MPM Erelis 1.2 Turbo : ne l’appelez plus PS160 !

Jeudi 23 août 2018
Retour

Nous avions été les premiers à dévoiler l’existence de MPM Motors (lire aussi : MPM PS160), révélant les origines russes de la PS 160 dérivée de la TagAz Aquila russe (lire aussi : TagAZ Aquila). Nous en faisions ensuite le premier essai presse moins d’un an plus tard dans une version de pré-série qui nous avait laissé une impression mitigée entre admiration du travail fourni et légère déception des prestations fournies, déception compensée par un tarif canon et un look pour le moins original et décalé (lire aussi : Essai exclusif de la PS160). Voici qu’aujourd’hui la voiture évolue encore pour approcher du modèle définitif : à cette occasion, la MPM troque son appellation PS 160 pour un nom plus poétique : Erelis.

Faut-il y voir un goût pour l’aéronautique (Air Hélice) ? Ou bien tout simplement une volonté de rupture par un nom plus évocateur, plus facilement mémorisable, pour une voiture certes a priori identique stylistiquement, mais qui, selon la marque, fait un véritable bond en avant. Comme le note Julien Debard, directeur des ventes Europe : « fini les pré-séries » ? Comme celui-ci nous le révèle, il s’agit tout simplement du mot Aigle (l’emblème de la marque) en lituanien : « à terme, tous les modèles MPM porteront le nom d’Aigle dans différentes langues ».

Avec la MPM Erelis, place à une voiture qui se veut plus moderne et plus en adéquation avec les attentes des clients comme de la réglementation. Adieu donc le vieux 1.6 Mitsubishin place à un moteur d’origine PSA suite à un accord signé peu avant l’été : on trouvera donc sous le capot le 3 cylindres 1.2 Turbo Puretech de 130 chevaux accouplé à une BVM 6 vitesses elle aussi d’origine PSA. En tout, comme la marque le précise, plus de 180 nouvelles pièces issues du groupe français viennent garantir une certaine modernité à l’Erelis.

Cette dernière sera présentée au grand public lors du Mondial de l’Automobile (bien que les premières livraisons soient prévues dès septembre), où MPM a pu profiter des défections de grands constructeurs pour obtenir une visibilité à moindre coût. Un joli coup si l’on se fie à l’intérêt que de nombreux prospects portent à se projet malgré une visibilité difficile à trouver sur un internet foisonnant d’informations. Porte de Versailles, MPM pourra donc faire de la prospection à grande échelle, et espérer grossir son carnet de commande. Ce sera aussi l’occasion de présenter des concepts : un SUV et une citadine électrique (dont nous vous parlions déjà lors de l’essai de la PS 160).

Entre temps, MPM a réussi à tisser un réseau de concessionnaires, ou du moins de distributeurs un peu partout en France (28 actuellement) et en Belgique (. Avec l’arrivée d’un moteur moderne issu d’un partenariat avec un grand groupe, MPM frappe un grand coup avec une contrepartie non négligeable : le prix double quasiment par rapport aux pré-séries PS160 « Mitsu », avec un prix catalogue à partir de 16 490 euros TTC sans malus (ce qui est assez appréciable).

Une voiture à essayer de nouveau pour se refaire un avis : à suivre

Pour plus d’informations sur les pré-commandes ou les distributeurs de la marque en France : www.mpm-motors.com

Images : MPM Motors

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

36 commentaires

a

Le 23/08/2018 à 18:33

Après les articles sponsorisés, les articles avec CarJager en lien, voici l’article qui colle à l’actu, avec le lien internet du constructeur. On ne te demandera pas combien t’as touché, il faut vivre, et payer l’hébergeur.

Et une grosse image ( 496 x372 ) pour ‘soutenir’ BR chez Leetchi.

L’impression que le radiateur de BR a percé (comme dans Duel), que le moteur chauffe, et que le gros Poids-Lourd de la réalité financière te rattrapes plein gaz. L’équipe semble réduite à deux personnes.

La rentrée 2018 est dans une semaine. La dernière ?

Un peu de communication ?

michel

Le 23/08/2018 à 19:45

Communication ? Quel est ce gros mot ? 😀

guillaume

Le 23/08/2018 à 23:46

et toi tu fais quoi dans la vie t’es bénévole à temps plein?

MattB

Le 24/08/2018 à 09:04

C’est génial comme les gens arrivent pas à faire de demie-mesure… C’est clair qu’il y a un gros sujet à améliorer (l’affaire du magazine) et que le partenariat avec CarJager titille (mais au fond ça vous change quoi? On a toujours des articles de qualité sur des véhicules qui sortent de l’ordinaire, comme avant quoi…), mais je vois pas le soucis avec cet article? C’est pas comme si boitier rouge faisait régulièrement des articles sur les rebondissements chez les petits constructeurs hein(cf les articles déjà existants sur MPM, ceux sur PGO, et sur d’autres plus exotiques). Donc je ne vois pas pourquoi d’un coup celui-ci serait un article sponso?

Eddy123

Le 24/08/2018 à 10:47

Oui en effet, il est facile de ce plaindre derrière son ecran, mais faire tourner un site doit etre un poile plus compliqué. ..

Bruno

Le 24/08/2018 à 16:03

J’allais écrire exactement la même chose…….

Rubinho

Le 24/08/2018 à 22:28

Pas mieux, stop au bashing. Paul a reconnu s y etre mal pris avec ce magazine, je pense qu il reviendra vers les acheteurs qd il aura trouvé la solution. Il est tjs facile de cracher dans la soupe qd on a pas les mains dedans…
Et puis franchement tout le monde (acheteurs du magazines compris) se delecte du site gratuit BR; moi je considérerais ce don pr le magazine comme les dons que L on peut faire pour faire vivre le site… Pourvu qu il dure longtemps !

michel

Le 25/08/2018 à 12:42

c’est juste qu’il a fallut être bien lourd depuis une semaine ou 2, sur les commentaires pour qu’enfin monsieur Paul se donne la peine de répondre (article l’arnaque aux 1000 magazines).

Troisetdeuxquatre

Le 25/08/2018 à 14:04

Ce qui est extraordinaire, c’est que Paul continue à faire vivre BR avec des commentaires pareils !!!
Longue vie à BR et basta les esprits chagrins !

24heures

Le 23/08/2018 à 18:34

J’ai vu ma première lundi soir à La Garenne, une noir mat en W constructeur.
Ma femme a trouvé le design très sympa pour le prix (j’avais 12 000 € en tête)
Par contre, les ajustements carrosserie c’est pas ça…

Will

Le 27/08/2018 à 23:09

D’après le cm de MPM, il n’y a eu que deux noir matt et elles étaient dans les 100 premières produites, les finitions et ajustements ont bien changé depuis.

Alainrx8

Le 04/09/2018 à 00:17

Oui, il y en une qui patrouille sur La Garenne-Colombes et Courbevoie, encore vu la semaine dernière

Eddy123

Le 23/08/2018 à 23:14

Je me demande si le tableau de bord évolue. …

130 ch, elle doit mieux avancer….

Grégory Lopez

Le 24/08/2018 à 08:29

Malheureusement ça ressemble à un futur flop.
Pour 16500€, achèteriez vous une telle voiture ? (pas de réseau, fiabilité inconnue, revente quasi impossible, style qui commence à dater), c’est prendre un gros risque…

MattB

Le 24/08/2018 à 09:07

Plutôt d’accord, les précédentes je les trouvait intéressantes pour le prix, en lisant je me dit qu’avec un puretech ça fait une super bagnole à pas cher, et là je vois le prix… Alors les voitures ça coûte cher maintenant mais là je suis pas sûr que le tarif soit aligné sur les prestations.

Franck

Le 24/08/2018 à 09:19

Les voitures ne coûtent pas plus cher maintenant qu’avant. Très loin s’en faut.
Je salue l’esprit d’initiative et d’entreprise de cette marque, mais bon courage. Mettre cette somme dans un coupe aux lignes furieusement 2000´s, aucune assurance de pouvoir réaliser l’entretien, pas de feed-back sur la fiabilité, tout ça pour une auto aux performances similaires à n’importe quel mazout actuel. Il aurait mieux fallu se concentrer sur un autre type de carrosserie, cabriolet ou SUV, plus dans la tendance du moment, qu’un coupe qui n’a de sportif que le nom. Ça sent le flop total cette affaire.

MattB

Le 24/08/2018 à 10:06

Pas plus cher que quand? Si je compare des voitures que j’ai/j’ai eues:

Sierra CLX (finition milieu de gamme): prix en 1990: 95 000FF, valeur actualisée 2017: 21 800€. Prix d’une Mondeo milieu de gamme en 2018: 34 000€

V70 2.5T (Finition haut de gamme avec le plus gros moteur non sportif): prix en 1998: 240 000FF, valeur actualisée 2017: 47 000€. Prix d’une V90 Inscription T5: 62 500€

XJR X308 (Version sportive de la grande Jaguar): prix en 1998: 530 000FF, valeur actualisée 2017: 105 000€. Prix d’une XJR 550 2017 (ils ont arrêté les XJR cette année): 146 000€

Je vois que depuis les années 1990 ça a changé. Depuis le milieu des années 2000 je pense que c’est pas énorme par contre.

Franck

Le 24/08/2018 à 22:12

Je ne vais pas rentrer dans les chiffres, ni dans les équivalences francs /euros maintenant/ avant, mais il s’agirait de comparer ce qui est comparable. Avec les évolutions technologiques et le toujours plus. J’ai eu pas mal d’autos en première main avec factures, saab 900 cab, Volvo 240 GLT, V70 turbo, saab, 9.3 et je remet dans le contexte de ce que tu peux acheter aujourd’hui pour la même somme en euros constant. Pour moi il n’y a pas photo, ce n’était pas mieux avant quand je regarde les prix d’achat effarants des premiers proprios. Et je ne vais pas creuser plus loin quand il fallait 2 ans à un smicard, sans bouffer pour acheter un 2 CV…

Max

Le 24/08/2018 à 08:34

Quid des exemplaires de pré-série déjà livrés aux concessionnaires ? Sont-ils vendables malgré leurs défauts ? Au mois de mars, j’ai pris cette photo au bord de la N7, dans la Drôme : https://i.goopics.net/KaGPD.jpg Va falloir en trouver, des clients pour liquider le stock…

troisetdeuxquatre

Le 24/08/2018 à 13:04

Bah moi je vais liquider au moins une du stock des pré-séries…
Car si la marque disparait (ce que je ne souhaite pas du tout), elle seront collector et surtout à 17000 euros pour le nouveau modèle, pas assez de recul !!!

Will

Le 27/08/2018 à 23:15

Ils ont vendu plus de 450 pré série en 2ans, pourquoi les ventes s’arrêteraient du jour au lendemain ? Les versions PS160 en stock chez les concessionnaires continueront à partir comme avant, voir plus même vu le prix de la nouvelle motorisation

Mahksym

Le 24/08/2018 à 09:38

Je trouve les réactions dingues !

On se plaint qu’on n’a plus de petits constructeurs Français, c’était mieux avant …
Forcément, dès qu’un « petit » constructeur lance un projet, on arrive en criant aux aboient.

Donné lui une chance, en effet le réseau n’est pas le même que PSA, Volkswagen … , mais c’est tout à fait normal !
Le prix augmente, logique c’était une pré-série et d’ailleurs ce n’est pas la seule chose à augmenter et on ne se plaint pas !

Je salue l’envie, le projet de la start-up et j’espère qu’ils perceront dans ce milieu tellement fermé.

MattB

Le 24/08/2018 à 10:21

Je les trouve encourageants, déjà rien que le faits qu’ils existent encore et qu’ils aient vendu ça l’est. Maintenant on dit juste qu’on a des doutes, c’est pas pour autant qu’on espère pas. Mais le problème c’est toujours le même: encourager et y croire c’est bien, mais combien qui y croient seraient prêt à vraiment signer chez eux si ils devaient acheter une voiture?

Franck

Le 24/08/2018 à 21:50

On ne leur souhaite aucun mal. On (Je) trouve juste le projet mal réfléchi. Et si la voiture te plaît tant, devient client

troisetdeuxquatre

Le 24/08/2018 à 13:01

Je suis surpris et un peu déçu par MPM (jamais par BR…) : nous avions une voiture à 9900 euros avec un moteur Mitsu honnête, un look très sympa et des prestations largement au niveau du prix proposé. Enfin on pouvait se faire plaisir en achetant une voiture low cost jolie, sans les 300hp inutiles sur nos routes limitées à 80 km/H…
Et voilà que par le partenariat avec PSA et les nouveautés, on obtient une voiture à 17000 euros… Eh bien moi qui voulait investir chez MPM, pour soutenir un nouveau constructeur français, en investissant dans un modèle PS160 avec quelques options pour 11-12000 euros, ce ne sera plus le cas avec Erelis. 17000, ce n’est plus du low cost et pour le coup, les inconvénients sur lesquels on faisait un effort à 9900 euros ne passent plus au double de prix…
Quel dommage…

Will

Le 27/08/2018 à 23:22

Il faut le voir avec du recul 🙂
elle n’a qu’actuellement 17% de plus que l’ancienne version malus compris

(10490+3600 malus = 14090) / (16490) = 17.033% d’augmentation , pour 30 ch, un moteur ultra récent, une coso presque divisée par deux à priori, une boite 6 très récente, des nouvelles pédales, pas de malus et un Turbo 😛

Manifestement le moteur et la boîte PSA leur coûte une cou***e, leur cm m’a confirmé qu’ils n’avaient pas vraiment le choix avec l’euro6. 2,

Bruno

Le 24/08/2018 à 16:17

Bonjour

Sauf erreur de ma part, on parle de 13.000 euros avec le malus sur le modèle de pré série et là 16.500 euros avec 30cv de plus et plus de malus. Franchement la hausse des prix est cohérente., non ?

Eddy123

Le 24/08/2018 à 20:23

Hélas comme écris plus haut, je crains le flop… le moteur est sûrement top avec un rapport poids puissance plus sympa, mais j’ai vue sur le site que la ligne daté et le tableau de bord franchement désuet ne plaide pas en la faveur de la petite Mpm.

fafa gano

Le 25/08/2018 à 14:30

Meme si j’attends toujours mon magazine (a lire aux cabinets exclusivement – je suis a la limite de l’occlusion intestinale), je reste fidele a ce blog varie, bien ecrit et tres bien documente.
j’aime le papier (d’ou la lecture aux toilettes…) mais tant pis, le numerique me va bien de temps en temps.
Je (me) souhaite bonne lecture et longue vie a BR

zeboss

Le 26/08/2018 à 10:41

et bien moi je prends une tablette et je lis aux toilettes….
ooops 🙂

Jis

Le 27/08/2018 à 09:07

Ça enlève tout l’intérêt de ce projet : pratiquement 17000€ pour avoir un moteur qui respecte les dernière norme euro… Heu non merci ! On voulait du low coast façon Dacia mais dans la niche sportive (qui n’existe plus à ce jour) histoire de rappeler nos années où il existait : un moteur / un châssis / 4roues et le plaisir de la ligne comme de la conduite… La c’est trop cher pour trop d’incertitude et trop de défauts.

Si Dacia a « cartonné » c’est grâce à leur promesse tenue : un prix d’appel bas pour une voiture qui rendra le service minimum.
La pour le coup passer la MPM à ce prix c’est se mettre une balle dans le pied. C’est la faute au moteur peugeot cette si grosse inflation ?

troisetdeuxquatre

Le 27/08/2018 à 09:25

Pour rebondir sur ce que tu dis, on ne passe pas de 9900 euros à 16990 euros, comme je l’avais dit dans un précédent post, mais de 12990 à 16990 euros, à cause du malus écologique. Il n’empêche que de 13000 à 17000, eh bien il y a un (gros) pas que peu de personnes vont franchir, à mon sens…
En revanche, je te rejoins sur le concept de moteur / châssis / 4 roues : certes il fallait un moteur sans malus, mais peut-être pas des jantes 18 pouces sur un moteur de 130hp, la climatisation ou autre… et garder un prix contenu ?

Will

Le 27/08/2018 à 23:28

Dacia à mis 15 ans avant de faire un euro en France… Et dacia à pu honorer ses promesses uniquement en se faisant racheter par un géant de l’industrie, la les mecs sont à poile.. Et vous comparez ce qui n’est pas comparables.

AntoineM

Le 05/09/2018 à 22:01

Les normes font mal sur ce coup, car je pense que c’est ce qui les a poussé à passer au Puretech (qui dans ses dernières versions est de plus en plus recommandable).

On passe à une voiture qui, tarifairement parlant, se fait franchement bousculer par une Logan (au look moins sportif) ou par une Tipo, les 2 avec un réseau bien plus étendu.

L’avantage du Puretech, c’est que le réseau pour l’entretien sera plus garni.

Olivier S

Le 08/09/2018 à 11:44

En plein saison de passage du cycle de conduite labo NEDC (70/220/CEE) au nouveau WLTP dés 1er Septembre respectivement fin de l’année, c’est idiot de se procurer d’un petit moteur downsizing suralimenté – ca vas coûter du malus!
.
Juste au moment qu’on a enfin rectifié l’idiotie des mésurements CO² via le cycle Européen NEDC pénalisant les moteurs aspirés depuis une quinzaine d’années, ils remplacent un bon moteur Japonais aspiré par un horrible Euro-moulin mini-3-pattes Turbo NEDC de PSA…
.
Presque toutes le voitures restantes a moteur essence aspiré vont profiter du mésurement plus réaliste du cycle global WLTP, avec une amélioration des émissions CO² mesurées en conduite réelle.
.
Par exemple, les superbes moteurs a plat « dinosaure » aspirés de Subaru (Impreza/Levorg 1.6/2.0i, BRZ 2.0, Outback 2.5i, et Toyota GT86) vont bénéficier d’une amélioration de 40% de la taxe routière CO² en Allemagne!
.
Cela face a une forte augmentation de malus ou de taxes routières sur presque tout le parc automobile avec mini-moteur suralimenté essence typiquement Européen. Très bien, ils sont nuls ces moteurs downsizing, uniquement née d’un cycle Européen de mésurement d’émission CO² NEDC en-dehors toute réalité!
.
Presque tout les moteurs downsizing vont êtres pénalisées, avec augmentation du malus français en suite, respectivement des taxes routières basées sur l’émission CO² a l’étranger.
.
Très mauvais choix comme moteur en ce moment!

Laisser un commentaire