Renault Laguna Biturbo : la petite soeur de chez Hartge

Mardi 17 juin 2014
Retour

Il faut parfois savoir reconnaître son ignorance, aussi ai-je été surpris de la remarque d’un lecteur de Boîtier Rouge sur l’article dédié à la Safrane Biturbo (lire : Renaut Safrane Biturbo), parlant d’une version Biturbo de la Laguna. J’avoue, je n’en avais jamais entendu parler, mais cela m’a intrigué. Aussi me suis-je mis en quête d’info sur cette mystérieuse Renault. Je tiens à m’excuser par avance pour la mauvaise qualité des illustrations, mais si cette Laguna Biturbo est rare sur nos routes, elle l’est aussi sur le net.

Officiellement, pas de trace de cette Laguna Biturbo un peu spéciale, mis à part un article datant de 1995 paru dans le magazine Option Auto, et un reportage de Turbo sur M6 (voir la vidéo en fin d’article). La collaboration de Renault et Hartge pour réaliser la Safrane Biturbo donna des idées, sans doute aux dirigeants de l’artisan allemand. Pourquoi ne pas réutiliser la même recette sur la gamme inférieure, à savoir la Laguna.

Plusieurs exemplaires furent donc réalisés (difficile de savoir combien exactement, 3 à 5 sans doute), et proposés à Renault. Malheureusement, l’échec de la Safrane Biturbo enterrera le projet, mais quelques exemplaires se retrouveront dans les mains de connaisseurs.

 

Dommage car cette Laguna un peu spéciale avait de quoi séduire : un V6 3 litres biturbo de 280 ch, pour une traction, un poids bien plus contenu que celui de la Safrane, un kit carrosserie Hartge, des suspensions et amortisseurs revus, des jantes de Bugatti EB110 (mais sur certaines photos, on voit des jantes de Safrane Biturbo), et des performances éloquentes : plus de 250 km/h en vitesse de pointe.

S’il existe bien des Laguna légèrement tunées ou « swapées », faites attention tout de même à ne pas laisser passer la perle rare, qui dispose d’une plaque constructeur Hartge qui fait toute la différence. Il semblerait qu’au moins une Laguna Biturbo circulerait en France, de couleur bordeaux. Avis aux fins limiers désireux de s’offrir un modèle ultra rare.

Un petit reportage sur cette Laguna mystérieuse:

Merci à « Dabe » (Bertrand R.), ce fameux lecteur bien informé qui m’a mis la puce à l’oreille !

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

8 commentaires

Fabrice Raco

Le 20/10/2014 à 12:05

C’est du pipeau cet article.

Paul

Le 20/10/2014 à 12:43

Si vous le dites 😉 … même si cela manque un peu d’arguments

Bouet

Le 24/05/2015 à 20:56

Photo de dingo dans option ?

Paul

Le 24/05/2015 à 21:17

Pour au moins une des photos, oui 😉

Utopiaboy

Le 18/08/2015 à 02:19

Je suis sûr d’avoir encore en possession, quelque part dans un carton chez mes parents, ce numéro d’Option Auto présentant la Lag’ face à une M3 berline noire (de tête le n°64, mais ça remonte) ! Il y avait même la trombine de Herr Herbert Hartge. Si j’ai l’occasion de remettre la main dessus, je scannerai l’article.

L’association du bleu pétant, d’un bouclier avant un peu trop « pièce rapportée » et des jantes donnaient un style discutable, mais en bordeaux avec les jantes de Safrane Biturbo, mmmh, tentant.

Encore un exemple de ce que l’industrie automobile française aurait pu produire de valorisant et à la hauteur des allemandes, en s’acoquinant de partenaires ad-hoc, et avec une définition produit cohérente ! Ca aurait fait une belle descendance à la 21 Turbo qui plus est. Imaginez avec les bandes réfléchissantes et le giro…

MAX

Le 27/11/2015 à 02:19

UN MODELE DE LAGUNA BI TURBO ETAIT PROPOSE DE COULEUR BORDEAUX ET INTERIEUR VELOURS GRIS DANS LE MAGAZINE TOP CAR AU DEBUT DES ANNEES 2000

Philou

Le 26/04/2016 à 13:13

Je me souviens également d’un article à son sujet dans le magazine Echappement à l’époque, à voir si j’en retrouve une trace un jour dans les archives familiales.

Bernard

Le 10/09/2018 à 20:24

Sincèrement elle m’avait fait rêver dans option auto a l’époque. Ce bleu lui aurait a ravir
Je revais de faire la nique aux Allemandes avec la Laguna de Pépère.
Même que je l’aurais désiglé et passé en carrosserie diesel version rn, pourquoi pas en break, pour fumer une bonne partie du parc auto

Laisser un commentaire