Renault Alliance et Encore : l’offensive du losange aux USA !

Mercredi 1 octobre 2014
Retour

Vous connaissez mon penchant pour les véhicules français dédiés aux Etats-Unis (liste et liens en bas de page), je ne pouvais donc pas laisser de côté l’un des best sellers de Renault outre-Atlantique vendu sous la forme d’un duo de choc formé par l’Alliance et l’Encore. Mieux, si la plupart des modèles français vendus aux Etats-Unis étaient des modèles importés, ceux-ci étaient, comme la Renault/Eagle Premier, de véritables américaines, car fabriquées là-bas, dans une usine du Wisconsin (lire aussi: l’usine de Kenosha).

Alliance 08

Encore Mieux, la gamme des Alliance/Encore, si elle dérivait des R9/R11 (lire aussi: Renault 11 Turbo), n’en demeurait pas moins spécifique aux USA, avec notamment deux modèles « particuliers » : l’Alliance Coach (un coupé 2 portes sur base R9) et l’Alliance Cabriolet (une R9 cabriolet quoi!), qui ne furent jamais vendus en France.

L'Alliance Coach, version 2 portes spécifique au marché US
L’Alliance Coach, version 2 portes spécifique au marché US

En 1979, Renault se décide à attaquer vraiment les States, et profite de la situation catastrophique du 4ème constructeur américain AMC pour mettre un pieds sur ce marché prometteur, en rachetant 46 % des parts (et finira par l’absorber, avant de revendre l’ensemble AMC-Jeep à Chrysler en 1987, lire aussi: Jeep Cherokee XJ). A partir de ce moment là, Renault ne rigole plus, et lance la grosse artillerie. Aux côtés des véhicules importés (R18, Fuego, et pour finir la Medallion, R21 américanisée), le Losange décide de concevoir et produire un véhicule spécifique.

Renault Encore, version américaine de la R11.
Renault Encore, version américaine de la R11.

Enfin, spécifique, ne nous emballons pas, puisque l’Alliance, présentée en 1982, n’est qu’un dérivé de la R9. Petite spécificité cependant (outre l’accastillage et l’équipement typiquement US) : une version 2 porte, que viendra renforcer l’Encore en 1983, version US de la R11 cette fois. Les moteurs sont bien des Renault, des 4 cylindres à carbu puis à injection de 1,4 litres à 1,7 litres, aux puissances oscillant entre 55 et 78 ch.

L'Alliance Cabriolet, la plus désirable des Alliance !
L’Alliance Cabriolet, la plus désirable des Alliance !

C’est en 1984 que la gamme prend vraiment des libertés, avec le lancement d’une version cabriolet très séduisante de l’Alliance, jamais importée en France (si ce n’est par des amateurs éclairés, mais rien d’officiel en tout cas), et d’une version sportive GTA (2 litres, 95 ch) produite uniquement en 1987. Côté ventes, tout se passe pas trop mal, avec plus de 617 000 exemplaires vendus entre 1982 et 1987 (dont 10 600 cabriolets et 3500 GTA). Joli score pour une française, mais score entâché par la déplorable réputation de la marque outre-atlantique, à cause d’une fiabilité aléatoire, d’une finition bâclée (selon les standards américains), et un service après-vente déplorable. A la même époque, les japonaises débarquent en masse sur le marché, et réussissent justement là où le bat blesse pour Renault grâce à une incroyable fiabilité.

Alliance 11

De toute façon, avec la mort de Georges Besse (qui aura bouleversé l’entreprise comme on peut le voir au gré des articles de Boîtier Rouge au sujet de Renault), et les difficultés économiques, Renault jette l’éponge, offrant dans la corbeille de la mariée sa berline Premier sensée conforter la marque aux States, et dotée d’un V6 PRV : elle sera vendue essentiellement sous les marques Eagle et Dodge (sous le nom de Monaco).

L'Alliance GTA, produite en 1987 à 3500 exemplaires.
L’Alliance GTA, produite en 1987 à 3500 exemplaires.

L’Alliance est désormais un modèle particulièrement recherché (en France) dans sa version cabriolet, mais elle peut être un bon choix si vous voulez rouler vraiment décalé, et épater votre voisin avec un modèle qu’il ne connaît pas. Il vous en coûtera 8000 euros pour un beau modèle. Les autres modèles sont moins recherchés, et moins courant en France. Cela dit, il peut être amusant de partir à la recherche d’un beau modèle au Canada ou aux USA, et de tenter l’importation en France. C’est en tout cas faisable.

Encore 01

Pour en savoir plus : http://www.renault-alliance-passion.com

La Renault Premier : Eagle Premier

La Renault Medallion : Renault Medallion

La Renault Fuego US : Renault Fuego USA

L’Alpine GTA US : Alpine GTA US

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

4 commentaires

mad

Le 27/05/2015 à 20:13

Ces R9/ R11 à la sauce ricaine ressemblent à s’y méprendre à leur cousines françaises… mais attention il n’y a finalement que très peu d’éléments communs et faire venir des pièces neuves ou d’occasion des US n’est pas forcément une partie de plaisir. De plus, la cote est limite par rapport aux frais d’importation et de mise en conformité, et ces véhicules sont trop récents pour bénéficier d’une carte grise collection. Attention au porte-monnaie.

Damston

Le 16/01/2016 à 15:32

Je suis tombé sur une alliance Cab l’année dernière, abandonnée sur un parking derrière un fast food au fin fond de l’oregon (vraiment un trou paumé). Pas eu le temps d’aller à la pêche aux infos malheureusement, j’aurais bien aimé connaitre un peu son histoire.

Paul

Le 16/01/2016 à 16:47

il reste des pépites aux States 😉

Laisser un commentaire