Subaru Impreza 22B STI : l’étoile filante de la galaxie Sub’

Jeudi 7 septembre 2017
Retour

Elle est bleue, respire la puissance, et malgré un physique banal à la base, elle réussit à séduire tout amateur de bagnole qui se respecte, comme quoi la beauté ne fait pas tout. Elle n’a que deux portes, un « quatràplat » et 4 roues motrices, un aileron pelle à tarte (idéale pour faire sécher le linge) et une tendance Jacky tuning, mais tout le monde s’en fout, c’est elle qu’on veut ! Vous comprenez, des heures à l’avoir conduite, la manette à la main, sur Gran Turismo, appréciant sa tenue de route et son efficacité, ça vous transforme un homme. Cette voiture mythique n’est ni allemande, ni italienne, mais japonaise, cette caisse de rêve a des étoiles sur la calandre et nous en met plein les yeux : il s’agit de la Subaru Impreza 22B STI !

Subaru est une marque à part dans l’automobile, à l’image de Saab en Suède (une version « scandinave » de l’Impreza existera même pendant un temps, lire aussi : Saab 9-2X). Cultivant l’originalité depuis les années 60 par son style, puis par l’utilisation de moteurs Boxer (à partir de 1965), et enfin par la transmission intégrale (à partir de 1972), Subaru ne fait rien comme tout le monde depuis des lustres. Tout comme Saab là encore, Subaru est la filiale d’un groupe aéronautique, Fuji Heav Industries, et, jusqu’aux années 90, elle restait relativement discrète en Europe.

C’est en 1992 que Subaru lance sur le marché une berline insipide, l’Impreza. Pétrie de qualité, notamment dans ses versions les plus puissantes, elle n’a aucune image, au sens propre comme au figuré. Pourtant, la firme japonaise a décidé de conquérir le monde en général et l’Europe en particulier avec cette bagnole a priori sans saveur particulière. Alors, pour exister dans le monde cruel de l’industrie automobile, la marque aux étoiles va avoir une idée de génie : s’engager en WRC pour conquérir les lauriers. Pas con, car à cette époque, la concurrence est devenue moins rude que dans les années 80 même si la Lancia Delta est toujours là, et que Toyota n’est pas là pour faire de la figuration avec sa Celica. Pour sa première saison, l’Impreza « 555 » préparée par STI va terminer 4ème derrière Lancia, Toyota et Ford. Subaru est là pour apprendre, mais pour apprendre vite, avec ses pilotes chevronnés tels qu’Ari Vatanen et Colin McRae. En 1993, Subaru progresse d’une marche et termine 3ème derrière Toyota et Ford. En 1994, Ari n’est plus là, mais Carlos Sainz rejoint l’équipe pour récupérer une 2ème place au championnat constructeur. Sainz termine 2ème au classement des pilotes, et Colin McRae 4ème derrière un Didier Auriol intouchable (cocorico). Subaru commence à faire peur, et c’est normal…

Car en 1995, Subaru atteint enfin son graal : championnat du monde des constructeurs, et doublé au championnat des pilotes, avec McRae devançant Sainz. Rebelote en 1996, avec pour seule palme le championnat constructeur (Makinen s’offrant avec sa Mitsubishi le titre pilote), et en 1997 sur un même scénario. Nous voilà donc en 1998. Cette année là, Subaru a trois choses à fêter : le succès commercial de l’Impreza (du moins dans ses versions sportives GT Turbo et WRX STI, lire aussi: Subaru Impreza GT Turbo), les 3 titres constructeurs consécutifs, et les 40 ans de la marque. En cadeau d’anniversaire, Subaru et sa division sportive STI vont nous concocter une drôle de voiture dénommée 22B.

Le nom est un mystère : certains disent qu’il s’agit d’un rappel de la cylindrée (22 pour le 2.2 litres 4 à plat présent sous le capot) et du type de moteur (B pour Boxer, ou bien B pour Turbo dans la terminologie Subaru, au choix). En fait on ne sait pas, mais peu importe : la 22B est devenue mythique, légendaire, et comme toute légende, elle se doit de cultiver un certain mystère. A l’origine, elle devait être une série limitée à 400 exemplaires, réservée au marché japonais. Mais après qu’une cinquantaine de voiture ait été importée par des voies parallèles en Grande Bretagne, Subaru décidera de produire une nouvelle série de 16 voitures réservées à ces petits veinards de Rosbeefs ! Les australiens eurent eux aussi droit à 5 voitures ! Après 426 voitures produites entre mars et août 1998 (405 de la première série, 16 et 5 de la deuxième), Subaru fermera le ban. Circulez, y’a plus rien à voir.

