Porsche Varrera : le monospace caché de Porsche !

Mardi 9 décembre 2014
Retour

On aura beau se moquer du Cayenne ou de la Panamera, dire que ce ne sont pas de vraies Porsche, force est de constater leur succès aujourd’hui. Porsche réfléchit à l’élargissement de sa gamme depuis fort longtemps déjà, mais il a fallu du temps pour que les produits soient adaptés au marché, et que le marché soit prêt à de telles Porsche.

1967: Porsche 911 S Troutman-Barnes
1967: Porsche 911 S Troutman-Barnes

On l’a déjà vu ici, quelques tentatives de Porsche berline avaient déjà vu le jour. Il y avait eu la Porsche 911 S Troutman-Barnes (lire aussi : Porsche 911 S Troutman-Barnes) en 1967, puis la Porsche 989 en 1988 (lire aussi : Porsche 989).

1988: Porsche 989 !
1988: Porsche 989 !

Début 90 justement, Porsche phosphorait beaucoup sur sa future gamme. Si « in fine » ce sera un SUV qui inaugurera la série des Porsche à 4 ou 5 portes en 2002, dans les années 90, ce marché n’était pas encore aussi porteur. Aussi c’est naturellement vers l’idée d’un grand monospace que les ingénieurs de Porsche se tournèrent.

Varrera 02

Cela tombait bien puisqu’au même moment, Volkswagen et Ford s’associaient pour lancer une série de grands monospaces sous les noms de VW Sharan, Ford Galaxy et Seat Alhambra, construits au Portugal à partir de 1996. C’est sur cette base que les ingénieurs de Stuttgart planchèrent, lui donnant le nom de Porsche Varrera ! Oui ce nom est un peu ridicule, mais on voit ou il veut en venir, contraction de Van et de Carrera. Il était équipé d’un flat six de 911, ainsi que de sa boîte de vitesse. Le châssis avait été retravaillé, et la carrosserie rendue plus « Porsche » par l’adoption de phares type « 996 ». Sur les rares photos du Varrera, cela lui donne un air de Twingo. Un V8 était aussi envisagé.

Varrera 03

Mais ce projet tomba à l’eau. Le marché des grands monspaces n’était plus assez porteur, et la marque se focalisa sur le projet 955, plus connu aujourd’hui sous le nom de Cayenne. On dit que ce prototype de Varrera aurait été détruit, et que Porsche effaça toute trace de la Varrera. Certains parlent même de légende urbaine. Je ne serai cependant pas surpris de la voir resurgir un jour des réserves de Porsche, toujours propriétaire de la marque « Varrera » ! Sachez cependant qu’il ne s’agit pas du seul Van siglé Porsche : la suite au prochain épisode !

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

3 commentaires

benjouy

Le 09/12/2014 à 14:39

Mon dieu ! C’est vrai que ça ressemble à une Twingo…
Des fois, les designers méritent de sacrés paires de baffes…

Benoit

Le 09/12/2014 à 19:28

Les illustrations laissent clairement penser à des photo montages Auto Plus. Pas d’un vrai proto.
Est-ce bien sérieux comme info qu’ils aient envisagé de loger un flat six de 911 et sa boîte dans un monospace à moteur avant ? Une « variante » des VR6 Synchro semble plus probable non ? Et de là à y placer un V8 ! :/
Non ? 🙂

Paul

Le 09/12/2014 à 22:14

L’implantation du flat Six laisse dubitatif effectivement, et sans doute un V6 serait plus probable… Surtout que peu de temps après, les études du Cayenne commençaient…et doté lui d’un V6 3.2 😉 Ce proto s’il existe laisse beaucoup de doutes, et nombreux sont ceux qui pensent à une légende urbaine comme indiqué dans l’article. Quand à moi je pense qu’il a du exister, sans doute dans le but de tester des solutions et des orientations, sans être validé. Il n’y a rien de choquant à ce que Porsche à ce moment là ait voulu voir le potentiel d’un tel modèle, surtout en pleine réflexion sur l’élargissement de sa gamme. Le choix d’un SUV semble aujourd’hui le bon choix, mais fin 90, il était encore permis de croire en l’avenir d’un grand monospace de luxe et bien motorisé 😉

Laisser un commentaire