Saab 9000 Fivebow: le cabriolet 9000 mort né

Vendredi 15 septembre 2017
Retour

En cette année 1989, Saab est dans une situation paradoxale : malgré le succès de ses modèles atypiques, la 900 (lire aussi : Saab 900) ou de la 9000 (lire aussi : Saab 9000), la marque suédoise reste un nain parmi les constructeurs européens, avec un peu plus de 100 000 voitures vendues. C’est beaucoup et peu à la fois, et la grande 9000, plus moderne que la 900, s’arroge près de 50 % de ces ventes. Vu le succès du cabriolet 900 (lire aussi : 900 Cabriolet), on se dit chez Valmet, qui fabrique ce best seller (lire aussi : Valmet), qu’il y a sans doute un coup à jouer en offrant une version découvrable de la grande 9000, histoire d’aller chatouiller les grands cabriolets Mercedes par exemple. C’est ainsi qu’est née l’étonnante Saab 9000 Fivebow Concept.

En cette époque mouvementée qui voit GM tourner autour de la jolie mais désargentée suédoise, les finlandais de chez Valmet ont des idées pour sortir Saab de l’ornière à pas cher. Deux projets sont alors lancés : l’étude d’un V8 destiné à la 9000, tout à fait capable d’accueillir de tels moteurs comme sa cousine Lancia Thema (lire aussi : Lancia Thema 8.32), et celle d’une version cabriolet. Dans le viseur ? Les Etats-Unis, marché vital pour Saab, et friand de V8 comme de capote (en toile je précise).

Pour le concept Fivebow, les ingénieurs et designers vont réunir les deux projets. Après de nombreux dessins (comme celui de couverture), ils vont s’engager vers un profil nouveau, se différenciant vraiment de la 9000, comme s’il s’agissait d’un nouveau produit. Sous le capot, l’un des 5 V8 fabriqués par Valmet destinés à la 9000, développant 230 ou 280 chevaux, selon les sources (mais pour une traction, le plus probable semble 230 chevaux) !

Dire que le résultat est admirable serait faire preuve de mauvaise fois : il y a des éléments de design intéressants, notamment dans les feux arrières, mais la Fivebow n’est pas belle à proprement parlé. Trop futuriste, un poil déséquilibrée, et haute sur patte (en tout cas visuellement), mais elle a le mérite d’ouvrir les perspectives d’un grand cabriolet 4 places de luxe et puissamment motorisé.

Cependant, la situation va changer en cette année 1989. Trop petite pour survivre seule, la division automobile de Saab-Scania (Aéronautique, poids-lourds) ouvre son capital à un ambitieux américain, GM. Les forces vives de l’entreprise vont être redirigées vers un nouveau projet, la 900 dite NG (lire aussi : Saab 900 NG). La 9000, elle, va recevoir des V6 d’origine Opel, rendant l’idée du V8 « made in Finland » obsolète. Quand à l’affaire d’un cabriolet 9000, force était de constater qu’il aurait surtout cannibalisé la 900 encore séduisante, elle aussi disposant de 4 places, et dont la remplaçante se profilait pour 1994.

La proposition de Valmet fut donc déclinée, que ce soit en V8 ou en cabriolet, et le tout remisé dans les réserves de l’entreprise finlandaise. Malgré cela, Valmet n’oublie pas de faire la promotion de son savoir-faire en diffusant cette vidéo de la fabrication de la 9000 Fivebow… Bon visionnage !

Images: SaabPlanet

 

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

4 commentaires

Rayan

Le 15/09/2017 à 15:59

J’en connais certains qui aurait aimé l’avoir dans leur garage

Emmanuel

Le 18/09/2017 à 08:40

Sur la première photo, aprés la 9000 noire et sur la seconde photo a droite. Ne serait ce pas un prototype de la Calibra Cabriolet un temps envisagé chez le cousin Opel ?

Dimitri

Le 26/09/2017 à 11:19

Oui, il a aussi été développé par Valmet, qui d’ailleurs a également produit la Calibra en parrallèle à la 900 NG cabriolet.
Contrairement à un eidée reçue, la 900 NG est basée sur la Calibra et pas la Vectra, bien que les deux bases soient très proches…
Le musée Valmet à Uusikaupunki (Nystad en suédois) en Finlande vaut la visite…

Matthieu

Le 20/04/2018 à 14:53

Je viens de découvrir une réalisation étonnante de Valmet via les brochures disponibles sur le site de volvoclub uk: une transformation en coupé-cabriolet sur base de… cabriolet C70:

https://www.volvoclub.org.uk/current/C70Hatric.pdf

Je trouve la conversion interessante et elle semble très bien réalisée en photo, avec des petits détails pas bêtes (utilisation de l’écran du GPS en option pour la visualisation de la position du toit, la commande du toit qui peut se faire au choix par un bouton au tdb, par une télécommande ou bien par la serrure de porte).

Laisser un commentaire