Peugeot 807 / Citroën C8 : ça y est, c’est fini !

Publié le mardi 1 juillet 2014.
Mis à jour le jeudi 14 février 2019.
Retour

L’annonce est un choc pour les amateurs de gros monospaces à l’ancienne, capables de servir pour tous les déménagements des copains comme de transporter les 4 enfants, le chiens et les bagages pour les longues vacances d’été : les Peugeot 807 et Citroën C8 tirent leurs révérences. Les cousins italiens de chez Fiat (Ulysse) et Lancia (Phedra) avaient déjà rendu leurs tabliers depuis belle lurette, mais les 807 et C8 faisaient de la résistance, malgré leurs 12 ans d’âge.

Peugeot et Citroën s’étaient lancés très en retard sur le marché du monospace, avec le 806 et l’Evasion

De toute façon, malgré une poignée d’irréductibles préférant « l’espace » au design, ces deux monospaces étaient condamnés par le succès de leurs petits frères 5008 chez Peugeot et C4 Picasso chez Citroën, certes moins logeables, mais disposant tout de même de 7 places, et surtout diablement plus « tendance ».

C’est aussi une page d’histoire qui se tourne pour l’usine SEVEL Nord à Valenciennes. Désormais n’y seront plus assemblés que des utilitaires, sous les marques du groupe PSA mais aussi Toyota. A l’origine, cette société est née en 1994 d’une association avec Fiat pour produire les Peugeot 806, Citroën Evasion, Fiat Ulysse et Lancia Zeta, ainsi que leurs dérivés utilitaires. Son nom rappelle aux passionnés d’automobiles la première co-entreprise de PSA et Fiat en Argentine, la Sociedad Europea de Vehiculos por Latinoamerica créée en 1980 pour produire et commercialiser les gammes des deux marques en Argentine. En Europe, SEVEL Sud, près de Pescara en Italie, produit des Jumper, Boxer et Ducato.

Si SEVEL Sud continue en tant que co-entreprise (au moins jusqu’en 2019), SEVEL Nord n’appartient plus qu’à PSA suite au désengagement de Fiat après sa fusion avec Chrysler (qui lui fournit désormais ses gros monospaces). Pour rentabiliser son usine, le groupe français s’est donc associé avec Toyota pour produire des dérivés du Jumpy et de l’Expert sous le blason japonais. PSA a d’ailleurs annoncé l’investissement de 750 millions d’euros, notamment dans le développement d’un véhicule utilitaire commun avec Toyota.

Le Citroën C8 est le jumeau quasi conforme du Peugeot 807

La disparition des 807 et C8 est aussi une conséquence de la nouvelle stratégie de réduction des modèles produits par le groupe à seulement 25. Adieu donc ces grands monospaces qui n’ont plus la côte sur le marché du neuf. Il y a sans doute des affaires à faire en concessions pour les derniers véhicules neufs, et sachez qu’en occasion, on trouve de ces déménageurs à bon prix.

Articles associés

1 commentaire

Lorenzo

Le 12/05/2015 à 13:51

Excellent véhicule ces C8 et frères.
Je me souviens à leur présentation, les portes arrière électriques étaient vraiment novatrices!

Laisser un commentaire