Naza 206 Bestari : la soeur malaise de la Peugeot 206 !

Publié le mardi 4 novembre 2014.
Mis à jour le jeudi 4 avril 2019.
Retour

Aujourd’hui, il est difficile de sortir du lot avec une Peugeot 206 sur les routes françaises. Elles sont encore très nombreuses, et même ses versions sportives ou CC sont relativement courantes (lire aussi : Peugeot 206 CC). Aussi, pour vraiment sortir du lot, il faut arriver à se dégotter une version SD tricorps produite en Iran. Mais le chic du chic, pour rouler décalé, c’est d’arriver à dénicher une Naza 206 Bestari.

Il y eut biensûr la Citroën C2 dérivée d’une 206 produite en Chine, mais cette version là est plus rare encore, et surtout bien moins connue. Naza est à l’origine un distributeur automobile en Malaisie, diffusant là-bas notamment des véhicules de luxe, comme Maserati, Ferrari ou Harley Davidson. Mais ses deux principales marques sont Kia et Peugeot. Décidé à devenir constructeur, Naza commença à produire des Kia sous sa propre marque, comme la Naza Rial (Kia Carnival), ou bien la Naza Suria (Kia Picanto).

En 2006, Naza noue un partenariat industriel avec Peugeot afin de produire la 206, sous la marque Peugeot (et exportée vers les pays limitrophes) mais aussi sous la marque Naza, et dénommée 206 Bestari. Dotée du 1,4 litres TU3 de 74 chevaux, elle ne se distingue d’une Peugeot que par ses logos spécifiques. Le nom de Peugeot est relégué à l’arrière avec cette mention « Engineered by Peugeot ». Elle connaîtra un léger restylage en 2008. Elle bénéficiera alors d’une finition « premium » plus luxueuse.

Elle ne sera produite qu’entre 2006 et 2010, à un peu plus de 10 000 exemplaires. En effet, à partir de 2010, Naza deviendra un partenaire important de Peugeot en Asie du Sud Est, assemblant les 407, 308 et 207 sous la marque Peugeot pour l’ensemble de la région. C’en sera fini d’une lionne estampillée Naza. Sachez en tout cas qu’on en trouve facilement en occasion en Malaisie. Le plus dur sera de la faire revenir en France : le coût du transport et des droits de douane pourraient vous rebuter juste pour rouler « original » !

 

1 commentaire

DAVID

Le 26/02/2018 à 11:36

Cela coûte moins cher de trouver les logos sur un site de pièces détaché local ! 😀

Laisser un commentaire