée prochainement au festival de Goodwood.

Pour le plaisir des yeux, voici 3 vidéos qui montrent la Jaguar XE SV Project en action:

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

5 commentaires

Pierre

Le 29/06/2017 à 15:42

Juste pour te contrarier… Sur circuit on ne tourne pas tout le temps dans le sens des aiguilles d’une montre, c’est d’ailleurs ce qui fait tout le sel du GP du Brésil, car Interlagos est justement dessiné dans le sens opposé 😉

Paul

Le 29/06/2017 à 16:17

c’est sûr, mais 90 % des circuits tournent à droite 😉

Jean-Michel

Le 29/06/2017 à 15:45

Le félin est vraiment de retour, y compris sur le marché et cela fait vraiment plaisir. J’habite au sud de l’Espagne, à 1 km du Portugal et je n’ai jamais vu autant de XE, new XF, F-pace, immatriculées autant en Espagne qu’au Portugal, deux marchés très germanophiles. Je vois désormais autant de Jags en une journée qu’avant en plusieurs mois!

J2M

Le 29/06/2017 à 19:22

Le bon exemple de la marque qui a su s’arracher in extremis la perfusion de sopo-néo-classique du bras et se remettre en question sans se renier.
Quand je croise une S , X- type ou XJ de la décennie passée, je mesure le choc thérapeutique et la qualité des soins administrés !
Bravo à Jaguar, qui a su préserver ce côté canaille-chic qui est son essence même. Chapeau !

MaxR

Le 30/06/2017 à 12:14

Pourquoi ne pas rêver à une version XE 2 portes, avec une telle déclinaison, comme au temps de Chapeau Melon et Bottes de cuir?

Laisser un commentaire