Jaguar XKR Chapal : le sport à l’anglaise, le luxe à la française !

Publié le lundi 20 octobre 2014.
Mis à jour le mardi 2 juillet 2019.
Retour

Cela fait déjà près de 8 ans que le XK traîne ses guêtres dans les concessions Jaguar, en digne successeur de la XJS, lorsque la maison mère décide de lui offrir un léger lifting, en 2004. Rien de spectaculaire, bien sûr, juste de quoi remettre un peu au goût du jour le grand coupé (ou cabriolet) de la marque féline, en attendant un vrai lifting en 2006 (celle qu’on surnommera « new XK »).

jaguar3

Etonnament, alors qu’on aurait imaginé Jaguar flirter avec une marque de luxe britannique pour réaliser une série spéciale célébrant cette occasion, c’est avec le tanneur de luxe français Chapal qu’elle s’associe, pour offrir à ses clients une version très sexy de son modèle le plus puissant (la XKR apparue en 1998), la Jaguar XKR Chapal.

jaguar1

Côté mécanique, pas de changement, puisqu’on retrouve le V8 4,2 litres à compresseur de 400 ch tout de même (surtout que le châssis date un peu), qui transforme le paisible XK en puissant fauve de la route. C’est du côté esthétique qu’il faut donc chercher l’originalité de cette série spéciale limitée à 100 exemplaires et produite en 2004 (en réalité, il s’agissait d’un one shot, avec un coupé et un cabriolet réalisés réellement).

jaguar5

Si l’association d’une marque automobile anglaise avec une marque de luxe française aurait pu paraître incongrue, elle est au contraire tout à fait logique, puisque Chapal cultive depuis longtemps ses liens avec l’automobile. C’est d’ailleurs l’amateur de belles choses, et donc de belles automobiles, que vise la marque plus que centenaire (1832), en proposant casques, blousons, gants ou chaussures de cuir dédiés à la conduite automobile ou moto.

jaguar4

La XKR Chapal se distingue d’une XKR classique par ses logos « Chapal » lumi-phosphorescents sur les bas de caisse avant, des rétroviseurs gaînés de cuir orange, et un intérieur lui aussi parsemé de ci de là de ce cuir orange spécifique (accoudoir central, intérieur des portes, commandes de lève-vitres, pommeau de boîte de vitesse, fourreau des ceintures de sécurité), de tapis en mouton doré, et surtout, propose un set de trois sacs de voyage en cuir, deux casques du même acabit (pour la version cabriolet), et d’une paire de chaussure pour pilotage, toujours en cuir orange. A l’époque, le client devenait aussi privilégié chez Chapal pendant toute la durée de la garantie de la voiture. Les prix à l’époque : 92 500 euros pour le coupé, et 102 900 euros pour le cabriolet.

jaguar7

J’avoue trouver cette XKR très classe, et tout à fait dans l’idée que je me faisais d’une collaboration entre un tanneur de luxe et un constructeur auto, surtout britannique. C’est sobre, et de bon goût malgré le choix osé de la couleur orange du cuir (mais c’est réussi!). Aussi, si vous voyez en vente une XKR avec ses rétros de cuir, rappelez-vous qu’il s’agit d’un collector, et posez-vous la question d’un investissement plaisir !

Photos: Chapal (merci à Aude pour sa réactivité)

Le site de Chapal: http://www.chapal.fr

 

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire