Porsche 911 Turbo BB Targa Rainbow : succès publicitaire pour Polaroid

Samedi 22 septembre 2018
Retour

Il est loin le temps où une marque d’appareils photos pouvait se servir d’une voiture de sport puissante et unique pour promouvoir ses produits. Dans les années 70 pourtant, la filiale allemande de Polaroid n’hésita pas à commander pour égayer son stand au salon de la photographie Photokina de Cologne en 1976, une version targa de la Porsche 911 (930) Turbo réalisée par BB, et connue sous le nom de Porsche BB 911 Targa Turbo Rainbow.

Cette voiture a vu le jour un peu par hasard. Tout commença en 1973 quand Rainer Buchmann fonda b+b Auto-Exkusiv-Service à Francfort. Sa spécialité : réaliser des intérieurs spécifiques pour de riches clients, d’abord, puis réaliser quelques modifications esthétiques extérieures. Lorsqu’en 1974 Porsche présenta sa fabuleuse Porsche 911 (930) Turbo, Rainer décida d’en réaliser une version targa jusqu’alors limitée à des motorisations moins puissantes (la 930 Turbo ne sera disponible en targa qu’entre 1987 et 1989 de série). Il se mit donc au travail et, partant d’une base de Turbo, découpant le toit à la façon des modèles Targa.

Cette voiture devint alors la voiture personnelle de Rainer Buchmann, qui lui servait tant pour ses déplacements professionnels que pour promouvoir les activités de sa société, devenue BB GmbH. C’est en se rendant chez un concessionnaire Volkswagen pourvoyeur de clients que Buchmann va rencontrer le destin. Cette concession se trouvait juste à côté du siège allemand de la célèbre marque américaine d’appareils photo Polaroid, et les allés et venues de Rainer Buchmann avec sa Porsche Turbo Targa ne passèrent pas inaperçus aux yeux de la direction, et particulièrement du responsable de l’organisation des événements promotionnels, Manfred Heiting.

Celui-ci, en pleine organisation du stand Polaroid pour le salon Photokina de septembre 1976, vit en cette drôle de Porsche l’occasion de faire un coup et de meubler le stand de Polaroid avec une vraie attraction. On connaît la passion allemande pour l’automobile, et Heiting se dit alors qu’une telle Porsche aux couleurs arc en ciel de la marque serait une excellente idée.

Les deux hommes vont se rencontrer et convenir de l’opération. La voiture sera recouverte de stickers « rainbow » identiques au logo de Polaroid, contrastant avec le gris de la carrosserie originelle ! Pour Polaroid, c’est l’assurance d’un stand rempli tandis que pour BB et Buchmann, c’est la garantie d’une exposition internationale à moindre frais d’un modèle qu’il espère bien vendre à quelques riches clients.

En septembre 1976, la voiture fut donc exposée au Photokina sur le stand Polaroid. Comme espéré par Heiting et Buchmann, la voiture devint la célébrité du salon, provoquant l’affluence sur le stand « Pola ». Star du salon, la 911 Turbo Targa Rainbow se retrouva photographiée de toute part (il existe toute une série de photo proposée par Getty Images aujourd’hui) et illustra de nombreux journaux. Début 1977, Auto Motor und Sport en proposa un reportage qui fit encore plus pour sa renommée. Grâce à cela, Buchmann put en fabriquer quelques exemplaires pour de riches clients, conforme au projet Rainbow, ou bien dotés d’un étrange « flat nose ». La BB Rainbow connaîtra une carrière cinématographique en apparaissant dans le film allemand Car-Napping.

La 911 Turbo Targa BB Rainbow dans une scène du filme Car-Napping

Grâce à cette renommée, BB s’attaqua alors à la transformation d’autres Porsche, comme une 928 Cabriolet en 1978, ou bien une 928 Targa justement, en 1979. Entre temps, il participa avec Schulz à la fabrication de l’étude Mercedes-Benz Schultz CW311 qui donnera naissance à l’Isdera Imperator (lire aussi : Isdera Imperator 108i). Enfin, au début des années 80, Buchmann avec une drôle de Mercedes 600 W100 au look néo-rétro (9 exemplaires), des Volkswagen Golf ou Polo modifiées, ou bien un drôle de coupé Mercedes C126 équipé d’un toit en dur rétractable, la BB Magic Top 7.

La Rainbow au milieu d’autres 911 Turbo Targa signées BB

Malheureusement, BB vendait beaucoup aux Etats-Unis, ou au Moyen Orient, et le taux de change défavorable mit à mal sa trésorerie. En 1986, BB fermait ses portes. Rainer Buchmann tenta un come-back en 2014 en présentant une nouvelle version de la BB Rainbow, appelée Moonracer, sur une base Porsche 911 (930) Turbo 3.3 Targa de 1987. La 911 Targa Turbo BB Rainbow fut quant à elle exposée pour ses 40 ans au salon de Francfort 2016 par l’Automobile Club d’Allemagne (AvD) avec 4 autres créations de BB.

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Articles associés

5 commentaires

Germain

Le 22/09/2018 à 12:52

Je connaissais ce préparateur grâce à un youtuber qui raconte l’histoire des préparateurs, Alfa guy, les vidéos sont en anglais et il a un accent pas possible (il est albanais) Chez Buchmann j’ai été particulièrement intéressé par la Mercedes C126 magic top

Car guy

Le 23/09/2018 à 01:37

Idem mais je croyais qu’il était indien

Car guy

Le 23/09/2018 à 01:40

Idem mais je croyais qu’il était indien mais en tout cas les 80’S c’est une autre époque

MisterJoeBee

Le 26/09/2018 à 09:59

Cette voiture était en exposition (à vendre ?) A Frankfurt mi juillet 2018. A Klassikstadt. J’en ai pris quelques photos pas géniales car elle était dans une vitrine. Magnifique, je me suis pisse dessus tellement elle m’a instantanément rappelé mes souvenirs d’ado.

MisterJoeBee

Le 26/09/2018 à 10:12

Euh en fait non, celle que j’ai vu et photographié n’est pas ma Rainbow, mais une autre de ma série BB. SUPERBE quand même

Photo visible dans Tripadvisor. J’arrive pas à faire un copier-coller.

Laisser un commentaire