Vendue un peu moins de 40 000 £, la 22B est basée sur la version coupé de la WRX STI (une carrosserie que l’on aura jamais vue en France). Sous le capot, le Boxer de 2.2 litres développe officiellement 280 chevaux grâce à son turbo, respectant les consignes du Gentleman Agreement limitant les puissances des voitures japonaises (lire aussi : The Japanese Gentleman Agreement). En réalité (comme beaucoup de ses concurrentes), la 22B en propose plus en loucedé : on parle de plus de 300 chevaux, mais chuuuuut !

Avec sa transmission intégrale, ses gros freins rouges, ses roues dorées, ses supensions Bilstein, sa carrosserie particulière, la 22B fait immédiatement rêver, et encore aujourd’hui, tout le monde rêve d’en avoir une même si tout cela sent un peu le Jacky Tuning. Tout à coup, personne n’en a plus rien à foutre de passer pour un kéké, du moment que le spécialiste repère les petits logos STI 22B un peu partout. Peu importe les ricanements des profanes, les vrais savent, et c’est bien là l’essentiel.

Bon, je dois vous avouer qu’il vous sera extrêmement difficile de vous offrir cette perle rare. On l’a vu, la production fut limitée et les 400 premiers modèles s’arrachèrent en 48 heures ! Il existe en outre très peu de versions LHD, l’essentiel de la production s’offrait le volant à droite (ce qui n’est vraiment pas un problème, même pour les dépassements). Ne cherchez pas d’autre couleur que ce bleu typique des Sub’ de course, il n’y en a pas. Les transactions sont rares, et souvent à des prix très élevés, mais si vous avez le portefeuille en conséquence, n’hésitez surtout pas. Pour tous les autres, ressortez votre Playstation et vos vieux Gran Turismo, et prenez virtuellement votre pied, y’a pas d’autre solution !

 

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

Articles associés

68 commentaires

Gérald

Le 07/09/2017 à 13:10

Le pilote de rallye est Colin McRae er non McRay.
Sinon, il y a plus rare sur la même génération d’Impreza, la STI Prodrive P1.

Paul

Le 07/09/2017 à 13:22

oui coquille que je corrige fissa… pour la P1, elle viendra, chaque chose en son temps 😉

Antony

Le 07/09/2017 à 13:25

Déjà été passager d’une P1 mais pas d’une 22B…

lionos

Le 06/02/2018 à 14:58

La STI Prodrive P1 n’est pas plus rare que la 22B, bien au contraire !
1000ex pour la P1
400ex (+16ex+5ex) pour la 22B
Ne pas confondre avec la « simple » STI TypeR v5 qui était la version coupé de la STI v5 au Japon

Jérôme

Le 07/09/2017 à 13:58

Pas sûr d’avoir tout compris au calcul :
404+16+5=425 plutôt que 426, non 🙂 ?

Paul

Le 07/09/2017 à 14:00

oui ahah… 405 en fait « j’m’a gourré ».. je corrige 😉

Germain

Le 07/09/2017 à 13:58

Il faut savoir que la version rallye était prévue dès le début de la conception de l’impreza et que Subaru courrait déjà en rallye avec la legacy rs (bleue et blanche aux couleurs du sponsor rothmans si je me me souviens bien)
Tiens la legacy, une bonne idée pour un article boîtier rouge, le modèle est intéressant et peu connu chez nous

Paul

Le 07/09/2017 à 14:01

Oui la Legacy est sur ma trèèèèès longue liste..D’autant que je suis un très grand fan, surtout de la Legacy 2 de 1993

Inculte

Le 07/09/2017 à 14:19

Y a rien de « Jacky tunning », tu n’es qu’un inexpérimenté doublé d’un inculte pour oser dire cela d’une légende tel que Subaru. Évite de reparler de voiture si tu n’y connais rien car lire les performances d’une voiture c’est bien beau mais elles ont toutes leur histoire et ça tu n’es pas capable de le voir ni d’en parler.

Antony

Le 07/09/2017 à 14:22

C’est juste un site bourré d’informations avec je ne sais combien de milliers d’articles mais à part ça il n’y a pas d’histoire…

Inculte

Le 07/09/2017 à 14:29

Rien que cet article est foireux. Relis tout du début jusqu’à la fin et tu verras que à par les informations techniques du véhicules le reste n’est que du bullshit. Sans oublier que ce n’est même pas capable de recopier des informations correctement, je prends exemple sur le pilote de rallye Colin McRae noté au départ « McRay ».

Paul

Le 07/09/2017 à 14:31

toi tu ne dois pas écrire souvent: tu sais comment ça s’orthographie, tu le sais, tu le sais, et ça veut pas rentrer, tu mets un Y au lieu d’un E… Tu es trop premier degré pour ce site, je te le confirme, et tes commentaires sont « bullshit » car ils respirent le manque de recul. Je te conseille l’autodérision, un bon moyen de ne pas se prendre au sérieux 😉

Inculte

Le 07/09/2017 à 14:32

Et non l’histoire de ce sujet n’est pas transmis ce qui est censé être le but de cet articule je me trompe ? La ligné Subaru est une légende au rallye et ce modèle en fait parti pourtant je ne vois rien de tel noté ici. Juste du « regarder cette voiture c’est du jacky tunning mais ça va elle a pas mal de chevaux » (en gros), écœurant.

Paul

Le 07/09/2017 à 14:35

oula un Ayatllah sans recul ni humour 😉

Barbra Streisand

Le 07/09/2017 à 17:24

Don’t feed the troll 🙁

Paul

Le 07/09/2017 à 14:29

Oh merde, j’ai trouvé un mec qui n’a ni recul, ni humour, et qui ne connaît pas le second degré ! Ca existe encore en 2017 ? Bon relis l’article, tu verras combien l’Impreza en général et la 22B en particlier me fait bander. Dire qu’elle a un côté « Jacky tuning » n’est pas un crime de lèse majesté. Faudrait un peu se remettre en question, et pas virer Ayatollah. Evite de commenter un site dont tu ne sembles pas connaître la tendance au second degré et à l’ironie, y compris sur des bagnoles qu’on adore. J’aime les Saab, je suis le premier à m’en moquer…. Respire un coup, bois un verre de rosé, et relis l’article … et en gage, tu me feras trois fois le tour du jardin à cloche pieds en répétant: « je ne commenterai plus sans avoir compris le propos de l’auteur » (et ça de plus en plus vite, sinon c’est pas rigolo) !

Inculte

Le 07/09/2017 à 14:58

Pourquoi ton seul argument est basé sur le recul ? (que tu répètes déjà 2 fois) Et dont je ne vois pas le rapport. On parle d’un sujet mythique que tu étudies de façon maladroite alors que tu te dis « aimer la 22B ». Par la suite, c’est bien que tu es conscience de l’époque à la quelle tu vis enfin je ne crois pas non, car en 2017 le « jacky tuning » est employé à tord par beaucoup trop de personne inexpérimenté ce qui fait tabou et ça bien que tu prennes les autres de haut, tu n’en es pas moins ridicule mon pauvre vieux. Arrêtes cela, tu n’as plus l’âge (désoler que je puisse faire des tours de jardin à cloche pieds la ou toi tu en es incapable, c’est sûr qu’à boire trop de rosé et à ne dire que des bêtises on en perd tous ces moyens). Et peut être que dans ton articule tu emploies le 2nd degré mais pas tout le monde le comprend et pourtant ces mots sont vu par des personnes toutes différentes ce qui tend à créer ce genre d’erreur comme tu en fais par ici (une sorte de boucle si je me fais bien comprendre). Je suis surement un peu vieux jeu et cela me prend plus à cœur qu’à d’autre c’est évident mais je tiens à exprimer mon mécontentement vis à vis de ton article. Cordialement.

Paul

Le 07/09/2017 à 15:03

je me répète car je pense que tu n’as effectivement pas compris l’objet ni la teneur de l’article. Boîtier Rouge est un média dont le parti pris est de parler « autrement » de la voiture, et la majorité des 150 000 lecteurs mensuels viennent ici justement pour qu’on ne leur serve pas la même soupe qu’ailleurs. Cela passe par moins de technique, plus de souvenirs, de second degré, d’auto-dérision, et un ton particulier. J’en déduis à ton message que c’est le premier article que tu lis ici… Ou alors ça fait longtemps que tu te fourvoie. BR n’est pas là pour encenser les voitures (qu’elles soient X ou Y) mais pour offrir une autre vision des choses… Je tiens donc ici à exprimer mon mécontentement: oui tu t’enfermes dans une logique de spécialiste et de chapelles qui me sort par les trous de nez parce que, je le répète, cela entraîne une sorte de premier degré ridicule, surtout quand il s’agit de bagnoles qui n’ont finalement que 4 roues, un volant et un moteur… Faudrait vraiment que tu boives un petit coup de rosé, franchement 😉

Inculte

Le 07/09/2017 à 15:27

Oui tu as raison, j’ai justement découvert votre site par rapport à cet article et votre soupe ne me plait guère. J’ai bien compris c’est la ou tu fais fausse route, et si je reste sur le premier degré c’est pour de bonnes raisons. Montrer une vision différente des choses c’est louable et je ne le nie pas. Mais selon moi, ici elle a était présenté de façon maladroite. Et je ne voie pas l’intérêt d’appliquer l’auto-dérision et le 2nd degré sur un sujet qu’on est censé apprécier et qui n’a clairement pas besoin de cela (l’excuse de « prendre du recul » n’a pas sa place ici). Autant l’embellir plutôt que de le plomber surtout pour voir, par la suite, arriver sur les chapeaux de roue des lecteurs mécontent et qui ne suivent pas le même parti pris. Ainsi qu’ici tu vois bien que j’écoute et réfléchis à ton point de vue alors que de ton coté tu as tendance à déballer « tes arguments » de tel manière à nous montrer que c’est toi qui est le plus renfermé dans une logique différente de la mienne pour sûr. Tu ne penses pas que le rosé te fait plus de tord ? Bois de l’eau et aéré ton esprit 🙂

Paul

Le 07/09/2017 à 15:41

hum… que répondre: tu te braques parce que tu penses que j’ai dit du mal de ta chère Impreza (ce qui n’est pas le cas)… L’aileron pelle à tarte issu du Rallye fait tuning (Jacky ?) parce qu’à l’époqe (oui j’étais bien né), les tuners de tous poils s’énervaient à le copier, de façon pas toujours réussie, ce qui faisait rire le quidam. Ford avec ses Sierra ou Escort en abusa, Mitsu aussi, et bien entendu Subaru (jouant, pour les japonaises, sur le côté « personnalisation » maladive des nippons)… En résulte un petit côté ridicule qui n’enlève rien aux qualités de la bagnole (ni même à l’efficacité d’un tel aileron). Oui je persiste, la Sub a un côté « m’as-tu-vu » qui fait justement tout son charme, ce que j’essaie de retranscrire dans l’article. Peu importe le ridicule (ou non), elle est le reflet de son époque, et ce sont justement ses appendices qui rendirent la fade Impreza désirable pour chacun d’entre nous. Tu t’entête à croire que j’en dis du mal, ce qui n’est pas vrai, il te faut donc vraiment relire cet article, relire les autres, et si tu n’aimes pas le rosé, bois un cacolac…

loslo

Le 07/09/2017 à 15:27

Oh ben…. y a du lourd, là !
Le premier « troll » de BR ? 😉
Zen Paul, zen…

Paul

Le 07/09/2017 à 15:42

Oui normalement, « don’t feed the troll », mais je réponds, histoire d’éviter qu’il y en ait d’autres qui se pointent sur le mode « comment tu parles à mon Impreza » ahahah 😉

