Renault Rodéo 4 et 6 : les losanges made by Teilhol

Jeudi 4 septembre 2014
Retour

Il y a quelques temps, je vous parlais de la Teilhol Tangara (lire aussi : Teilhol Tangara). Il serait temps de vous parler de ses ancêtres, les Renault Rodéo 4 et 6. Les Ateliers de Construction du Livradois (ACL), qui devinrent par la suite Teilhol (du nom du fondateur Raoul Teilhol). Si à partir de 1986 la petite firme s’acoquine avec Citroën, c’est après avoir été lâchée par Renault pour lequel elle produisit pendant 16 ans la principale concurrente de la Méhari (lire aussi : Mehari).

Lorsqu’en mai 1968 justement sort la Méhari, Billancourt décide d’emboîter le pas du Quai de Javel, et de proposer lui aussi un dérivé « loisir » et utilitaire de ses Renault 4. Ainsi naîtra en 1970 la Renault Rodéo 4, doté du petit 845 cm3 de 34 chevaux. Le concept est identique à celui de la Méhari, et ACL renonce tout comme Citroën à une carrosserie en acier pour privilégier des pièces en stratifié de verre.

En 1977, la Rodéo 6 adopte elle un 4 cylindres 1,1 litres de 47 ch, puis en 1980 un 1300 de 45 ch. Elle sera restylée en fin de carrière pour recevoir une calandre plus moderne notamment, et des options comme un hard-top la faisant ressembler à une Matra Rancho, la reine des voitures « loisir » de l’époque (lire aussi : Matra Talbot Simca Rancho).

Attention, les Rodéo 4 et 6, malgré leur nom évocateur, ne sont pas des tout-chemins, mais bel et bien des voitures, au choix, de plage ou rurales, selon que vous y mettrez une planche de surf ou des billots de bois. Pour accéder à une totale liberté, il faudra s’orienter vers un des rares modèles équipés d’une transmission intégrale Sinpar (Société Industrielle de Production et d’Adaptation Rhodanienne). Ce sont bien entendu les modèles dotés de cette transmission qui sont aujourd’hui les plus cotés (5000 euros environ, contre 3000 pour une Rodéo 4, et 3500 pour une Rodéo 6).

Cependant, les Rodéo 4 ou 6, même en version 4×4 Sinpar, restent véritablement abordables quand on les compare aux prix actuels des Méhari, surtout pour sa rare version 4×4, et ce malgré une production totale moindre (60 000 exemplaires, en comprenant les Rodéo 5 produites entre 1981 et 1986, contre 119 000 pour les Citroën).

Mais allez savoir pourquoi, les Rodéo n’ont jamais réussi à obtenir ce statut de voiture ludique comme la Méhari, et se retrouvent toujours mesurée à sa rivale au chevrons. Le choix au moment de l’achat est souvent dicté par l’image, et force est de constater que la Méhari est désormais une voiture à la mode, quand la Rodéo conserve une image rustique et rurale.

ne risque de redorer le blason et l’intérêt de l’autre, et la cote des Rodeo 4, 6 et 5 (dont je vous parlerais ultérieurement) risque fort de grimper dans les prochaines années : malgré son look carré, et son côté agricole, la Rodéo pourrait donc fort bien devenir un investissement pour l’avenir, tout en vous offrant des prestations comparables dans votre station balnéaire préférée… Réfléchissez-y !

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

1 commentaire

Benoit

Le 29/11/2015 à 21:25

Je tombe par hasard sur le site.. il me semble que les concepteurs de la Méhari, on d’abord proposé une version sur base de chassis de R4. Suite au refus de Renault, ils ont proposé cela à Citroen avec le succès que l’on connait.. La Rodéo était une réponse, mais je trouve personnellement qu’elle a « l’air triste » alors que la « mémé » a une « bonne bouille », ce qui justifie sans doute sa cote d’amour actuelle..

Il est cependant clair que tant le Mémé que la Rodeo on encore de beaux jours devant elles, en ce qui concerne la Méhari, les pièces sont dispo, voir même des véhicules « neufs » même si la carte grise remonte à quelques dizaines d’années.. Si c’est le cas pour la rodéo, allez y à fond ! ;+)

Laisser un commentaire