Renault Fuego USA : plus de 40 000 ex tout de même !!!

Mercredi 23 juillet 2014
Retour

Je vous avais déjà parlé de la Renault Fuego (lire aussi: Renault Fuego). Lancée en 1980, ce coupé 4 places eut bien du mal à résister à la déferlante GTI, tout en réussissant à se vendre relativement bien. En ce début des années 80, Renault est en pleine confiance sur son expansion américaine grâce au rachat du 4ème constructeur américain, AMC (enfin, à hauteur de 46 %).

Deux ans après sa sœur européenne, la Fuego américaine est lancée en 1982 dans un pays friand de coupé. Contrairement aux Renault Alliance et Encore, ou à la Premier, la Fuego ne sera jamais fabriquée aux Etats-Unis, mais bien en France, à Maubeuge. Cependant, le modèle US diffère de celui vendu en France par des phares légèrement différents à l’avant, ainsi que des pare-chocs plus volumineux répondant aux normes américaines.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Fuego ne se vendirent pas si mal pour des « véhicules » importés. Au total, 41 460 exemplaires de la Fuego et Fuego Turbo furent vendus là-bas. On a du mal à l’imaginer aujourd’hui alors que la Fuego se traîne (injustement) une image de voiture un peu « plouc ». Et pourtant.

Il faut dire qu’à l’époque, l’heure est à l’économie aux States, alors que les prix du pétrole ont augmenté suffisamment pour rendre les compactes japonaises ou européennes intéressantes financièrement. Ce chiffre de production inclut aussi les ventes aux Canada, et particulièrement au Québec où les Fuego se taillèrent un succès certain… Mais revers de la médaille, les Fuego vendues au Canada ou sur la côte Est des Etats-Unis souffrirent de la neige et du salage intensif des routes en hiver. Il en résulta une corrosion précoce qui n’arrangea en rien la réputation déjà moyenne de Renault en terme de fiabilité.

En 1982, flairant que Renault pourrait avoir besoin d’une version cabriolet de la Fuego pour conquérir les US, Heuliez réalisa un prototype qui malheureusement restera sans suite. Il a été vendu en 2012 pour 12 000 euros lors de la vente de la collection Heuliez au Mans Classic (lire aussi: Renault Fuego Cabrio Heuliez).

Lire aussi: Renault Medallion, Renault Alliance/Encore, Eagle Premier et Alpine GTA US

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Articles associés

1 commentaire

Choco

Le 25/10/2018 à 21:26

On en apprend tous les jours. 40 000 exemplaires je trouve ça considérable.

Laisser un commentaire