Inculte

Le 07/09/2017 à 15:34

Ah et j’ai oublié de le mentionner. Ces « bagnoles » que tu appelles, n’ont peut être que 4 roues, un volant et un moteur mais elles nous procurent énormément de chose qui se doit d’être défendu. Elles ont une vie bien qu’elle soit différente de la notre certes, mais elle s’en rapproche d’un certain point. Elles ont chacune une histoire et je dirais même une âme. C’est exagéré ? Prend donc tes clés, le volant (sans avoir bu de rosé au préalable), mets un fond de musique et roule sur une route sans personne. Tu verras sous un tout autre angle ces objets que tu appelles « bagnole ». Bisous 🙂

Paul

Le 07/09/2017 à 15:37

oula… je te confirme, tu n’as rien lu, aucun article à part ta chère Impreza… Prends le temps de lire les 2000 articles en archive, et tu pourras juger. La voiture n’est pas une chose sérieuse, ce qui n’empêche pas la passion 😉

Quentin R.

Le 07/09/2017 à 15:46

J’en conclu que Paul est tombé sur un type qui doit s’ennuyer de son jeudi après-midi pour passer du temps à lâcher des commentaires aussi acides envers BR, site qui lui était inconnu jusqu’alors… En Belgique, y’a un dicton qui dit: Quand on ne sait pas, on ne va pas.
Facile de critiquer le travail de gens qui se cassent le cul pour parler d’autos de manière différentes et qui se contentent pas de recopier Wikipedia!!!
Faisait s’en des articles alors? Qualifier l’Impreza comme jacky tuning d’un ton ironique, y’a pas d’quoi lançait une croisade…

Paul

Le 07/09/2017 à 15:49

Surtout que l’Impreza (que j’adore, quelle que soit sa version) est une voiture très Jacky à la base ahahah (oui j’en rajoute une couche)… Cela dit, j’aime parfois passer pour un garçon dévergondé ahahah

Quentin R.

Le 07/09/2017 à 16:12

Pis c’est vrai qu’elle fait un peu jacky quand même… 😉 Je sais, y’en a au moins trois dans mon patelin, dont une chez un pote.

Paul

Le 07/09/2017 à 16:31

et pis c’est grave de parler de « Jacky Tuning » ? Moi ça me fait marrer 😉

Paul

Le 07/09/2017 à 16:32

On est tous le Jacky de quelqu’un … je pense, humblement, que certains se moquent de ma Saab, et ils ont bien raison 😉

Quentin R.

Le 07/09/2017 à 16:43

Oui mais là sur l’Impreza, c’est du Jacky tuning de série attention… 😉

NIKO

Le 07/09/2017 à 15:18

Inculte : j’ai une super bonne nouvelle pour toi.
Sur internet tu disposes de série d’une croix magique. Cette fonctionnalité est située en haut à droite de ton écran. Si le contenu d’un site ne te convient pas, tu peux exercer ton droit à la censure. C’est valable aussi sur ta télé avec le bouton pour changer les chaines.
Je te conseille donc un autre programme si celui ci ne te convient pas. Moi j’aime pas les émissions d’Hanouna, et donc je ne les regarde pas. Je trouve ça un peu débile de s’infliger quelque chose qu’on n’apprécie pas.
Comme tu m’as l’air un poil aigri et tendu, je te conseille vivement de taper « Youporn » « pornhub » ou « porno japonais avec un gros aileron de kéké » dans ta barre de recherche. Ca va te faire le plus grand bien.

signé Niko, membre du board Boitier Rouge, média de référence sur l’automobile fabriqué avec des petites mains de passionnés et moulé à la louche.
bISOUS

Inculte

Le 07/09/2017 à 15:34

bISOUS

Germain

Le 07/09/2017 à 16:03

Les rageux comme ça sont souvent des mômes de 14ans qui n’ont ni bagnole ni permis et même pas un scooter, ils ont bouffé de la documentation technique comme si c’était des chocapics alors ils croient connaître les caisses. Surtout ils essaient de se donner de l’importance mais ne voient pas plus loin que leur miroir et le troupeau de boutons qu’ils ont sur la gueule, faut pas leur répondre, ça les flattes et leur donne de l’importance qu’il n’ont pas

Mig21

Le 08/02/2019 à 18:36

En ce qui me concerne, je ne suis pas rageux et je n’ai pas 14ans mais 35 donc plus un môme. Je suis l’heureux propriétaire d’une Impreza P1, et à moi aussi, les termes Jacky Tuning caractérisant une 22B, me font saigner des yeux.

