Saab 900 Safari : le break inconnu

Mardi 16 août 2016
Retour

Vous connaissez mon goût pour les Saab, et notamment pour la 900 « classique » (lire aussi : Saab 900 Classic). Vous connaissez aussi mon goût pour les voitures « un peu spéciales », un peu hors-normes, où à l’histoire rigolote. Alors lorsque mes deux penchants sont réunis dans une seule voiture, je suis aux anges. C’est le cas avec cette Saab 900 Safari, qui offre à la 900 la carrosserie qui lui manquait : le break.

La première version, datant de 1980, se trouve au Musée Saab, et a gardé son "flat nose"
La première version, datant de 1980, se trouve au Musée Saab, et a gardé son « flat nose »

Safari 16

La 900 a eu droit à des déclinaisons amusantes, en 2, 3, 4, 5 portes et cabriolet (en 1986, lire aussi : Saab 900 Cabriolet). Il y eu même des versions rallongées par Valmet en Finlande, les 900 Finlandia puis CD (lire aussi : Saab 99), et même une première version cabriolet avant le cabriolet, la 900 Convertible réalisée par Lynx (lire aussi : Saab 900 Convertible Lynx). Mais officiellement, point de break (ou Station Wagon pour les anglophiles).

Safari 02
La seconde, à l’origine brune, mais désormais rouge, est de 1981, et a récupéré le nouvel avant post 1987 !

Safari 14

En fait si, il y eu bien un break sur base 900. Et même deux… Deux exemplaires seulement réalisés pour le premier en 1980, et pour le second en 1981, par la très sérieuse entreprise Nilsson, spécialiste des véhicules spéciaux « à la commande » notamment sur base Volvo. On lui doit notamment les 264 TE Landaulet livrés à la RDA d’Erich Honecker. En tout cas, Nilsson, c’est un carrossier sérieux, et malgré l’aspect un peu bricolage du coffre arrière (enfin on a vu pire), cela laisse imaginer deux hypothèses sur les raisons de ces deux exemplaires longtemps restés dans l’ombre.

Safari 07

Safari 10

La première hypothèse est la plus simple : Nilsson, qui avait repris la fabrication des 264 TE Limousine en 1981 prenant la suite de Bertone, se voyait peut-être un avenir comme sous-traitant façon Valmet (lire aussi : Valmet). Proposer une version break sur la base d’une 900 Sedan (4 portes donc) c’était titiller Saab et pourquoi pas récupérer le marché. Si c’était le cas, la proposition dut être refusée, puisqu’on ne vit jamais la Safari en série.

Safari 05

Safari 01

La deuxième hypothèse est plus alambiquée, mais pour autant tout à fait plausible. Ces deux 900 Safari (l’une bleue, l’autre de couleur brune – depuis repeinte en rouge – des couleurs très RDA avouons-le) pourrait être des commandes en provenance d’Allemagne de l’Est jamais confirmées, ou bien jamais payées, au choix. Honecker était friand de voitures suédoises, notamment des Volvo (lire aussi : Volvo 244 DLS « spécial RDA »), et même de Citroën (lire aussi : La Stasi roulait en Citroën), alors pourquoi pas de Saab hein ? Cette rumeur n’est pas du tout confirmée, mais pourrait être une piste pour justifier l’existence de ces deux modèles.

SafarI 09

Toujours est-il que ces deux exemplaires vont rester longtemps remisés l’un chez un concessionnaire semble-t-il (la bleue), l’autre on sait où (la brune), pour finir dans les mains d’un premier propriétaire qui la repeindra en rouge et lui donnera un avant « relifté » post août 87 qui lui donne un air assez moderne et plutôt réussi. Cette dernière sera ensuite rachetée en 2010 par un passionné néerlandais, spécialiste des pièces détachées Saab. La bleue, elle, finira par atterrir au Musée Saab de Trollhättan.

Safari 11

Bref, voilà de quoi vous donner un peu d’espoir pour l’acquérir puisqu’elle a été régulièrement remise en vente sans toutefois sembler changer de propriétaire. Si vraiment vous bavez devant cette étrange Saab 900 Safari, tous les espoirs sont donc encore permis !

Deux petites vidéos de la 900 Safari Rouge qui a désormais un peu plus de 78 000 km:

Le site du propriétaire de la Safari brune devenue rouge: http://www.saabsafari.com/

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

5 commentaires

J2M

Le 16/08/2016 à 19:55

Les Saab restent un objet de technique et de design fascinant.
Gros regret de ne plus trouver de telles différences dans la production du temps présent, et de surcroît aussi efficaces du point de vue technique.
Ce qui valait la peine c’est la différence technique et esthétique justifiée par des contraintes ou des exigences inutiles sous nos latitudes.
Enfin quoi, vous déneigez votre caisse à la pelle et au balai tous les matin ? Vous avez besoin des sièges chaffants en permanence ?

Paul

Le 16/08/2016 à 19:56

j’ai le pack winter sur ma Saab, avec notamment les essuie-glace sur les phares 😉

philippeimac

Le 18/12/2016 à 20:36

J2M en fait en Suède on ne déneige pas sa voiture tous les matins car on a une prise electrique devant sa place de parking qui permet de brancher un cable d’alimentation sur la voiture et qui alimente 2 radiateur: un qui chauffe le moteur et l’autre l’habitacle. La prise de courant est munie d’un minuteur ce qui fait qu’on branche le cable le soir en rentrant du boulot (généralement la prise se trouve dans le pare choc avant) et le lendemain matin au moment de partir au boulot la voiture est dégivrée et chaude à l’intérieur. Le moteur ayant été réchauffé, la batterie n’est pas à plat et ça démarre au quart de tour.
je ne dis pas que tout les suédois ont une prise de courant sur leur place de parking mais c’est quand même très répandu . on trimballe effectivement un balai à neige mais c’est plutôt pour déneiger quand on va faire ses courses en hiver parce que rien qu’en une heure sa voiture peut être bien recouverte quand il neige et là bas il neige environ 4 mois dans l’année 🙂

JN

Le 17/08/2016 à 12:44

Si c’est les hollandais qui l’ont, on peut s’attendre à ce qu’ils demandent une somme folle pour l’acquérir.

Il n’y’a qu’a voir à quel prix ils revendent les 9-5 ng pour se faire une idée.

A croire que Saab cote beaucoup plus haut que les allemands chez eux (à sa juste valeur, en fait).

philippeimac

Le 18/12/2016 à 20:38

@JN: en même temps une allemande c’est tellement plus courant qu’une Saab: tant mieux si les dernières Saab s’arrachent: ça montre que c’était des voitures attachantes et moi je regretterait longtemps de ne plus pouvoir en acheter une neuve tant j’aimais cette marque 🙁

Laisser un commentaire