La Facel Vega II de Ringo Starr : un rêve inaccessible

Dimanche 17 août 2014
Retour

Le 1er décembre 2013 j’aurais aimé être riche. Arriver à la vente organisée par Bonhams à Londres avec mon chéquier, et m’offrir deux mythes pour le prix d’un seul. Lever le doigt le dernier, et battre l’enchère précédente (420 000 euros tout de même), et repartir au volant de cette magnifique Facel Vega II immatriculée EPH 4B.

Facel Vega II Ringo Starr 02

Car cette voiture n’est pas n’importe laquelle. D’abord, c’est l’une des dernières Facel Vega construite en 1964, l’un des 184 exemplaires construits, et l’un des rares survivant en conduite à droite (26 exemplaires seulement). L’un des rares à être doté du V8 Chrysler 413Ci (6,8 litres) de 390 ch en plus. Et s’il fallait encore vous convaincre, cet exemplaire bordeaux vendu aux enchères (et qui n’est donc pas dans mon garage), appartenait à Ringo Starr…

ringo sous le capot

Présentée en 1961, la Facel Vega II fut rapidement considérée comme la plus belle voiture française d’après-guerre. Il faut croire que la presse avait raison, car les stars du moment, comme Ringo, mais aussi Tony Curtis, Ava Gardner, Stirling Moss, Norodom Sihanouk ou le Shah d’Iran s’offrirent ce luxe à la française.

facel Vega II Ringo Starr 04

Les Beatles aimaient l’automobile (John, lui, préférait les Rolls Royce : La Phantom de John Lennon) mais Richard Starkey, alias Ringo, avait lui des goûts éclectiques. Le plus discret des Beatles s’offrit donc le luxe à la française plutôt que de rester fidèle à la tradition britannique (quitte à la travestir comme John Lennon).

Facel Vego II Ringo Starr 05

Ringo ne garda cette voiture que 4 ans, la revendant en 1968 à Reginald Kearsley, le boss de United Carriers. Ringo expliqua à l’époque à l’Evening Standard qu’il songeait à la revendre pour une voiture plus familiale et plus discrète maintenant qu’il avait des enfants. La voiture connut deux propriétaires par la suite, avant de se retrouver en vente en 2013.

Facel Vega II Ringo Starr 03

Acquise pour plus de 400 000 euros, elle permet désormais à son nouveau propriétaire (qui n’est donc pas moi) de conduire une légende ayant appartenu à une légende. Dernière « grosse » Facel, rare avec son 6,8 litres, rare en RHD, en superbe état dans un superbe bordeaux, cette Facel Vega II est un rêve que je ne pourrais donc jamais réaliser (à moins de jouer à l’Euro Million, ce qu’il faudrait que je songe à faire).

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire