Peugeot 408 V8 « Stock Car »: le rêve brésilien !

Publié le dimanche 1 novembre 2015.
Mis à jour le lundi 8 juillet 2019.
Retour

Rouler dans une voiture française moderne disposant d’un « putain » de V8 de 5,7 litres lâchant à loisir ses 520 chevaux ? Impossible ? Oui, vous avez raison, en France, vous aurez beau vous accrocher au pantalon du concessionnaire Peugeot du coin, vous devrez vous satisfaire au mieux des 270 bourrins d’une feue RCZ-R et son 4 cylindres 1,6 THP, ou de la nouvelle 308 GTI du même acabit (lire aussi : Peugeot 308 GTI). Mais au Brésil, pour peu que vous ayez des compétences de pilote, vous auriez pu piloter la 408 «Stock Car » V8, rien que ça !

408 03

Bon ne nous affolons pas, il ne s’agit en rien d’une voiture de série. On peut même dire qu’elle n’a rien à voir avec la 408 vendue au Brésil, dont le moteur le plus puissant culmine à 143 ch, mais elle en a le look, et porte fièrement son lion sur le capot.

408 08

Rembobinons le film, histoire de mieux comprendre. Au Brésil, le championnat « Stock Car », plus connu sous le nom de Stock Car V8, est l’une des compétitions automobiles majeures depuis son lancement en 1979. A l’origine, Ford et Chevrolet se taillaient des croupières, mais le championnat perdit un peu de son intérêt devant les victoires répétées de GM. Et si GM justemet restait le soutien majeure de la discipline, il fallu ouvrir un peu le championnat, et dans les années 90, Fiat, Ford et Volkswagen firent leur retour…

408 09

Pourtant, dans les années 2000, les défections des principales marques portèrent un coup à la discipline, même si Mitsubishi ou Volkswagen restaient encore en lice. Peugeot, alors en pleine tentative de reconquête d’un marché brésilien laissé à l’abandon depuis des années, vit en cette formule de promotion un bon outil pour faire connaître sa marque. C’est donc la 307 qui s’y colla en 2007… Enfin pas tout à fait, puisque seule la carrosserie rappelait la berline française. Châssis tubulaire et moteur V8 venant de chez… Chevrolet. Avec ses 5,7 litres déjà (et ses 450 ch), difficile de retrouver la placide 307 de chez Peugeot.

408 05

Lors du lancement de la 408 au Brésil en 2011, Peugeot do Brasil refit le coup d’une carrosserie en fibre de verre, sur le même châssis et avec cette fois-ci un V8 Chevrolet de 520 ch ! En prime, Rubens Barrichelo et Bruno Senna, faisant partie des 7 équipages au volant de cette 408 V8 Stock Car.

408 07

Ne rêvez pas donc, cette Peugeot V8 n’est qu’un leurre publicitaire. Cet engagement dans un championnat très « GM » coïncidait avec l’éphémère prise de participation de l’américain au capital du français, qui eut aussi pour conséquence l’abandon du marché iranien. Sinon, pour une vraie 408 à moteur V8, ne rêvez pas trop hein !

 

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire