Skoda Felicia Fun: la vie en jaune !

Publié le mardi 12 janvier 2016.
Mis à jour le mercredi 10 juillet 2019.
Retour

Skoda aujourd’hui a retrouvé de sa superbe (!) et nous gratifie de voitures sérieuses, de qualité, et relativement bon marché. Mais dans les années 90, la reconquête n’était pas encore assurée, malgré le rachat par Volkswagen, et s’est faite par petites touches successives. La gamme au début des années 90 se limitait à la Favorit (lire aussi : Skoda Favorit), déclinée en berline, break et pick up (et même en roadster, grâce au carrossier tchèque MTX : MTX Skoda Favorit Roadster).

Felicia 06

Si la Favorit étrennait chez Skoda la traction, elle n’était pas encore de conception « VW ». Pour transformer l’essai sans payer trop cher, la nouvelle direction va « remettre à niveau » la Favorit en la restylant, la fiabilisant un peu plus, la dotant de moteurs Volkswagen, en améliorant la fabrication : une si grande transformation qu’elle a le droit à un nouveau nom : la Felicia (type 791).

Felicia 07

Présentée en novembre 1994 (berline 5 portes), elle se déclinera elle aussi en break (Kombi, type 795 en 1995) et en pick up (type 796 1996). Malgré le bond qualitatif évident, la direction tchèque se demande comment donner une image un peu plus fun à sa petite dernière sans bourse délier. Un cabriolet ? Trop cher à concevoir et à produire (même si MTX s’en chargera quand même, j’en reparlerai). C’est alors que l’idée du véhicule de loisir germa : la gamme disposait déjà du pick up. Pourquoi ne pas se servir de cette base pour développer une voiture fun, voyante, flashy, et forcément « successful » ?

Felicia 09

Emballé c’est pesé, voilà nos amis tchèques au travail. D’abord, pour séduire le surfeur exigeant, c’est le moteur le plus puissant de la gamme Felicia qui va être choisi : 1,6 litre et 75 ch (mais d’origine VW hein!). Pour les couleurs, Skoda semble restée coincée dans les années 80, et opte pour trois possibilités flashy : tout jaune ; jaune et bas de caisse verts ; ou bien tout orange ! De quoi passer totalement inaperçu bien entendu !

Felicia 10

L’intérieur est du même acabit, avec un intérieur tout aussi fun : tout y est agrémenté de jaune, même le volant et les contre-portes ! Mais la vraie originalité du modèle, c’est la petite touche fun ! La Felicia Fun (puisque c’est son nom, type 797), propose en effet deux configurations : grâce à deux places rétractables, elle pouvait passer d’une configuration 2 places à une autre 4 places, les deux places arrières se retrouvant dans les faits « cabriolet ».

Felicia 04

Pour être honnête, la proposition est assez amusante et originale. Présentée en novembre 1997, elle se vendra jusqu’en 2000, à 4016 exemplaires (dont quelques uns en France, on parle de 100 exemplaires). Entre ses couleurs étonnantes, sa double configuration, et sa relative rareté, la Felicia Fun est assurément collector, au même titre qu’une Lada Natacha (lire aussi : Lada Natacha). Elle a en tout cas toute sa place dans une collection décalée. Il s’agira surtout d’en trouver une (il existe un club en république tchèque!).

Images: Skoda Media

 

Articles associés

10 commentaires

Alain

Le 12/01/2016 à 22:59

Merci pour cet article.

Cette Félicia, j’en ai vu une de très près, lors de l’achat en concession de ma 1ère Octavia en 2000. Belle voiture, très décalée.
Cette voiture était à vendre en 2000, à la concession de Caen/Mondeville (Calvados). Je l’ai retrouvée quelques temps plus tard, présentée sur un forum Skoda, elle était descendue dans l’Hérault. Y est elle toujours?
Je ne puis le dire, plus de contact sur le forum, avec ce membre.
En insolite chez Skoda, il y a aussi le concept-car Montreux, préfigurant la Superb 1ère du nom. Le coupé Tudor, étude de style sur base de Superb, malheureusement pas produit.
Ou plus vieux encore les Hispano-Suiza Skoda… et bien d’autres.
Et dire qu’avant guerre, Skoda était synonyme de luxe.

Niko

Le 10/01/2018 à 18:36

Celle de la concession skoda de Caen mondeville à été ma voiture de fonction pendant tout un été

eddy123

Le 13/01/2016 à 06:58

Il y en avait plusieurs du coté de bordeaux!! j’adorais cette auto, très sympa!

Jota

Le 13/01/2016 à 23:35

Mince je viens de te répéter sans faire exprès… je ne la voit plus beaucoup je ne suis pas sur que le propriétaire la voyait comme un véhicule collectionable…

Eddy123

Le 16/01/2016 à 12:11

Oui, je n’en voix plus non plus…..
Comme beaucoup d’auto, il y avait aussi du 505 us type 3 qui a disparu. …
Pourtant je sionne la cub presque tout les jour…

Par contre je sais ou il y a un lada niva 5 porte….

Jota

Le 27/01/2016 à 15:23

Et moi un break R25 ! (kit EBS). En tant que commercial j’en vois pas mal aussi. J’ai même eu l’occasion de discuter avec Paul Bracq à un feu rouge…

Greg

Le 13/01/2016 à 11:24

Ah, je m’en souviens de celle-là, avec son inédite banquette arrière coulissante!
VW avait remanié la Favorit en lui collant des éléments de la Polo II restylée: les phares, les feux arrière.
Allez Paul, suggestion pour un prochain sujet: la Polo Arlequin? 😉

Jota

Le 13/01/2016 à 23:32

Une qui circule dans Bordeaux dans un état très moyen. Dommage car gros collector chez nous. Fallait quand même oser à l’époque surtout concernant le Skoda des 90’s qui avait une gamme disons… austère. Les places arrières faisaient très concept car et m’avaient vraiment marqué à l’époque.

OTOOSAN

Le 10/01/2017 à 18:42

Ben, moi j’en ai une, jaune, bien sûr…Petit véhicule très facile à conduire hyper léger, petite conso à chaud, hyper pratique pour le bricolage maison et les sorties campagne. Petit bémol, le concessionnaire ne vend plus aucune pièces pour ce véhicule ! Plus rare, et de loin , qu’une Ferrari, ne parlons pas des Porsches et autres allemandes…

Laisser un commentaire