Peugeot 308 Total : série limitée pétrolière pour l’Australie

Mercredi 16 août 2017
Retour

Hier c’était un 15 août et j’ai quand même bossé. Aujourd’hui ce n’est pas férié, mais je bosse quand même, et avant de m’attaquer aux trucs chiants (les factures à envoyer), j’avais envie d’écrire un petit article, en tout cas pas trop long, sur une bagnole. Pouf, c’est tombé sur la Peugeot 308, mais pas n’importe laquelle : une 308 Total.

Certains paieraient cher pour avoir une peinture « Gulf » sur leur voiture (si possible une Ford) mais en France on imaginerait pas s’offrir une série limitée badgée « Total ». Oui, Total comme notre pétrolier national. Chez nous, ça ferait tâche (d’huile ou de pétrole au choix) parce que cela ne résonne pas sexy, mais en Australie, c’est plus exotique, et la marque y est présente par le biais de ses lubrifiants.

L’un des axes de communication majeurs de Total là bas, c’est le sport, et c’est tout naturellement vers cette marque que Peugeot Australia s’est tournée pour offrir une série spéciale de sa 308 en 2015, dite « Total Package ». Au menu, une peinture blanche nacrée, des coques de rétroviseurs bicolores (bleu, rouge ou noir, mariés avec le blanc de la carrosserie), des petits logos Total rouge sur les flancs et sur l’arrière, des jantes de 17 pouces noires et toutes sortes d’équipements en plus (5000 $ australiens d’options pour un surcoût de « seulement » 2300 $ par rapport à l’entrée de gamme).

Côté moteur, on trouve dans cette éxécution Total le 3 cylindres PureTech de 1.2 litre et 130 chevaux : malgré un look sportif, on est loin de la 308 GTI (lire aussi : Peugeot 308 GTI). Il s’agissait d’une série limitée à 30 exemplaires, permettant au réseau de distribution de communiquer sur un marché en baisse pour Peugeot (4394 ventes en 2014, 4000 en 2015). Peine perdue, puisqu’en 2015, les ventes tombaient à 3129 unités. Heureusement, depuis juin 2017, PSA s’est allié avec Inchcape (distributeur de Subaru en Australie) pour doper ses ventes.

Je ne vous recommanderai pas d’aller en dénicher une en Australie, ce serait un peu pousser le vice « BR » un peu loin, mais au moins vous l’aurez dans votre logiciel culturel automobile pour briller en société ou lors de dîners en ville.

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

8 commentaires

gérard morel

Le 16/08/2017 à 17:00

bug !!!!

Paul

Le 16/08/2017 à 17:04

corrigé

Pierre

Le 16/08/2017 à 17:14

Et t’as oublié aussi que Holden c’est un peu PSA pour les 4 (ou 5 j’ai la mémoire qui flanche) années à venir

Paul

Le 16/08/2017 à 17:16

Heu oui et non… Holden reste dans le giron de GM, mais oui, Opel va continuer à fournir des modèles à Holden… donc comme tu dis, c’est « juste un peu » 😉

poum

Le 16/08/2017 à 22:28

hé bin merci pour l’info, je ne savais pas que les français vendaient encore des voitures là bas!

Docteur Oliv

Le 17/08/2017 à 17:18

Paul nous la baille belle !
Par contre INCHCAPE vend un peu de tout un peu partout et dans certains pays de manière notable

24heures

Le 17/08/2017 à 21:05

Dommage qu’elle n’ait pas les feux full LED…

Sinon, pour les ventes de voitures en Australie, et surtout pour l’anecdote, la RCZ « type Nurburgring » a couru (2 fois si ma mémoire est bonne) les 12h de Bathurst…

L abbé Taillere

Le 19/08/2017 à 10:51

3100 voitures….c est une présence symbolique au vue de la taille du pays…mais il y a un marché potentiel….surtout avec la disparition programmée de Holden qui survit en rebageant des Opel européennes et coréennes ….
De là à penser qu une Peugeot sérigraphiée Total puisse avoir sa place….Merci BR de nous faire découvrir cette inédite version…je la garde pour mes soirées entre potes fans de bagnoles !!

Laisser un commentaire