Matra Murena: so kitsch, so french !

Jeudi 4 septembre 2014
Retour

Petit il faut bien l’avouer, j’étais très chauvin. Avec le temps mes choix sont devenus plus éclectiques au point de rouler en suédoise, mais à l’époque, je vivais l’automobile de la même manière que j’ai vécu le Mondial 82 en Espagne : un compétition internationale. Peu au fait des questions de pure performance, de motorisation ou de technique, je voyais donc la Matra Murena comme une vraie sportive, moderne et surtout française, que je croyais capable d’affronter Porsche ou Ferrari. Il faut dire que son look, pour mes yeux d’enfant, le laissait croire.

Le temps passant, et ma culture automobile s’affinant, j’ai compris qu’en fait la Matra Murena qui me faisait tant rêver avec son nom de poisson effrayant, ses trois places à l’avant et son moteur central arrière n’était pas la sportive que j’imaginais. Mais que voulez-vous, à l’époque, je regardais les compteurs par les vitres dans les rues, pour voir la vitesse que je supposais maxi indiquée sur les tachymètres. C’est dire !

Cependant, et malgré l’âge, je garde encore un souvenir ému de ce petit coupé, qui ne sera pourtant commercialisé que 3 ½ ans, de 1980 à 1983, pour un total de seulement 10 680 exemplaires. Présentée en septembre 1980, elle succède à la Bagheera (dont je parlerais sans doute prochainement), et dispose d’un profil résolument moderne, ce qui fait qu’aujourd’hui, elle semble très datée.

Elle propose à sa sortie un 1,6 litres de 92 ch DIN, ce qui n’est pas exactement la puissance d’une sportive. Heureusement, en 1981 apparaît la version 2,2 litres et 118 ch. C’est déjà mieux ! Un kit sera même proposé en 1982 pour la faire passer à 142 ch, qui deviendra même un modèle à part entière en 1983 (sa dernière année de production), la Murena S (seulement 420 exemplaires, contre 5640 ex de la 1,6 et 4560 ex de la 2,2).

C’est bien entendu cette dernière qui est la plus recherchée, car la plus rare, la plus récente et la plus puissante. Les 2,2 litres recevant le kit 142 ch viennent ensuite, tandis que la 1,6 est la plus courante et la plus abordable, mais dont le moteur est un peu juste. Les prix oscillent entre 3 000 et 10 000 euros selon l’état et le modèle.

Objectivement, la Murena peut-être un choix intelligent, puisque la cote devrait remonter, et qu’elle procure bien du plaisir malgré son manque de puissance (surtout en 1,6 litres). Mais surtout, c’est tout un style intérieur bien kitsch de la fin des 70’s début 80’s qui vous transportera dans une autre époque. Ne cherchez pas du cuir ou du bois, car vous ne trouverez que du plastique au design futuriste, et des selleries en velours le plus souvent marron (très en vogue à l’époque).Et puis bien sûr, vous pourrez émerveiller votre entourage avec ses trois places frontales, son moteur central, sa vitre arrière servant seule de hayon. Enfin, malgré ses petits moteurs, elle saura vous procurer du plaisir sur route sinueuses grâce à son architecture et sa légèreté. Bref, laissez-vous tenter !

A lire : Murena Passion

Pour discuter Matra : Matra Passion

 

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

7 commentaires

TobyR

Le 24/08/2015 à 04:33

« so kitsch, so french »???
There is nothing ‘kitsch’ about it!!!
It’s a very stylish and ‘clean’ design.

Léo.W

Le 01/05/2016 à 08:24

I’d say, the look is somewhat a mix between Alpine 310 and an Alpine GTA V6 GT.

Honestly, i really love it.
Some passionate co-worker told me about this car recently. It’s great.
2 to 3 times cheaper than an Alpine A310, even some « Murena S » ar down to 10.000€, a fantastic aerodynamic design, that 70s-french-car-look, so cliché, but so beautiful at the same time. I think i’ll go to buy one.
I’m astounded by the amount of these car to sale in France. There is even one few kilometers away from where i live.
🙂
________________

Encore un superbe article Paul ! Merci à toi de rappeller aux jeunes comme moi les valeurs d’antan!
Je pense que je vais jeter mon dévolu sur un A310 ou une Murena l’année prochaine !
Aussi, as-tu des données de conso au 100 avec les 1.6 et les 2.2 ? Je n’arrive pas à les trouver !

Denis the Pest

Le 28/02/2016 à 16:05

je suis d’accord avec TobyR, la Murena n’a rien de kitsch, sa ligne est pure et aérodynamique et moins datée que son intérieur, si vous désirez du kitsch, il me semble que pas mal des automobiles actuelles le sont et en bien moche sans aucune personnalité, mais ça fait tellement de bien de casser une production française…

Paul

Le 28/02/2016 à 16:27

Ne me faites pas le procès du french bashing, ou alors lisez-moi un peu plus ;)… Enfin Kitsch n’est pas un gros mot, ni un défaut, surtout s’agissant d’une voiture très marquée années 70/80 !!! Il ne faut pas oublier de lire aussi le ton et le texte, sans tout prendre au premier degré ! Ca évite des contre-sens 😉

wolfgang

Le 16/03/2016 à 17:02

Ligne spectaculaire mais pas vraiment belle.
Disons mieux réussie que la Bagheera 2 qui était infecte et moins bien que la Bagheera 1 qui était superbe (surtout en jaune !).
La Murena a souffert de la Golf GTI question moteurs. Il aurait fallu développer plus le 1.6, comme ça avait été fait avec le 1.3 des Rallye 2 et 3 lui aussi super carré. On aurait pu en tirer facilement 120 ch. Et le 2.2 était capable de supporter bien plus que 143 ch. Je crois qu’il a été poussé à plus de 200 ch, dommage que la Murena n’en ai pas profité : elle a eu les mêmes moteurs que les Solara ou Tagora sans aucune perf supplémentaire. Son positionnement sport aurait mérité un effort.
ça aurait changé son image.

Léo.W

Le 01/05/2016 à 08:35

Je vais peut-être offenser les « puristes », mais;
Rien ne t’empêche d’acquérir une version 1.4l avec faible kilométrage à pas cher, et de l’emmener chez « l’artiste » pour lui greffer un nouveau moulin ou de faire préparer le moteur… (bon, faire préparer un 1.4l, ça a peu d’intérêt, mais un 2.2l, c’est autre chose 😛 )

Et là, ton 0 à 100 n’est plus du tout 8 secondes, ton moteur consommeras moins pour des perfs superieures (si tu prends un plus récent), et surtout, si le moteur est neuf, tu as un kilométrage moteur 0 ! Et sur une ancienne, c’est le top !

pipom16

Le 18/04/2016 à 20:48

Sur les 10 680 exemplaires, les 480 exemplaires de la S furent fabriqué en 1984.

Le livre « Murena , la dévoreuse de bitume » d’André Dewael paru en 2012 est la bible de cette voiture.

Coté « kitsch », je dirai que sa devancière, la Bagheera l’était bien davantage grâce à ses couleurs vives extérieures et intérieures. C’est une partie de son charme. 😉

Laisser un commentaire