La drôle d’histoire de « the Little Deuce Coupe »

Lundi 9 juin 2014
Retour

Cette pochette mythique de l’album des Beach Boys « Little Deuce Coupe » m’a toujours intrigué : je ne suis pas passionné par les « hotrods » mais je dois avouer que celui-ci avait de la gueule, et quelque chose de tellement « beach boys ». Aussi me suis-je renseigné, pour en savoir un peu plus ce coupé Ford 32 et sur cet album intimement lié à l’automobile.

La chanson en elle-même, Little Deuce Coupe, est parue avant l’album éponyme. En 1963, moins de 3 mois après la parution du précédent album, Surfer Girl, les Beach Boys découvrent une compilation « hotrod » utilisant pas moins de 4 de leurs chansons évoquant la bagnole : « Little deuce coupe », « 409 », « Our car club » et « Shut down ». En réaction, ils lancent cet album imprévu, qui reprend le titre Little Deuce Coupe, un opus totalement dédié à l’automobile.

La chanson phare de cet album évoque un hotrod sur base de Ford 32 (le fameux « petit coupé 32 »). Il y est question d’un mec parlant à sa copine de sa voiture, qu’il semble lui préférer. Les paroles sont évocatrices :

« C’est juste un petit coupé 32 avec un moteur flathead
Mais il doublerait une Thunderbird comme si elle était à l’arrêt
Culasses et conduits travaillés, réalésés, course allongée
Il dépasse les 220 quand je mets le pied au plancher.
Un petit coupé 32,
Tu ne te rends pas compte de ce que j’ai… »

J’imagine la tête de la jeune fille en entendant ces paroles. Au lieu d’une déclaration d’amour, on lui parle de culasse réalésées. Surtout, la mélodie et les voix des Beach Boys sont en total décalage avec le côté brut et mécanique du Hotrod. C’est peut-être d’ailleurs cela qui rend cette chanson si réussie.

Toujours est-il qu’il faut trouver une illustration pour la pochette de cet album réalisé à la va-vite. En 1961, le magazine Hotrod avait mis en couverture la voiture d’un ptit gars passionné, un coupé Ford 32 qu’il a commencé à bricoler en 1955.

De couleur bleue, moteur apparent (un V8 Oldsmobile de 5 litres), agrémenté de liserés blancs entourant la calandre, elle est photogénique à souhait. La voiture de Clarence « Chili » Catallo (alors surnommée « the Silver Sapphire ») allait ainsi passer à la postérité, choisie par les Beach Boys eux aussi passionnés de hotrods (comme beaucoup de californiens de l’époque).

 

Aujourd’hui, la « little deuce coupe » (les américains ont fait tomber l’accent de « coupé ») est elle aussi devenue une vedette, et existe toujours. Chili l’avait vendue en 1965, et elle passa entre de nombreuses mains avant qu’il ne la rachète finalement en 1997, encouragé par son fils Curt. Malheureusement, Chili décéda peu après, et c’est Curt qui entrepris la restauration de ce célèbre Hotrod, avec l’aide de la General Motors (pour la restauration du moteur Oldsmobile). En 2002, la voiture était à nouveau en état « d’origine » (si l’on peut dire cela d’un hotrod).

Ecouter Little Deuce Coupe ? Fastoche: The Beach Boys, Little Deuce Coupe 32

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire