Renault 25 Has Prestige Storming : une Biturbo avant l’heure

Jeudi 18 juin 2015
Retour

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une voiture rare, très rare, tellement rare aujourd’hui qu’en trouver des images sur le net s’avère quasiment impossible. Mais Boîtier Rouge a des lecteurs sympas qui m’ont trouvé de quoi illustrer cette page. Heureusement, les archives de l’émission Turbo me permettent de donner un peu de corps à cette prose, en vous proposant en fin d’article une petite vidéo attestant de l’existence de la mythique et fantôme Renault 25 Has Prestige Storming !

Has 01 ph1

Les informations concernant cette voiture sont parcellaires. Aussi ne serai-je pas très précis sur les dates, j’espère que vous ne m’en voudrez pas. C’est au milieu des années 80 qu’un certain Monsieur Airault, carrossier de son état à Pantin, dans le 9-3, se lance dans la préparation automobile en rêvant de rivaliser avec Alpina ou AMG. Son idée à lui ? Proposer l’équivalent français sur une base Renault.

Has 08

C’est au best-seller de la gamme au losange que HAS Prestige (c’est le nom de l’entreprise) va s’attaquer, la Renault 25, et tout particulièrement son modèle « performance », la V6 Turbo (lire aussi : Renault 25 V6 Turbo). Cette luxueuse berline se paie déjà le luxe de proposer 205 ch (certains parlent de 210 ch réels) par l’adjonction d’un turbo au V6 PRV de 2,5 litres.

Has 03

HAS va donc s’attacher à rendre encore plus performante cette 25, en proposant la Has Storming. Deux versions (aux performances quasi identiques) seront proposées : la phase 1 pré 88, et la phase 2 post 88. C’est cette dernière version qui sera essayée par Turbo le 29 janvier 1989 (cf vidéo).

Has 07

Au programme : un kit carrosserie pas vraiment du meilleur goût, un intérieur luxueux façon Baccara, mais surtout une préparation moteur spécifique, ainsi que quelques autres modifications. Côté moteur, il s’agit tout simplement d’un changement d’arbres à cames, mais aussi des boîtiers électroniques d’allumage et d’injection, et de l’amélioration de l’échangeur et du circuit de refroidissement, ainsi que de la modification du Turbo (pas plus de précision, désolé). Le tout permettant d’atteindre la puissance étonnante pour l’époque sur une traction de 240 chevaux. Une sorte de Safrane Biturbo avant l’heure, le quadra en moins (lire aussi: Safrane Biturbo).

has 02

Pour le reste, le réglage des trains est différents, et la 25 Storming reçoit des amortisseurs Koni. En outre, on retrouve une boîte longue Alpine permettant d’atteindre la vitesse de 258 km/h. Le tout pour la modique somme de 333 000 F (contre 234 000 F pour une V6 Turbo normale, et 270 000 F pour la V6 Turbo Baccara, le tout en 1989). Il suffisait de passer commande auprès de Has, qui achetait la 25 et effectuait les modifications.

Au total, seuls 8 à 10 exemplaires seront réalisés (pour l’estimation à 10, certains prétendent à 5 phases I, et 5 Phase II). Autant dire qu’elle est sans doute introuvable aujourd’hui. Mais parfois la chance sourit aux débutants, et peut-être tomberez-vous sur une Has par hasard. Cela vaudra sans doute le coup de l’acheter, pour l’aspect collector, mais les pièces spécifiques seront dures à trouver, et le kit carrosserie un peu voyant risquera de vous faire passer pour un tuner du dimanche. A vous de voir !

La vidéo de Turbo (M6) : Attention, le journaliste se trompe sur la puissance qui n’est pas de 250 mais de 240 ch, pour une fois c’est Chapatte qui a raison !!!

PS : je suis preneur de toute information complémentaire, et bien entendu de toute photo de qualité !

Image: Alexandre + @iamUR12 pour le catalogue !

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

8 commentaires

Bertrand

Le 18/06/2015 à 14:18

Merci pour cet article 😉
Une petite erreur mais rien de grave. Quand la HAS fut proposée, seule la version V6 Turbo 182ch existait.
La version 205ch catalysée est arrivée en mars 1990. Date à laquelle la version HAS n’était plus proposée.

Paul

Le 18/06/2015 à 14:23

Exact, mea culpa !!! La version 205 ch n’est effectivement arrivée qu’en 1990 !

Hartmann

Le 25/03/2016 à 17:38

Bonjour,

J’arrive un peu tard mais mon père en avait une, c’était la version qui avait un peu plus de 200cv
Je posterai des photos un peu plus tard si ca vous intéresse
Bonne journée

Olivier

Le 08/08/2016 à 20:45

J ai fait une photo d’une has sur un camion tout à l’heure elle est poster sur le groupe Facebook youngtimers

pouyoux

Le 10/08/2016 à 12:58

Bonjour,
Effectivement, un ami a trouvé pour moi deux photos de H.A.S., ce qui porterait à 3 le nombre de H.A.S. roulantes.
il y aurait « probablement » 2 H.A.S. en phase 1 (tronic, un de nos membres, et un inconnu), et 1 phase 2 sur un plateau, de couleur rouge.

Maintenant, si les propriétaires pouvaient se manifester, j’en serai heureux.

Bon article, même si sortir les informations correctes n’est pas simple.

Tronic

Le 19/11/2016 à 00:20

Petite modif également
En fait Mr Airault ne commandait pas de r25 chez Renault, c’était au propriétaire de lui apporter sa voiture pour recevoir la modification proposée sur l’encart publicitaire.
Je l’ai de source sûre les 5 phases I et 5 en II puisque que c’est celui qui a fait faire la transformation qui me l’a dit.

Laisser un commentaire