Talbot Horizon « Valmet » : Une française au pays du Père Noël

Lundi 23 mars 2015
Retour

Il serait temps de reparler un peu de la Talbot Horizon. Même si j’avais évoqué la Shelby GTH-S (lire aussi : Shelby GLH-S), la version américaine vitaminée, je trouve que je l’ai un peu délaissée ces derniers temps. Mais sans rentrer dans le détail de sa production (j’y viendrai bien sûr, mais c’est un gros morceau), j’ai décidé de mettre en lumière une partie de sa carrière méconnue, voire inconnue du grand public.

Image http://www.saabtala.com
Image http://www.saabtala.com

Si vous pensiez que l’Horizon n’avait connu que les cieux pluvieux de Ryton, les nuages parisiens de Poissy, le soleil de Saragosse en Espagne, où les grands espaces de l’Illinois et du Wisconsin, vous vous trompiez. Car l’Horizon (comme sa sœur 1510 puis Solara) connut une carrière scandinave (enfin finlandaise, pour être précis), sous l’égide de Saab-Valmet (lire aussi : Valmet). Je vois déjà certains s’étonner d’un lien entre Saab et Talbot. Et oui.. En voici l’histoire.

image: Rootes-chrysler.co.uk !
image: Rootes-chrysler.co.uk !

Saab-Valmet, fruit de l’association du conglomérat finlandais Valmet (Papier, construction mécanique, armement etc) et du suédois Saab (automobile, aéronautique), est créé en 1969 pour produire des véhicules Saab dont les capacités de production sont encore réduites. L’usine de Uusikaupunski (pas facile à dire hein?) se permettra le luxe de produire certains modèles spécifiques pour Saab : la 90 (lire aussi : Saab 90) mais aussi et surtout la 900 cabriolet (lire aussi : Saab 900 Cabriolet). Lorsque l’arrêt de la Saab 96 est décidé (produite en grande partie chez Valmet), cela créé un trou dans la gamme, que Saab comblera par un accord (de courte durée, à partir de 1980) avec Lancia (lire aussi : Saab-Lancia 600), mais Valmet se retrouve avec une ligne de production inutilisée.

Image: http://talbot.perso.sfr.fr
Image: http://talbot.perso.sfr.fr

Pour palier à ce problème, Saab-Valmet va signer un accord avec Talbot pour produire la 1510 (puis la Solara), et surtout l’Horizon ! Si la 1510 concurrence les 90/99 et 900, et l’Horizon la Saab Lancia 600, c’est au moins la promesse d’une usine qui tourne. Banco ! De toute façon, chez Valmet comme chez Saab en cette fin des années 70, on fait comme on peut ! Et l’accord avec Lancia n’est pas encore signé quand Valmet signe avec Talbot (qui vient d’être recréée en 1978 après le rachat de Chrysler Europe par Peugeot-Citroën).

Horizon 01

Bref, c’est la « valse des étiquettes » (ceux qui ont des enfants reconnaîtront l’allusion au Soldat Rose), des badges, des usines, en cette fin des 70’s bousculée une nouvelle fois par une crise pétrolière. C’est donc à partir de 1979 que commenceront à être construites ces Talbot du grand nord, qui prendront petit à petit un peu d’indépendance par rapport à leurs sœurs françaises : des équipements notamment seront changés par les ingénieurs ou les designers finlandais (accessoires, carrosserie, sellerie notamment, tandis que les systèmes électriques venaient de chez Saab). A l’inverse, certains modèles Saab, comme la version rallongée 900 CD (limousine dont je parlerai plus tard), recevront des équipements Talbot (banquette notamment).

Une Horizon électrique en 1984 (image: Elcat)
Une Horizon électrique en 1984 (image: Elcat)

L’Horizon sera vendue en Finlande jusqu’en 1985, et Valmet en produira 17 931 exemplaires (contre 14 047 exemplaires de la 1510/Solara). Certaines versions seront très « spécifiques », comme ces 2385 exemplaires fonctionnant avec un mélange essence/térébenthine ! Il y eut même une tentative d’Horizon électrique en 1984 sous l’égide de la firme finlandaise Elcat (L’histoire de Elcat). Valmet ira jusqu’à réaliser une version 6 portes de l’Horizon (exemplaire unique, je vous en reparlerai!).

CASmORJUYAABoWR

Je sais, vous me direz que rouler en Talbot Horizon reste déjà très original de nos jours, pas la peine d’aller chercher une version finlandaise au nord d’Helsinki ! Mais vous connaissez mes penchants fâcheux pour les modèles qui sortent de l’ordinaire. Quitte à rouler en Horizon, pourquoi pas la jouer scandinave ? Oui je sais, en trouver une, l’importer, la faire homologuer… Autant de tracasseries pour un modèle « différent » ne valent pas le coup. J’avoue ! Mais au moins vous connaîtrez tous son existence !

A lire: http://www.saabtala.com, http://talbot.perso.sfr.fr et finland-horizon.html

Galerie d'images

Voir toute la galerie

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Contenu alimenté par

5 commentaires

L'Ornitho

Le 23/03/2015 à 18:41

Elle est sympa, un peu sur ma faim, j’aurais aimé en savoir plus sur les différences avec l’horizon « franco-américano-machin-truc » de chez Chrysler PSA

Mécaniques , finitions?

Rouillaient-elles moins, aussi (même si c’est pas les pire de chez PSA)

Paul

Le 23/03/2015 à 19:11

J’espère qu’elles ne rouillaient pas ! Pas recommandé dans ces pays là… Et puis c’était presque une filiale de Saab hein ? 😉

Benjamin

Le 24/03/2015 à 11:53

Valmet, c’est pas eux qui fabriquaient les Fisker ces dernières années ?

Rodrigo

Le 13/04/2015 à 21:37

Pour la precision, le soleil castillian de Viilaverde (ex usine Barreiros proche à Madrid) car Figueruelas (Saragosse) c’est le foyer de l’Opel Corsa.

Ilya

Le 10/01/2016 à 18:42

Un article intéressant sur une partie oubliée de la carrière de l’Horizon. Personnellement, j’ai eu des difficultés à trouver des catalogues d’époques de la commercialisation en Finlande, j’ai pu en mettre quelques uns sur mon site. Merci !

Laisser un commentaire