Lexus LS 600h L : cadeau de mariage princier !

Publié le vendredi 20 novembre 2015.
Mis à jour le lundi 8 juillet 2019.
Retour

Si en 2012 Citroën s’était fait un peu de pub en offrant une version découvrable de sa DS5 hybrid4 pour l’investiture du président Hollande (lire aussi : DS5 Présidentielle), Lexus avait pourtant fait encore mieux un an auparavant en accompagnant le Prince Albert de Monaco et Charlène dans les liens sacrés du mariage avec une version Landaulet de sa grande berline hybride, la LS 600h ! Chacun son standing !

LS 600h L 06

Ah, c’est toute la différence entre un prince et un pékin. J’ai eu droit à la Citroën 2CV à mon mariage alors qu’en Landaulet, ça aura eu bien plus de gueule. Je me serais satisfait d’une Peugeot 604 de chez Chapron (lire aussi : Peugeot 604 Landaulet), voire -encore plus décalé- d’une Tatra 613K (lire aussi : Tatra T613), mais voilà, je n’étais pas prince, et je ne le suis toujours pas. Tandis qu’Albert, lui, qui veut toujours se faire remarquer, n’a pas hésité à accepter la proposition malhonnête de Lexus : lui concocter la voiture de mariage idéale, répondant à ses aspirations écologiques et digne de son rang.

LS 600h L 07

Car Albert est « rangé des voitures » thermiques classiques à ce qu’il paraît. Adieu les virées au volant de sa Bugatti EB110 au V12 pétaradant et polluant, c’est désormais en Lexus LS 600h que sa majesté se déplace tous les jours, pour mieux préserver l’air pur du Rocher. C’est en tout cas en septembre 2010 qu’est né le projet d’une version Landaulet de la grande berline de luxe japonaise pour le mariage princier. Lexus étant « fournisseur officiel » de la principauté, c’était tout naturel. Et l’occasion royale (pardon, princière) de se faire un sacré coup de pub.

LS 600h L 01

Produire en série un véhicule, fût-il de luxe, est une chose. Produire un « one-shot » aux caractéristiques aussi spéciales en est une autre. Lexus s’est donc tourné vers un autre fournisseur éminent des tête couronnées et des chefs d’états, le belge Carat-Duchatelet. Celui qu’on a parfois présenté à l’époque comme un « préparateur belge » (sic) est un petit peu plus que cela tout de même. Leader mondial du blindage de véhicules civiles ou à usage militaire, Carat Security Group regroupe Carat-Duchatelet en Belgique, Labbé en France (souvenez-vous des Peugeot 605 limousine, et fournisseur encore aujourd’hui de la présidence de la République en Peugeot 607 et Citroën C6 blindées) et Centigon aux Etats-Unis (fabriquant la limousine présidentielle de Monsieur Obama). On est plus tout à fait dans le « petit préparateur », avec 500 employés dans le monde et plus de 800 véhicules blindés par an !

LS 600h L 08

Bref, passons. De septembre 2010 à juin 2011, les équipes conjointes de Lexus et de Carat-Duchatelet vous s’atteler à la tâche. Une LS 600h va être totalement désossée et débarrassée de son électronique pour pouvoir renforcer le châssis grâce à du carbone et du kevlar, permettant de conserver une certaine rigidité à l’ensemble. La partie arrière du pavillon sera enlevée pour être remplacée par une coque en polycarbonate de 8mm! La voiture recevra comme il se doit un blindage de protection (on est prince ou on ne l’est pas!). Petite déception : le toit transparent n’est pas rétractable, mais « amovible ». Pesant 26 kg, il se détache et s’attache à la carrosserie par de petites accroches.

LS 600h L 05

La voiture recevra une jolie peinture écologique à l’eau « Midnight Blue » du plus bel effet, tandis que l’intérieur se tend de cuir beige. Cette voiture, malgré sa motorisation hybride (V8 de 5 litres + deux moteurs électriques cumulant 438 ch) n’aura roulé durant le mariage que sur 2 petits kilomètres, en tout électrique, à la vitesse ahurissante de… 40 km/h tout au plus. Assurément, cette Lexus aura été l’une des vedettes du mariage, avec le couple princier : elle gagnera le droit d’être exposée au Musée Océanographique de Monaco jusqu’en novembre 2012, avant de partir rejoindre la petite collection automobile du Prince Albert. N’espérer donc pas l’acquérir prochainement !

LS 600h L 10 mariage Albert de Monaco

Pour en savoir plus sur Carat Security Group : http://www.caratsecurity.com/

Articles associés

2 commentaires

Francois

Le 20/11/2015 à 15:28

Très bien détaillé comme d’habitude. Il parait (au conditionnel donc) que le groupe Carat est à nouveau en difficultés… A suivre…

Bertrand

Le 20/11/2015 à 15:41

Petite précision (ou anorak fact) : pendant longtemps et certainement encore aujourd’hui, les véhicules blindés de la présidence de la république appartiennent aux constructeurs qui les prêtent (à titre gracieux ou honorifique, comme vous voulez) sans limite de temps à la présidence. Par conséquent, et uniquement pour pinailler, Carat travaille pour les constructeurs.

Je suis d’humeur taquine !

Laisser un commentaire