Jacky

Le 07/09/2017 à 16:53

Je m’en veux car comme je le redoute je viens den laisser passer une à Knooke-le-Zoute conduite par une femme à aile blanche… Être jne heure, une heure seulement…. Beau, beau et con à la fois !

Julien Pampers

Le 07/09/2017 à 16:55

Ah, oui, oui, oui, oui, oui…

Gérard Lambert

Le 07/09/2017 à 17:04

Bande de brêles !
🙂

Dindon Millenium

Le 07/09/2017 à 17:19

Du coup, est-ce qu’on peut en conclure que faire des vannes sur les ailerons pelle à tarte c’est pas du gâteau?

Paul

Le 07/09/2017 à 17:22

Oh merde, j’ai ri 😉 !!!

Germain

Le 07/09/2017 à 17:23

Attend un peu les articles sur les Ford cosworth là on va se marrer

Bryan

Le 07/09/2017 à 18:41

J’aimerais ajouter une légende sur cette voiture … dans la numérotation du modèle. Il n’y a pas de numéro 13 car pour des raisons evidentente et encore plus au Japon … là numéro 1 est au musée de la marque et là numéro 2 fut donnée à colin 😉 j’ai eu là chances de faire un tour dans la 330 dans un coin paumer de la belgique et c’est pas demain la veille qu’on l’oublie 😀

Paul

Le 07/09/2017 à 19:03

Oui j’ai omis de le dire dans cet article… voilà ce que j’aime: quand le commentaire complète parfaitement l’article 😀

Bryan

Le 07/09/2017 à 20:22

On est boîtier rouge ou on ne l’est pas hein 😉

GDS

Le 07/09/2017 à 19:08

Une voiture bien ringarde, et, en effet trop « Jacky ».

(C’est un inconditionnel de Mitsubishi Lancer Evo qui vous écrit)

Mode Ironie ON

Eddy123

Le 07/09/2017 à 21:30

Et bien… qu’es que tu as pas reçu. … on dirait les aficionados de la Golf….
Pourtant tu as raison, ses Subaru était le reflet de son époque.. . Une époque où Subaru avait besoin d’une vitrine publicité sur roues… et les gros ailerons étaient à la mode… utile ou non…

Paul

Le 07/09/2017 à 22:41

bah, faut croire qu’on aime pas tous la bagnole pareil, et qu’on risque toujours beaucoup à dire des trucs idiots… m’en fiche je me moques moi-même de ma Saab 😉

Quentin R.

Le 08/09/2017 à 00:47

Mais y’a un truc que j’ai pas pigé: un type qui accuse un autre d’être un ignorant, mais qui utilise « Inculte» comme pseudo… C’est paradoxal vous trouvez pas?

Paul

Le 08/09/2017 à 01:00

oui, paradoxal 😉

Vincent

Le 08/09/2017 à 03:54

Au vu de ce qu’il à pu nous pondre,ce fin et très élégant Inculte (tout autant q’u une escort mal tunée sur un parking de supermarché) pourrions nous conclure que derrière ce pseudo se cache le grand Colin Mc RaIE?

Ok je sors…

Alex Young

Le 08/09/2017 à 04:24

Très bel article sur une auto mythique. J’ai une précision à apporter sur la nom de cette Subaru. 22B est en fait le nombre hexadécimal (langage utilisé en informatique) qui correspond à « 555 », le célèbre sponsor de Subaru en rallye dans les années 90. En effet « 555 » en décimal (base 10) et égale à « 22B » en hexadecimal (base 16). Pour vous en convaincre vous pouvez faire la conversion avec la calculatrice Windows en la mettant en mode programmeur !
Il devait sûrement avoir des geeks dans le staff Subaru à l’époque pour trouver une idée comme ça 😀

Maranhello

Le 08/09/2017 à 17:38

Alors là je dois bien avouer que j’aurais pu chercher des journées entières sans trouver l’astuce de la conversion du sponsor en hexadécimal… Bien vu !

