Peugeot 405 US : la dernière des françaises aux Etats-Unis

Publié le mercredi 7 mai 2014.
Mis à jour le jeudi 4 juillet 2019.
Retour

La Peugeot 405 est une voiture tellement européenne qu’il est difficile de l’imaginer sur la route 66 ou dans les rues de San Francisco. Et pourtant, c’est sur cette berline moyenne que Peugeot Motors of America (PMA) compte pour s’imposer et prendre le relais de la 505 sur le marché nord-américain (USA et Canada) en 1988.

405 USA 02

Malgré un certain succès avec la 505 (lire aussi : Peugeot 505 Coupé et Cabriolet et Peugeot 505 USA) et un pic de ventes en 1984 avec 20 007 ventes (cela ne s’invente pas), Peugeot perd inexorablement des parts de marchés, faute d’une réelle adaptation des produits, malgré l’idée des coupés et cabriolets 505. Le lancement réussi de la 405 en Europe laisse penser aux dirigeants sochaliens qu’elle pourrait épauler à moindre frais son aînée aux States.

405 detail

Contrairement à Renault, qui produisait certains de ses modèles sur le sol américain via son allié AMC (lire : Eagle Premier), notamment des dérivés de R9 et R11 (Alliance ou Encore, lire aussi: Renault Alliance / Encore), Peugeot Motor of America importe directement ses voitures d’Europe, après modifications et mise aux normes américaines. Mais la déconfiture de Renault aux USA, et les propres problèmes de fiabilité de Peugeot plombent l’image des voitures françaises.

405 USA 03

La 405 est lancée aux Etats-Unis en septembre 1988 avec deux motorisations : le 1,9 de la Sri de 100 ch (contre 125 en Europe, la faute au catalyseur), et celui de la Mi16 (qui tombe à 150 ch pour les mêmes raisons). La mise aux normes américaines fait prendre 140 kg aux 405. Mais c’est sur la Mi16 que Peugeot compte réellement pour redresser la barre, avec notamment un équipement très riche. Malgré l’arrivée du break peu de temps après, la Peugeot 405 n’arrivera pas à s’imposer. PMA propose pourtant une garantie trois ans.

405 USA 04

Pour l’année-modèle 1989 (juillet 88/juillet 89), seuls 6095 exemplaires sont immatriculés (405 et 505 comprises), pour tomber à 4292 en 1990 et 2223 en 1991. Quelques centaines à peine seront vendues pour l’année-modèle 92 (à compter de juillet 91), avant que PMA soit liquidée. La 405 a-t-elle précipité la chute de Peugeot aux USA ? Difficile de le dire. La 405 n’était sûrement pas adaptée au marché américain, mais la 605 n’était pas encore sortie à cette heure, et les problèmes liés à son lancement n’arrangèrent pas les choses. Heuliez envisagea bien un coupé sur la base d’une 405 Mi16 américaine, resté sans suite (lire aussi: Peugeot 405 Coupé).

1989-1991-peugeot-405Mi16-front-seats

Pour promouvoir la marque, dans la continuité des succès en rallye et rallye raid, Peugeot engage la 405 T16 aux mains d’Ari Vatanen dans la montée de Pikes Peak deux années de suite (88 et 89), battant les records deux fois, sans effet sur les ventes de la voiture de série.

PIKE-PEAK

Sans vouloir mettre de moyen, avec une voiture inadaptée (soit trop petite, soit trop grande, quoiqu’il arrive trop chère), devant lutter contre les préjugés américains sur les voitures françaises et surtout devant affronter des concurrents japonais agressifs, sansl’image décalée d’un Volvo ou d’un Saab, il était écrit d’avance que l’aventure 405 se terminerait en fiasco. Elle devait sans doute assurer la transition, mais les ventes chutèrent trop vite pour envisager le succès.

Articles associés

14 commentaires

Estager

Le 21/08/2014 à 20:20

Peugeot va engager une voiture pour le Dakar 2015. J aimerais bien revoir Peugeot aux 24 heures du Mans 2017 trop de bons souvenirs avec la 905 puis la 908. Sinon pour le marché américain, il faut faire du grand spectacle pour vendre là bas.

Fab

Le 18/09/2014 à 11:04

La r25 renommée dodge monaco a tenu jusqu en 1992 aussi.

Paul

Le 18/09/2014 à 11:17

Tu trouveras un article à son sujet en tapant Eagle Premier dans le moteur de recherche à droite 😉

Fab

Le 18/09/2014 à 11:19

Oui j ai vu. Je suis arrivé sur boitier rouge via l alliance.
j adore ton blog.

barbaremotus

Le 13/10/2014 à 20:02

Ce que j’aime dans ce genre d’articles c’est que plus de vingt ans après les faits on peut sans risque écrire que le dénouement était écrit d’avance. Cherchons l’erreur . . . . .

Paul

Le 13/10/2014 à 20:22

tu n’as pas totalement tort: il est toujours facile de refaire l’histoire… Je suis d’ailleurs adepte de l’uchronie. Je ne sais pas si j’aurais dit aussi facilement à l’époque « attention les gars, c’est une connerie ». Après coup je peux le dire. J’ai suffisamment d’affection pour les marques automobiles pour penser que ce sont leurs erreurs qui les ont amenés à leurs plus beaux succès. Il ne s’agit donc pas de dénigrer, mais de constater, avec mon regard de 2014. Facile ? Peut-être ! Mais cela fait le charme de l’histoire automobile: je rêverais d’ailleurs d’avoir une 405 Mi16 US, rien que pour l’exclusivité 😉

DAGUET

Le 22/07/2017 à 21:47

Allé je me lance : pour moi le revival ds est une connerie
A dans vingt ans !

Rodrigo

Le 13/04/2015 à 20:56

Á mon avis, Peugeot a falli a developper une gamme coherent la-bas. Point de vendre une gamme complete, sinon seulement le meilleur modele et le plus adaptable (504 puis 505, et peut etre Citroën CX) et rien d’autre; Volvo et VW ont reussi comme ça.

Le pire erreur de Peugeot globalement fut ne continuer pas le developpement de la serie 50x. Les 60x furent un echec, et les 405 auront eu un grand succés en Europe, mais elles pour le reste du monde elles n’etaient pas plus des 305 plus grandes, et non des serieuses remplçantes des 505.

eddy123

Le 21/07/2015 à 12:08

Comme pour AMC qui a longtemps demandé a Renault l’Espace (modèles qui cartonnent à cette époque aux usa et en plus Renault été le 1er sur la modularité) et a la place ils flambe 180 million pour une alpine GTA…..

Pourtant un Espace a été présenté au Chicago Auto Show – 1985
http://www.chicagoautoshow.com/history/1978/
et il y a eu des prototypes!!!

On refait pas l’histoire!!!!

eddy123

Le 21/07/2015 à 11:54

J’ai eu un temps une 405 S tous droit venu du New jersey vendu par un multi-marques Hyde Park.
avec ceinture elec et cuir rouge!! très belle!

Il faut savoir que la 605 à été mise au point pour traverser l’Atlantique!!!

fc30

Le 18/01/2016 à 19:45

Je suis un grand fan de la 405 version US, mon oncle en ayant eu une lorsque j’étais petit. La sienne était une 405 DL (modèle de base donc, avec moteur 110 Ch. catalysé, sellerie velours, clim régulée) avec boite auto (par contre pas de ceintures automatiques) , achetée neuve à New York (Hyde Park justement ?) en 1990 et ramenée peu après à sa mutation en France.
Par rapport à la 405 GR 1.9 que l’on avait (et qui avait coûté plus cher !), c’était Byzance, et la clim et les parechocs / feux spécifiques marquèrent les enfants que nous étions. Il la revendit en 1995, et depuis les fois où je revis des 405 version US ou apparenté (certaines avaient des finitions « européennes » genre SR / SRI) se comptent sur les doigts de la main (dont un break !).

Vraiment dommage que Peugeot n’ait pas persévéré aux States, la 605 aurait probablement eu une meilleure carrière qu’ici.

Bern

Le 04/05/2016 à 01:02

En effet, la 605 était prévu pour les US, mais Peugeot s’est rendu compte que pot être rentable, ils auraient du la vendre au prix de la Lexus LS400. Bref, aucune chance.

Je le rappelle du slogan de cette 405: Beyond the obvious. Mais apparemment pas si évident que ça pour les américains…

RSX123

Le 15/03/2018 à 00:45

C’est bizarre, j’ai l’impression que le logo avec le lion sur la calandre était plus petit sur la version américaine.

Mike Tippett

Le 15/10/2018 à 03:53

Erratum: La version DL/S de la 405 USA/CDN a 110 CH SAE net (~113 PS DIN).

Laisser un commentaire