Qoros : la chinoise qui fait peur à Dacia

Publié le jeudi 6 mars 2014.
Mis à jour le mercredi 21 août 2019.
Retour

L’explosion du marché automobile chinois correspond aussi à l’explosion du nombre de marques chinoises, qui bien souvent produisent des ersatz ou copies assumées de modèles occidentaux. Mais Qoros se démarque de ses consoeurs et propose d’ores et déjà deux véhicules alléchants, la Q3 Sedan (4 portes) et la Q3 Hatchback (5 portes).

Fondée en 2007, Qoros est un joint-venture entre le constructeur automobile chinois Chery et le conglomérat israélien Israel Corporation (comme son nom l’indique). Chery produit de nombreux véhicules sous sa marque, et possède depuis peu des joints venture avec Tata pour produire des Land Rover et des Jaguar en Chine.

Qoros, contrairement à beaucoup de marques chinoises, choisit de partir d’une feuille blanche, et de miser sur une qualité digne des constructeurs occidentaux. Aussi, sa politique d’embauche sera clairement internationale, recrutant chez Saab ou BMW. Son centre de design se situe d’ailleurs à Munich.

Son objectif est certes l’immense marché chinois, mais aussi l’Europe. Ses moteurs proviennent de chez Magna Steyr, en Autriche, et ses ingénieurs travaillent d’arrache pieds pour obtenir 5 étoiles à l’Euro-NCAP (objectif atteint en septembre 2013). Qoros affiche son ambition d’être une alternative crédible aux constructeurs européens en général, et allemands en particulier.

Côté design, je vous laisse juge, mais de mon point de vue, l’objectif est atteint avec la Q3 : si le dessin est passe-partout, il est fluide, agréable à regarder que ce soit en berline ou 5 portes, et s’éloigne vraiment des standards chinois encore en cours dans l’Empire du milieu pour s’approcher des lignes « européennes ».

Qoros lance sa gamme sur le segment de berlines / compactes avec cette Q3, mais possède dans ses cartons un projet de SUV (en fait une Qoros 3 surélevée). Son arrivée imminente prévue en Europe, en alternative tout à fait crédible à Dacia, a de quoi inquiéter Renault.

Articles associés

3 commentaires

Fabrice Jolie

Le 10/06/2014 à 13:21

Q57 info ou intox?

Paul

Le 10/06/2014 à 17:03

Après vérification plus poussée, intox. Il semblerait que cet info était un poisson d’avril, les coupures de presse relayant cette information étant toutes datées du … 1er Avril…
Vous avez l’oeil 😉 J’ai donc rectifié. Si l’info se confirmait, j’en ferais un nouvel article. Merci

philippe corgié

Le 05/07/2015 à 06:03

Qoros jette l’éponge : après quelques dizaines d’exemplaires vendus en Slovaquie, Qoros se retire du marché européen en 2015. Après la faillite de l’importateur de Brillance en Allemagne, c’est un autre échec pour l’Empire du Mileu sur le vieux continent.

Laisser un commentaire