Mais où est donc passée la Peugeot 607 Paladine ?

Lundi 12 janvier 2015
Retour

L’autre jour, en cherchant des infos sur Heuliez, j’ai eu un gros coup de flip ! Qu’est devenue la fameuse Peugeot 607 Paladine, présentée en 2000 à Genève et que nous avions vu défiler, que dis-je, parader avec Nicolas Sarkozy en 2007. Oui? tout à coup je me suis souvenu qu’elle avait été réalisée par Heuliez, et à force d’avoir trop d’infos en tête, on finit pas s’embrouiller… Faisait-elle partie des modèles vendus au moment de la faillite ? Je n’en avais pas le souvenir, mais tout à coup, l’idée qu’un particulier puisse rouler avec ce Landaulet me taraudait.

Dans le même temps, un lecteur m’interpellait sur le mode « toi qui sait tout » à propos de la taille du réservoir de cette 607 Paladine. C’était suffisant pour que je m’intéresse à nouveau à cette berline au toit escamotable qui, je l’avoue, m’avait fait beaucoup d’effet lors de sa présentation. J’ai donc commencé mes recherches.

Tout d’abord, je l’ai retrouvé : elle dort bien au chaud au Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux. Ouf, elle n’a pas été vendue des clopinettes lors de la chute d’Heuliez, c’est déjà ça ! J’apprend à cette occasion qu’elle n’est pas exposée, mais remisée (à quand un essai?) et surtout qu’elle n’a jamais été entreposée chez Heuliez. Car dans cette affaire, c’était bien Peugeot le donneur d’ordre, et Heuliez l’assembleur.

En fait, Peugeot semblait avoir deux objectifs avec cette Paladine : montrer d’une part que la marque était bien présente dans le haut de gamme avec sa 607 (ce qu’elle retentera en 2002 avec la 607 Pescarolo lire aussi: Peugeot 607 Pescarolo), mais aussi faire la promotion des toits escamotables remis au goût du jour par sa petite Peugeot 206. Ca tombe bien, puisque Heuliez est justement le fabricant de ces toit rigides rétractables.

Bref, la 607 Paladine, on l’aura compris, n’était qu’un coup de com’ destiné à accompagner la carrière de sa sœur de série. Une fois le salon terminé, elle s’en alla vite fait dans les réserves du Musée Peugeot. C’était sans compter un certain Nicolas Sarkozy, fraîchement élu président de la République. Il veut représenter la modernité, et trouve sans doute les SM Présidentielles un peu dépassées, fleurant trop les années 70. Son équipe se souvient du concept de Peugeot, et joint la marque pour utiliser ponctuellement la Paladine.

C’est ainsi qu’on verra défiler notre Président dans cette 607 étonnante et unique. Il n’y aura pas de commande de l’Elysée, et notre 607 repartira aussitôt rejoindre son musée sans plus jamais n’être appelée par un président (lire aussi : Ta berline est politique, camarade !). Elle n’aura été vue que deux fois, mais les français s’en souviendront longtemps.

Et la question technique posée par ce lecteur me direz-vous, quelle était-elle ? Il s’agissait de confirmer la taille du réservoir. Après avoir interrogé Peugeot, je vous le confirme donc : le réservoir de la Paladine a une contenance de… 5 à 6 litres (à cause de la place prise par le mécanisme du toit) ! Avec un V6 3 litres sous le capot, autant dire que l’autonomie est limitée. Mais après tout, il ne s’agit que d’un véhicule d’apparat !

Images: Peugeot / L’aventure Peugeot (www.museepeugeot.com)

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

3 commentaires

francoistasiaux

Le 18/01/2015 à 13:38

Voilà le genre de voiture qu’on ne revoit plus après une ou deux expos. Dommage.
Rétromobile, Chantilly… les amateurs aimeraient et écouteraient en levant les yeux au ciel les âneries des curieux toujours nombreux et « connaisseurs » devant Madame et les enfants.

Paul

Le 18/01/2015 à 13:39

Je suis bien d’accord 😉

Alan Raboana

Le 26/07/2015 à 21:40

Mon rêve c’est de redessiner une Limousine Peugeot à ma façon et de la produire à série limitée afin qu’on trouve vraiment plaisir de la voir passer devant les Champs Elysée.

Laisser un commentaire