Vincent

Le 08/09/2017 à 05:07

Ca colle bien avec l’esprit, qui sait peut être l’idée leur est venue entre deux parties de ce bon vieux Sega Rally (même si à l’époque elle n’était pas dedans…)

Greg

Le 08/09/2017 à 14:48

Si je me souviens bien, quand elle est sortie en rallye, les gens de chez Prodrive se poilaient en affirmant qu’ils avaient construit une Impreza à l’échelle 9/10…
J’avoue être un peu passé à coté du « phénomène » Impreza quand la « GT » a débarqué: on ne peut pas dire que la Legacy ait particulièrement brillé auparavant, ni par ses résultats en rallye ni par son manque total de charisme… donc quand l’Impreza est arrivée je ne l’ai pas comprise 🙁
Je n’avais d’yeux que pour la Delta Integrale et la déferlante Japonaise m’agaçait: qu’est-ce que c’est que ces autos qui viennent contester la suprématie de la Lancia???
Gran Turismo a agi, en effet, comme un remède salvateur 😀

Paul

Le 08/09/2017 à 15:54

je suis assez d’accord avec toi… j’ai eu du mal avec l’Impreza, notamment à cause de son look passe partout en version « normale » et « tuning » en version sportive (oui, l’aileron, les extensions d’ailes,les bouclers, la couleur, tout cela fait très « Option Auto », magazine que j’adore par ailleurs). La Delta avait pour elle une grâce qui la rendait belle en entrée de gamme comme en Evo 😉

Dubby Tatiff

Le 08/09/2017 à 16:29

C’est vrai qu’entre la Stratos et la Delta, Lancia avait marqué les esprits des amateurs de cette époque : la grâce et les résultats. Le dessin des Subaru était nettement moins inspiré.

Dindon Millenium

Le 08/09/2017 à 17:14

Surtout la Stratos, d’ailleurs… La Delta ressemblait à une (très belle) voiture, la Stratos me faisait (et me fait encore) l’effet d’un ORNI…
Une de ces voitures qui me font dire « Wow… C’est pour ça que j’aime les bagnoles » !

Eric

Le 08/09/2017 à 19:20

..Curieux de savoir le potentiel voire les résultats au nrdSlcheife.. ‘par Mc Rae ?)
euh dites-moi ls mecs, propos de s’trper sur un site, jetez donc un oeil sur les règles forums??
la Q passe parfois par là

Olivier

Le 08/09/2017 à 20:35

L’Impreza est un mythe, cela ne fait aucun doute ! Particulièrement dans cette version 22B certainement bandante à piloter ! Il n’empêche que son style insipide et ses attributs aérodynamiques douteux, ne la rendent pas, à mon sens, désirable esthétiquement parlant ! Et ça, on a le droit de le penser ! Cette caisse est une laideur absolue, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, dommage car pour le reste c’est le top ! Ce n’est que mon avis, et je m’accorde le droit de le donner !!!

J2M

Le 08/09/2017 à 20:37

Ouh là là… Tempête dans un verre d »eau.
Et bien je vais moi aussi étaler mon inculture automobile en disant haut et fort que les japonais ont été les seuls à avoir réussi à réincarner… la R8 Gordini.
L’eau et le feu : une caisse moche à pleurer mais un moteur et un chassis à damner un saint. Et un chien de la chienne même à l’arrêt.
Un truc canaille qui vous file la banane ou qui provoque une autre réaction décrite en termes choisis par certains d’entre vous.
Une bagnole-alibi qui fait aussi envie parce qu’on peut l’acheter en faire croire à madame qu’on s’est rangé en achetant pas cher et d »occase une petite japonaise, donc triste, solide et raisonnable. Gourmand.
En lui disant que les japonais ont des gouts de chiottes. Donc un aileron (je le démonterai dimanche), un intérieur en skaï (!) noir et un tableau de bord de Lada.
En s’arrêtant au feu à coté de Jacky ou de tonton Marcel et en leur faisant comprendre la nuance quand le feu passe au vert.
Les dessous chics c’est de ne rien dévoiler du tout. Là, c’est trèèès chic.

Olivier

Le 08/09/2017 à 21:00

Et de là n’acquit l’Alpine A110 ! Peut être ce qui a manqué à l’Impreza, un dérivé haute couture ! Pour ceux qui ne peuvent pas faire sans la beauté, même si je l’accorde volontiers, elle est subjective !!

J2M

Le 09/09/2017 à 09:51

Oui, et ça aurait pu être le BRZ/GT86. Mais le traitement qu’il a reçu fait qu’on est passés de l’autre côté : le coupé pour vieux beau.
Un peu plus de puissance, un look plus suggestif, quitte à donner dans le brutal (Subaru fait faire).
Dommage, la base est excellente.

molodoï

Le 09/09/2017 à 11:24

« c’est bien beau mais elles ont toutes leur histoire et ça tu n’es pas capable de le voir ni d’en parler »
C’est ce qu’il fait en très peu de signes (j’aurai aimé en lire bien plus, et pas que de la technique). En même temps, tu n’apportes aucune info supplémentaire, à l’exemple d’Alex Young.
« Relis tout du début jusqu’à la fin et tu verras que à par les informations techniques du véhicules le reste n’est que du bullshit. »
Exemple ? Ah non, c’est vrai, ce post est juste le com’ d’un troll.

« Par la suite, c’est bien que tu es conscience de l’époque à la quelle tu vis enfin je ne crois pas non, car en 2017 le « jacky tuning » est employé à tord par beaucoup trop de personne inexpérimenté ce qui fait tabou »
Traduction ? Maitre Capello ?

« Et peut être que dans ton articule tu emploies le 2nd degré mais pas tout le monde le comprend »
Je plussoie, tout le monde y’en a pas comprendre le second degré. Les Deschiens par exemple ?

« Et je ne voie pas l’intérêt d’appliquer l’auto-dérision et le 2nd degré sur un sujet qu’on est censé apprécier »
Cela se nomme la liberté d’expression. Charlie, quoi !

Inculte a réussi quand même à battre le nombre de fautes par phrase de Paul. Félicitations !

Paul

Le 09/09/2017 à 11:34

Rhooooo j’fais pas de fautes, mais des coquilles ahhha (c’est plus chic) 😉

molodoï

Le 09/09/2017 à 18:57

Des créations orthographiques…. ( ça plairait bien à Jack Lang )

Paul

Le 09/09/2017 à 19:02

ui, mais bon, résultat, notre « Inculte » revient plus, moi j’aime bien les trolls le week end quand je m’ennuie 😉

Gérald-600

Le 09/09/2017 à 23:27

Paul,
Petite remarque, comme les commentaires sont souvent aussi passionnants que l’article, pourquoi tu t’emm…à répondre à toutes les polémiques inutiles ? Sur l’impreza grâce au bras de fer débile avec Inculte, les commentaires intéressants sont noyés dans les réponses de cour de récré.
Pourquoi tu ne te permets pas une petite censure pour le bien du site, ça ferait moins forum défouloir et les articles ne seraient plus pollués par des passes d’armes stériles…
Bon je sais que tu aimes bien la transparence, mais la censure pourrait éviter ce genre de débat qui finalement n’apporte rien à l’article.

Dindon Millenium

Le 11/09/2017 à 10:57

On peut plutôt imaginer un système de votes sur les commentaires, à la limite (Sofoot l’utilise, par exemple). Ce n’est pas parfait, mais ça permet d’avoir une modération faite par le plus grand nombre, et ce n’est pas complètement de la censure…

Brech

Le 14/10/2017 à 22:09

Ah une Subaru Impreza ! J’ai roulé 5 ans avec un modèle similaire : Subaru Outback Impreza Sport 1998, que je n’ai jamais vu en France d’ailleurs. Il a eu un beau succès en Amérique du Nord. On en voit encore au détour d’une rue, souvent bien conservé par son propriétaire. La mienne avait exactement le même nez et calandre avec le capot et sa prise d’air mais 4 portes et un hayon. je lui trouvais une ligne harmonieuse de petit break. je l’ai beaucoup aimé, cette petite auto construite par FUJI industries, solide, fiable avec son Boxer 2 litres et surtout 4 roues motrices permanentes, idéale pour le coin de pays que j’habite ou les hivers sont longs et rudes (Ontario, Canada)

Laisser un commentaire