Mini Paul Smith : icône britannique

Publié le samedi 26 avril 2014.
Mis à jour le mercredi 12 juin 2019.
Retour

La Mini est une icône britannique, surtout la classique dessinée par Alex Issigonis. Ca tombe bien, le couturier Paul Smith en est une autre, et il aime les voitures (il possède entre autre une Bristol, ce qui en fait un homme de goût). Le mariage de la ligne inimitable de l’une et des talents de l’autre ne pouvait que donner une auto désirable.

Il existe deux modèles Mini « by Paul Smith ». L’un que vous ne posséderez jamais (sauf miracle) puisqu’il n’en existe que deux exemplaires, l’un au chaud dans un musée, et l’autre tout aussi au chaud dans le garage de Paul Smith. Ces deux là ont une décoration très « Paul Smith » justement, faite de bandes de couleurs particulièrement adaptées à la Mini. Elles sont mondialement connues, car le couturier anglais ne cesse d’en utiliser l’image pour des séances photos, ou sur certains de ses produits dérivés (sacs, portefeuilles etc).

Paul Smith pose fièrement avec sa création.
Paul Smith pose fièrement avec sa création.

La seconde sera plus accessible, puisqu’il en existe 1800 exemplaires, tous en conduite à droite, mais sera quand même difficile à trouver puisque 1500 d’entre elles furent vendues au Japon, les 300 restant furent destinées à la Grande Bretagne. Cette série fut vendue en 1998, pour les 40 ans du groupe Rover.

La série limitée Paul Smith de 1998, bien moins rare (seulement 1800 exemplaires tout de même).
La série limitée Paul Smith de 1998, bien moins rare (seulement 1800 exemplaires tout de même).

Elle sont pour la plupart d’un bleu particulier, qui correspond à la couleur de la chemise que portait Paul Smith le jour d’un brainstorming avec Rover. Ce que je croyais une légende est confirmé par Paul himself dans cette excellente interview du Blenheim Gang : http://www.blenheimgang.com/interview-sir-paul-le-conducteur/

Le logo Paul Smith prend place sur le capot moteur.
Le logo Paul Smith prend place sur le capot moteur.

Outre ce bleu « spécial », elles disposent d’un logo particulier « Paul Smith », et d’une carte de l’Angleterre vert pomme sur la calandre. D’ailleurs, on retrouve des touches de ce vert pomme un peu partout dans cette mini, et notamment dans le moteur. La signature du couturier se retrouve sur les compteurs et dans la boîte à gant. Pour le reste, tout est assez classique, et, dernières versions de Mini obligent, on retrouve cet affreux volant moderne qui semble totalement déplacé dans l’habitacle d’une Mini classique.

La Mini Paul Smith "à bande" sert régulièrement pour des séances photo.
La Mini Paul Smith « à bande » sert régulièrement pour des séances photo.

Vue sa rareté, si vous en voyez passer une à vendre, sautez sur l’occasion. Et vous serez autrement plus original qu’en roulant en Mini « made by BMW ».

Articles associés

2 commentaires

Mat

Le 10/09/2014 à 20:57

Bonjour, connaissez vous les numéro de série de cette version Paul Smith?

Paul

Le 11/09/2014 à 00:28

Je ne les ai pas en magasin non? mais je vais me renseigner ça doit se trouver 😉

Laisser un commentaire