Renault Clio Williams : la dernière des GTi

Samedi 5 avril 2014
Retour

Dans les années 90, la petite bombe qui me faisait rêver ne s’appelait plus Peugeot 205 Gti. La relève s’appelait alors la Clio 16s, avec son 1,8 litres et ses 137ch (lire aussi : Clio 16s). Mais en 1993 apparaît le summum à mes yeux d’adolescents de l’époque : la Clio Williams.

A l’époque, Renault est le motoriste de l’écurie de F1 Williams, qui enquille les succès. Et dans le même temps, la marque au losange veut homologuer la Clio en « Groupe A » (catégorie moins de deux litres) nécessitant la commercialisation d’au minimum 2500 exemplaires d’une version route. Capitalisant sur l’image de Williams, Renault sort donc cette évolution 2 litres de la Clio 16s.

La cylindrée augmente donc, même si le moteur est le même à l’origine, et la puissance passe à 150 ch (pour un poids contenu sous la tonne). La Williams emprunte des organes à la Clio Cup ou à la 19 16s et devient la dernière reine des Gti. La Clio 16s (ou 16v à partir de 1994) était déjà une super petite sportive, mais la Williams place la barre encore un peu plus haut.

Et puis il y a ce look Williams : uniquement disponible en bleu, elle dispose de jantes dorées du plus bel effet (bien qu’un peu kitsch avec le recul, avouons-le), et d’une sellerie spécifique. Il y a l’exclusivité aussi (12100 exemplaires, dont les 5417 premiers de la phase 1 sont numérotés, à comparer aux 35 000 ex de la 16s/16v), et le fait qu’elle en aura marqué plus d’un en à peine trois ans de production entre fin 1993 et fin 1995 (sa production est arrêtée à cause des nouvelles normes anti-pollution). A l’origine, seuls 3800 exemplaires étaient prévus, mais le succès a poussé Renault à poursuivre la série.

Sachez que les premiers modèles numérotés sont les plus recherchés, et que la Williams est déjà rentrée dans le monde de la collection. Et plutôt beaucoup, car les prix flambent. Mais avec un petit peu d’effort (et ceux de votre banquier), vous pourriez allier sport, collection, frime et nostalgie. Et surtout, contrairement aux Clio V6 qui sortiront plus tard (lire aussi : Clio V6), elle dispose de 4 vraies places.

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

Soyez le premier à commenter cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire