Renault Twingo 55 Fbg : la voiture présidentielle selon Castelbajac

Lundi 14 avril 2014
Retour

Le choix du président pour sa voiture peut avoir un sens caché (lire aussi : Ta berline est politique), un sens politique. Fin 2011, à l’approche de l’élection présidentielle de 2012, Jean-Charles de Castelbajac nous livra sa vision de la voiture présidentielle à l’occasion du lancement de la nouvelle mouture de la Renault Twingo. Une voiture qui, contrairement à la DS 5 de François Hollande (lire aussi : DS 5 Présidentielle) ou à la DS 7 Crossback d’Emmanuel Macron (lire aussi : DS 7 Présidentielle), n’aura jamais eu droit, évidemment, à la descente des Champs Elysées.

Elle nous aurait été présentée par un tuner du dimanche, on se serait gaussé. Mais comme il s’agissait de Castelbajac, on s’extasiait à l’atelier Renault durant le mois d’exposition de ce modèle unique (de novembre 2011 à janvier 2012). La Twingo présentée alors était de couleur « noir mat » (choix étonnant qui rappelle plus les rappeurs que la présidence de la République), avec des roues à fin liseré blanc sur les flancs. Voiture présidentielle oblige, elle se dotait de drapeaux français à l’avant, son nom rappellant l’adresse de l’Elysée : 55 Fbg (pour Faubourg Saint Honoré).

L’originalité était à trouver à l’intérieur. La Twingo se transformait en véritable boudoir qui rappellait plutôt la Monarchie que la République. Volant et planche de bord en partie dorés, fauteuils de style, parquet au plancher, luminaires et rideaux lui donnaient un air de carrosse royal.

Je vous laisse juge du travail que réalisa Jean-Charles de Castelbajac, mais j’ai tendance à le trouver un peu « too much ». On est loin du travail tout en finesse qu’on pouvait trouver sur la Twingo Lecoq conçue sur la base de la Twingo 1ère génération entre 1995 et 1996 (lire aussi : Renault Twingo Lecoq). Un show car est fait pour en mettre plein la vue me direz-vous, mais je vous répondrais que l’outrance est toujours plus facile que la sobriété.

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

2 commentaires

McCloud

Le 22/10/2016 à 20:16

J’adore l’intérieur décadent, d’un kitsch hollywoodien abouti. Pas l’extérieur qui fait kéké de sortie le samedi soir.
Au fait, Castelbajac, c’était le tailleur du pape ?

SchiacciaGhiaccio

Le 27/02/2018 à 17:56

C’est gentiment immonde.

Laisser un commentaire