Lancia Thema Limousine : se la jouer « président du Conseil »

Dimanche 30 octobre 2016
Retour

Oui je sais… Le graal des Thema, c’est la 8.32… (lire aussi : Lancia Thema 8.32 « Ferrari »). Mais ça serait trop facile. Dans la série Tipo 4 (l’un des programme de « grande berline » les plus enthousiasmant des années 80, donnant naissance à 4 modèles distincts, et plaisants), la Thema semblait la plus statutaire, et son moteur Ferrari (bien que dégonflé) paraissait logique : la Thema, c’était le haut de gamme, et ses lignes le laissaient transparaître bien plus que les autres.

limousine-02

Ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit : la Saab 9000 (lire aussi : Saab 9000) a ma préférence, et la 164 de chez Alfa me plaît bien, surtout en Q4 (lire aussi : Alfa Romeo 164)… La Croma un peu moins, mais avouons qu’elle n’est pas si mal (surtout aujourd’hui, alors que tout le monde l’a oublié, lire aussi : Fiat Croma)… Bref, la Thema, c’est un excellent compromis, entre statut social, design sympa, intérieur plutôt luxueux, et motorisations variées (notamment en Turbo, en V6 PRV et en rare version V6 Alfa).

thema-08-limousine

Mais revenons à nos moutons. A l’époque, Lancia n’est pas encore condamnée, et continue sa lente mutation vers le luxe, abandonnant le sport à Alfa (même si la Lancia Delta continuera à jouer son rôle, lire aussi : Lancia Delta HF Integrale). La Thema devient la voiture des grands patrons, des politiques, des stars parfois, et finit par atteindre ses limites, notamment en terme d’espace intérieur.

thema-05-limousine

thema-06-limousine

thema-07-limousine

Aussi, dès 1986, une version « speziale » sortira « à la commande » : la Thema Limousine. Avec 30cm de plus, la Thema atteint enfin la taille idéale pour les grands de ce monde. Elle y gagne une petite fenêtre intermédiaire pas très jolie, mais rappelant la taille de l’engin : de quoi impressionner son monde dans les (petites) rues de Rome. La voiture sera donc commercialisée, au coup par coup, auprès d’une clientèle particulièrement « select » : Gianni Agnelli lui même, les présidents du Conseil italiens, certains ministres, Madonna « herself », quelques grands patrons. En tout, 24 exemplaires fabriqués quasi à la main, récupérant les intérieurs de la 8.32, mais aussi des finitions particulières, et des couleurs exclusives (notamment le beau cuir rouge illustrant cet article).

 

thema-09-limousine

thema-10-limousine

Espace intérieur, V6 PRV, intérieur luxueux, cuir, alcantara, moquette épaisse, téléphone, sièges électriques, rien ne manque pour une voiture de ce standing à l’époque. Des équipements aujourd’hui standards, mais à l’époque exceptionnels : on pouvait même brancher son casque de walkman à l’arrière, pour être le seul à profiter de la sono.

thema-02-limousine-v6

L’essentiel des Thema Limousines furent donc livrées en version V6 PRV, mais un ou deux modèles reçurent le V6 Alfa (hummm, un Busso). Sachez qu’il est possible de s’acheter une belle limo Thema « millésimée » (ex Fiat SpA) pour un peu moins de 15 000 euros en Italie. Avouez que ça ne serait pas de refus pour avoir la classe, où que vous soyez en France. Comme je suis sympa, je vous mets le lien de l’annonce ici-même.

Une belle Limo Thema à vendre : Lancia Limousine à vendre

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

4 commentaires

SRDT

Le 30/10/2016 à 19:46

Il faudra un jour parler des deux versions du V6 PRV que la Thema a hébergé, et qui ont plus tard servi à homologuer un V6 à 90° sur les 155 de compétition.

Franky

Le 31/10/2016 à 17:06

Gamma, Thema, Kappa , Thesis, des voitures sympas sur le papier, mais finalement toujours un peu à côté de la plaque et donc des clients.
Qu’a t’il manqué à toutes ces modèles pour être à ce point si peu crédible face à Mercedes, bmw ou Audi ?
Il n’y a pas que la fatalité ! Lexus est bien arrivé à se faire une place au soleil du premium …

olivier

Le 01/11/2016 à 20:19

Bonsoir, il manque la fiabilité pour la Gamma et la finition pour la Thema, le plastique collant comme sur la Croma, ça ne pardonne pas face aux marques citées. Cependant, les moteurs, la présentation ont permis à la Thema d’être un beau succès. Dans le même ordre sur les limousines, peut être un sujet similaire sur l’Opel Omega A……….rare aussi.

Paul

Le 01/11/2016 à 21:18

La version limousine de l’Omega (moteur de recherche) est disponible sur BR… les autres suivront 😉

Laisser un commentaire