SUPERCAR

McLaren P1 GTR “Marlboro” : un joujou extra en l’honneur de Senna

Mardi 26 février 2019
Retour

Le championnat du Monde de Formule 1 de l’année 1988 fut un peu spécial : dernière saison pour les moteurs turbocompressés (dont la mode avait été lancée par Renault et sa RS01), domination totale de McLaren, duel sans pitié de ses deux pilotes phares, Ayrton Senna et Alain Prost, et victoire du brésilien avec théoriquement moins de points au compteur que le français. C’est enfin l’année du premier titre d’Ayrton Senna sur les 3 qu’il remportera avant sa mort en 1994. C’est pour célébrer ce grand champion et cette première couronne qu’un client de McLaren a passé commande auprès du département MSO d’une P1 GTR en livrée Marlboro, fidèle à la F1 d’Ayrton de 88.

La McLaren MP4/4 à moteur Honda n°12, celle d’Ayrton Senna pour la saison 1988

Avec un peu de moyens, on peut faire à peu près ce que l’on veut, notamment chez McLaren. Ainsi, le département McLaren Special Operations (MSO) a été créé pour répondre aux demandes spécifiques de clients fortunés. Il faut croire que celui qui a commandé cette P1 GTR Marlboro est un fanatique du pilote brésilien et qu’il dispose de moyens considérables. Il a donc passé commande d’une McLaren P1 spécifique chez MSO pour célébrer le 30ème anniversaire du premier sacre de son idole.

Une saison de Formule 1 1988 particulière

Ce championnat a une saveur particulière. Senna était l’étoile montante de la F1, tandis que son nouveau coéquipier chez McLaren représentait une valeur sure. L’écurie anglaise disposait donc d’un duo de pilotes prometteurs et d’un nouveau motoriste, Honda : de quoi rendre la MP4/4 ultra-performante. De fait, les deux pilotes allaient régner sans partage, ne laissant que des miettes aux autres concurrents. Seul Gerhard Berger sur Ferrari réussira à gagner un grand prix, à Monza, tandis que Senna s’octroyait 8 victoires et 3 deuxièmes places, contre 7 victoires et 4 secondes places pour Prost.

Le règlement à cette époque prévoyait de ne prendre en compte que les 11 meilleurs résultats sur les 16 grands prix de la saison afin de privilégier le spectacle, obligeant les pilotes à jouer la gagne sans peur d’un incident mécanique trop pénalisant. Sans cela, Prost aurait été champion du monde en cette année 1988. Avec 105 points au total, il devançait Senna et ses 94 points sur les 16 courses disputées. Mais en se limitant aux 11 meilleurs résultats, Senna totalisait 90 points, contre 87 points pour Prost. Le brésilien l’emportait, tandis que la rivalité Prost/Senna s’installait durablement dans les paddocks.

Difficile d’imaginer une saison de Formule 1 semblable aujourd’hui, avec autant de dramaturgie, la présence de deux énormes champions et la rivalité qui en découlait, surtout au sein de la même écurie. C’est sans doute ce qu’a voulu célébrer notre riche client en commandant cette P1 GTR bien spéciale.

Une McLaren P1 GTR particulière pour les 30 ans du sacre de Senna

On sent que son coeur balance pour Ayrton Senna, puisque la voiture porte le numéro 12 du pilote, le drapeau brésilien sur les flancs et les lauriers à l’arrière des vitres latérales rappelant le titre de champion du monde de cette année-là. Cerise sur le gâteau, le nouveau propriétaire reçoit un casque personnalisé du même acabit. Elle reçoit bien évidemment la livrée Marlboro rouge et blanche, même si la marque n’apparaît pas : à la place, le code barre utilisé à l’époque pour courir malgré la réglementation sur le tabac de certains pays.

Surnommée Beco (tout comme Senna par ses parents), la voiture est aussi richement personnalisée, notamment une protection thermique du moteur en or 24 carats, rien que cela. Une P1 GTR développe déjà, grâce à son V8 biturbo 7,8 litres accouplé à un moteur électrique, une puissance phénoménale de 1 000 chevaux pour un poids inférieur à 1 300 kg. La Beco, elle, a été encore améliorée, sans pour autant dévoiler sa puissance. Le client semble, lui, plutôt satisfait de ces améliorations. Le kit aérodynamique est lui aussi unique, procurant encore plus d’appui à la voiture. L’intérieur est bien entendu lui aussi personnalisé.

Le prix d’une telle bête n’est pas dévoilé mais on peut facilement imaginer qu’il est démesuré, surtout si l’on considère qu’une P1 GTR ne peut rouler que sur circuit. Un joujou très très cher donc, mais qui prouve bien la passion que peut engendrer l’automobile, y compris chez des adultes. Ce qui change avec l’âge, c’est tout simplement la taille et le prix des jouets.

Caractéristiques techniques

SUPERCAR

McLaren P1 GTR

2015 - 2018

Motorisation

Motorisation V8 M838T à 90° + moteur électrique
Cylindrée 3 799 cc
Alimentation Injection électronique, Biturbo
Puissance 985 ch (puissance combinée)
Couple nc

Dimensions

Longueur 4 588 mm
Largeur 1 946 mm
Hauteur 1 188 mm
Poids à vide 1 300 kg

Transmission

Roues motrices Arrière
Boite de vitesses BVA à 7 rapports double embrayage

Performance

Vitesse max 329 km/h
0-100 km/h 2,8 s
Production 58 ex

Tarif

Cote 2018 (LVA) nc

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire