MTX Tatra V8 : la Supertatra

Publié le vendredi 11 avril 2014.
Mis à jour le jeudi 4 juillet 2019.
Retour

En 1991, cela ne fait que quelques mois que le rideau de fer est tombé, et la Tchécoslovaquie est encore de ce monde. Skoda a été vendu à Volkswagen et le denier constructeur automobile indépendant du pays, Tatra, vivote avec une 613 en bout de course (lire aussi : Tatra 613). Et pourtant, le carrossier Métalex (qui produit aussi une Skoda Favorit Cabriolet et des véhicules de course, lire aussi: Skoda Favorit Roadster) présente cette année là une superbe sportive à moteur V8 Tatra, la MTX Tatra V8, et provoque une quasi émeute dans le centre de Prague lors des prises de vue pour réaliser les dossiers de presse.

MTX 05

Il faut dire que la MTX V8 (surnommée Supertatra) détonne dans le paysage automobile tchécoslovaque. Moderne, sportive, elle réveille un sentiment de fierté nationale dans un pays de longue tradition industrielle et automobile. Surtout qu’elle n’emploie que des éléments mécaniques nationaux. Seuls quelques éléments proviennent de l’étranger (comme les feux avant issus d’une BMW Série 8). Créée par Vaclav Kral, à la demande de la firme Narex, la MTX Tatra V8i devait initialement servir de safety-car.

MTX 01

MTX 10

Devant le succès du prototype de 1990, Metalex, chargée de sa construction, décide de la produire en série, sûr qu’un marché existait pour une sportive nationale. Pourtant, avec un prix de 2,7 millions de couronnes à l’époque (quand une Ferrari Mondial coûtait 400 000 couronne), dans une Tchécoslovaquie tout juste sortie du communisme et du système économique façon Comecon, cela paraissait un poil ambitieux malgré l’enthousiasme d’un public chauvin. Seulement 4 exemplaires furent réellement construit : un rouge (qui serait encore en République Tchèque), un blanc (en Allemagne), un noir (exposé au musée de Lany, en République Tchèque), et un 4ème exemplaire livré aux Etats-Unis sans moteur.

MTX 07

Si deux exemplaires (le blanc et le rouge) disposent du V8 Tatra 3,5 litres carbu de 220 ch, la noire, elle, est équipée d’une version retravaillée, à injection, de 3,9 litres et développant 300 ch. Cette dernière version atteignait les 265 km/h quand la version de base se limitait à 246 km/h.

794590

MTX 06

Cette supercar « post-communiste » est peu à peu tombée dans l’oubli malgré la forte impression qu’elle avait créer y compris à l’Ouest, jusqu’à ce que Kanye West la réhabilite dans son clip/court métrage Runaway et provoque les interrogations sur cette étrange voiture que personne ne reconnaissait. Je vous encourage à regarder ce clip pour voir en détail et en action (parfois même de l’intérieur) cette étonnante MTX Tatra V8.

 

Articles associés

2 commentaires

Adrien

Le 24/05/2015 à 00:57

Bel article, je me coucherai moins bête ! J’étais loin d’imaginer un tel modèle. 😮

A l’arrière, ce sont des feux de Mercedes ?

Paul

Le 24/05/2015 à 12:44

Non ce sont des feux de Tatra 613 !!!
Content de t’en apprendre Adrien, ce qui n’est pas évident 😉

Laisser un commentaire