Le design de la future Alpine « enthousiasmant »

Publié le jeudi 8 mai 2014.
Mis à jour le jeudi 21 novembre 2019.
Retour

Lire la presse économique peut être intéressant pour l’amateur d’automobile. Mardi 6 mai paraissait dans un article de La Tribune quelques détails sur la future Alpine. On y apprend que quelques privilégiés auraient pu découvrir récemment la maquette de la future berlinette, semble-t-il très inspirée de l’A110 des années 60 et 70.

La lecture de cet article nous apprend plusieurs choses. D’abord que ceux qui ont vu la maquette ont été enthousiasmés. Art de la communication ou réalité ? On se souvient qu’un premier projet avait été semble-t-il retoqué par un panel d’experts et de clients potentiels. En tout cas c’est de bon augure puisqu’un des privilégiés décrit « un avant de berlinette et un arrière d’Aston Martin ».

On apprend aussi que la voiture disposera de 200 à 250 chevaux pour un poids d’environ 1,2 tonne, et qu’elle sera vendue moins de 55 000 euros, et qu’elle sera bien entendu fabriquée dans l’usine Alpine de Dieppe. Il semble donc que le divorce d’avec Caterham (lire aussi : Alpine et Caterham divorcent) ne remette pas en cause le projet de renaissance d’Alpine, pas plus que le départ de Carlos Tavares (fervent défenseur du renouveau de la marque) pour la présidence du groupe PSA.

Reste à espérer que ces informations ne soient pas un effet de manche, un tour de passe passe pour effacer les craintes d’un arrêt du projet.

Lire L’article de la Tribune

(EDIT) : désormais, l’Alpine A110 est commercialisée, retrouvez l’essai ici.

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire