Opel Omega Limousine: une américaine dans les concessions allemandes !

Lundi 25 mai 2015
Retour

Il existe des voitures connues et archi-connues qui pourtant cachent bien des mystères. C’est le cas de l’Opel Omega A Limousine, qu’on a vu et revu dans tous les catalogues d’Opel de la fin des années 80 et du début des années 90, et qui avait toute sa place dans les Hors Série « toutes les voitures du monde » jusqu’à l’extinction de la lignée Omega « A » en 1993. Il m’a fallu pas mal de patience et me bouffer de nombreux forums en allemand pour arriver à trouver un peu d’information fiable sur ce modèle.

Limo 07

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la Limousine 6 portes d’Opel n’est pas aussi teutonne que cela. Si la base vient bien de l’usine de Russelheim, en Allemagne, c’est aux Etats-Unis qu’il faut trouver l’origine de cette limousine. On pourrait croire là encore que c’était pour satisfaire une demande légitime d’un marché américain friand de voitures rallongées ! Que nenni ! Il me faut donc planter le décor pour éclairer vos lanternes, et vous montrer que cette limousine un peu fade, typique du style Opel des 80’s (c’est à dire pas trop sexy), possède une histoire intéressante.

Limo 01

Voilà plus de 100 ans, Armbruster Stageway, sise à Fort Smith dans l’Arkansas, est une entreprise de réparation de chariots comme il en existe partout dans l’Ouest américain. Petit à petit, la firme évoluera vers la transformation d’automobile, et particulièrement la réalisation de corbillards et de limousines. L’entreprise se targue d’être la première à avoir transformer une voiture en limousine. Soit ! Toujours est-il qu’en 1987, une société de taxi d’aéroport israélienne demande à Armbruster Stageway de lui réaliser une version rallongée de l’Opel Omega qui vient d’obtenir le titre de voiture de l’année en Europe. On ne refuse pas une commande chez Armbruster Stageway. Aussitôt dit aussitôt fait, et les commandes sont livrées en 1988.

Limo 06

Opel regarde cette transformation avec intérêt. A cette époque où le monospace n’a pas encore l’aura qu’on lui connaît, la limousine peut être une offre pertinente pour les entreprises et les sociétés de transport. Mercedes proposait à l’époque des version limousine de ses véhicules. En Europe, il ne s’agit pas de luxe « à l’américaine », mais bien d’un modèle capable d’emmener 8 personnes avec bagages. Séduite par le travail d’Armbruster Stageway, Opel inclut sa transformation au catalogue « officiel » dès 1989. On peut donc passer commande de son Omega Limousine « 6 portes » dans n’importe quelle concession Opel, mais on doit patienter le temps de la réalisation de la commande. Elle sera aussi disponible sous la marque anglaise Vauxhall.

Limo 08

Les ventes « à la commande » expliquent la longévité au catalogue de cette limousine malgré des chiffres de vente relativement modestes (les sources divergent à ce sujet, variant d’une centaine d’exemplaires à quelques centaines, en tout cas moins d’un millier). En 1991, la limousine recevra comme la berline un facelift bienvenu modernisant sa ligne. Côté motorisation, elle recevra au choix les 4 cylindres 2 litres injection de 116 chevaux, et 2,4 litres injection de 125 ch, le 6 cylindres en lignes de 3 litres et 177 chevaux, ainsi que deux diesels 2,4 litres turbo, de 90 et 101 chevaux. Autant dire qu’hormis celles dotées du L6, les limousines Omega ne sont pas des foudres de guerre car la bête pèse son poids : entre 1550 et 1700 kg selon les versions moteurs. Le tout pour une longueur de 5,58 m !

Limo 09

A l’intérieur, ne cherchez pas le grand luxe, la finition s’alignant sur le modèle GL de milieu de gamme. Pas de cuir à profusion, ni d’excentricité comme un mini bar ou un jacuzzi, non, juste des banquettes disponibles en plusieurs configurations, mais généralement face à la route en deux rangées ! Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de faire le kéké avec une telle auto, mais bien de transporter des passagers d’un point A (un aéroport par exemple) à un point B (l’hôtel par exemple). Aujourd’hui, on confierait ce travail à un Mercedes Classe V par exemple. Voyez comme le monde évolue.

Aujourd’hui, malgré une relative rareté du modèle, on trouve assez facilement des limousines Opel Omega à vendre un peu partout en Europe, à des tarifs relativement bas, et il peut-être amusant (pour un mariage), intéressant (pour une collection excentrique) ou altruiste (pour la conservation de l’espère) d’en acquérir un exemplaire sans pour autant se ruiner. A vos chéquiers !

A voir: http://armbrusterstageway.com/

A lire sur l’Omega: Opel-Lotus OmegaOpel Omega 500 Evolution mais aussi Cadillac Ca

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

6 commentaires

YO

Le 25/05/2015 à 17:18

Le chic du chic : une Lotus Omega 6 portes ! 😉

Michel Cédric

Le 25/05/2015 à 18:29

En voici une à vendre avec conduite… à droite…

Damien

Le 20/04/2018 à 13:08

J’en ai vu une qui semble à l’abandon dans le 82. Prochaine fois que je passe devant je la prends en photo!

Matthieu

Le 20/04/2018 à 15:45

Dans le même genre et qui m’amuse beaucoup, il a existé la Volvo 240 transfer: une 245 (break donc) rallongée parce que bien sûr ce n’était pa sassez long d’origine! La même diée, celle de transporter confortablement 8 personnes, mais avec l’avantage d’être en plus un break. Par contre pas de portes en plus: sur les photos il semblerait qu’on accède à la troisième rangée de la même façon qu’on accède aux places arrières dans un coupé.

Laisser un commentaire